Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    GIOVANNI, Maurizio de

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Nina le Dim 18 Oct 2015 - 10:36


    L'été du commissaire Ricciardi
    Edition Rivages noir/Payot. 407 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    En ce mois d’août 1931 à Naples, Ricciardi est chargé d’enquêter sur la mort de la duchesse de Camparino, assassinée dans sa somptueuse demeure. Le double sens d’un mot, prononcé par la duchesse, va l’emmener sur une fausse piste… Dans une ambiance estivale, les fêtes populaires où se côtoient danses échevelées et dévotions à la Vierge battent leur plein. Mais les manifestations du fascisme se font également de plus en plus visibles.

    Mon avis :

    J’ai découvert cet auteur par le plus grand des hasards, et je dois dire que je suis déçue. Ce roman est le troisième qui met en scène le commissaire Ricciardi, et pourtant, j’ai eu l’impression de lire un premier tome, tant le rythme est lent, tant les caractéristiques du personnage principal semblent tout juste émerger.
    Oui, il entend les morts – mais ne peut échanger avec eux. Ceux qui ont aimé les romans de Mons Kallentoft qui donnent voix aux défunts seront déçus. Il entend les dernières paroles qu’ils ont prononcées, en boucle, et c’est tout. Du coup, il n’ose plus s’aventurer dans certains endroits – sauf s’il y est contraint. Il s’interdit toute vie, tout plaisir semble-t-il. Il est grand, maigre, et le plus souvent incolore. J’exagère à peine : il lui arrive de faire preuve de pugnacité face à un témoin, de regarder droit dans les yeux un assassin impuni qui ne craindrait pas de récidiver sur sa personne, cependant l’intrigue policière est littéralement noyée par les intrigues secondaires.
    Ce n’est pas parce que le commissaire s’interdit de mener une vie ordinaire qu’il ne ressent pas quelque chose pour sa douce voisine. Ils se regardent par la fenêtre, et c’est tout. Une veuve, qu’il a rencontré lors d’une précédente enquête, est amoureuse de lui. Nous est conté (enfin, pour ceux qui ne bailleraient pas d’ennuis devant ces pages) sa décision, son voyage, son installation, tout comme nous est narré la tentative de marier la jeune voisine, plus si jeune en fait aux yeux de sa maman. Ne cherchez plus, nous sommes quasiment dans le vaudeville, avec le jeune premier fat et insipide. Ce serait presque drôle, si Enrica (la voisine) ne souffrait autant de cette situation. Dans l’Italie fasciste des années 30, il n’est pas bon qu’une jeune fille devienne une vieille fille, elle doit fonder une famille – pour certains, rien n’a changé de ce point de vue.
    Reste la peinture, justement, du régime fasciste dans cette bonne ville de Naples où la délinquance, les meurtres n’existent plus. Tout va pour le mieux dans la plus belle ville du monde. Les riches sont très riches, les pauvres très pauvres, les premiers sont surs de leur bon droit, les seconds souffrent. Et rien ne change.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 18 Oct 2015 - 14:23

    Merci pour cet avis, Nina, je n'avais jamais encore vu de roman policier italien, et ton avis ne m'incite pas à m'y mettre.

    Nina
    ML
    ML

    Re: GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Nina le Dim 18 Oct 2015 - 14:47

    Merci Ratdebibliothèque pour ta visite.
    Pour ma part, je suis une adepte des romans d'Andrea Camillieri, que je recommande toujours fortement.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 18 Oct 2015 - 14:53

    J'essaierai à l'occasion cet auteur, merci pour la référence.

    Nina
    ML
    ML

    Re: GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Nina le Dim 18 Oct 2015 - 15:24

    Je t'en prie Ratdebibliothèque : l'auteur est cependant davantage sicilien qu'italien, même si en Sicile, comme dans le reste de l'Italie, les problèmes liés à la politique sont les mêmes.

    Pinky
    M
    M

    Re: GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Pinky le Lun 19 Oct 2015 - 8:18

    merci Nina pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Nina le Lun 19 Oct 2015 - 9:20

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: GIOVANNI, Maurizio de

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:44


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 16:44