Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    Kellerman Jonathan

    Partagez

    belou
    LEH
    LEH

    Kellerman Jonathan

    Message  belou le Lun 24 Jan 2011 - 20:02

    La psy

    Auteur : Jonathan Kellerman
    Editions : points
    Genre : policier
    Nombre de pages : 587

    4ème de couverture :
    S'agit-il d'un crime sexuel? Un jeune couple, tué d'une balle dans la tête, est
    retrouvé dans une Ford Mustang. De la fille, on ne sait rien. Le jeune
    homme s'appelle Gavin Quick. Il était suivi par une psychothérapeute
    célèbre et médiatique, Mary Lou Koppel, qui refuse de coopérer. Ce n'est
    pourtant pas la première fois qu'un de ses patients est assassiné ...

    Mon avis :
    Ce roman ne m'a pas passionné. L'intrigue est parfois confuse et il faut
    suivre les différents méandres de l'histoire en gardant en tête tous les
    précédents. Du coup cela donne une histoire très embrouillée.
    L'écriture est fluide et le couple enquêteur - consultant psy est intéressant.
    Cet auteur a écrit d'autres romans. J'en lirai peut-être un autre pour voir si je ne suis pas tombée sur un mauvais cru.

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  Lariflette le Sam 2 Juin 2012 - 16:28



    LA SOURDE

    Points - 2000 - 584 pages

    Quatrième de couverture :

    Milo Sturgis, policier dont la carrière est bloquée en raison de son homosexualité affichée, et Alex Delaware, fin psychologue qui met ses talents au service de la lutte contre le crime, travaillent en tandem. Ils sont confrontés à une série d'assassinats mystérieux qui frappent de jeunes adolescents infirmes ou retardés mentaux. La dimension eugéniste de ces meurtres n'échappe pas à Delaware. Il devra infiltrer les milieux américains d'extrême droite et affronter les tenants d'une idéologie fanatique afin de démanteler un réseau de partisans de l'élimination des faibles dont les ramifications s'étendent même dans les institutions chargées de les protéger.

    Mon commentaire :

    Assassiner un enfant ou des enfants, c'est horrible. Assassiner des enfants handicapés c'est épouvantablement dégueulasse. La première victime est sourde, d'où le titre, une jeune fille, fille de diplomate israélien en poste à L.A. Les autres victimes, jeunes enfants, garçons ou filles, blancs ou noirs sont tous handicapés.
    Le flic Sturgis et le psy Delaware s'y collent et pataugent dans les grandes largeurs au départ, car mis à part leur handicap rien ne relie les homicides. La famille de la jeune sourde tient à ne pas ébruiter l'affaire, ce qui semble louche à nos duettistes, louche car bien que le père s'en défende, ça pue le Mossad à plein nez. Ils n'ont pas tort, loin s'en faut et ils apprendront de la bouche même du diplomate qu'ils ont été choisis pour élucider le meurtre par le diplomate soi-même qui leur adjoindra un policier israélien qui, lui, ne cachera pas son appartenance aux services secrets israéliens.
    De découverte en découverte et en enquêtant dans les milieux interlopes de la ville, ce qui n'est pas une mince affaire, Los Angeles étant la Mégapole par excellence, ils se rapprocheront des milieux extrémistes, nazillants et eugénistes.
    Les proportions prises par l'enquête améneront les supérieurs de Sturgis à le dessaisir de l'affaire, l'israélien du Mossad sera renvoyé d'où il vient.
    C'est mal connaître notre couple de héros, ce genre de situation ayant sur leur comportement l'effet inverse. Ils iront jusqu'au bout et renverseront les superbes envers et contre tous. Ce qui vaudra une promotion à Sturgis au grade de Lieutenant tout en ayant pour effet de l'obliger à garder une totale discrétion sur ce qu'il a vu. Comme il le dira lui-même :
    - Que pouvaient-ils faire d'autre ?

    Franchement je m'attendais à mieux, peut-être deviens-je trop exigeant avec cet auteur ? Cependant, pour ma part, j'aurais organisé le bouquin tout autrement et n'aurait pas tenu compte du côté espion, espion et demi, qui, il faut le reconnaître, n'est pas dans ses cordes, ce qui n'est pas donné à tout le monde. N'est pas Ludlum qui veut. Cette dimension nous égare de l'enquête policière elle même et les zones d'ombre restent jusqu'à la fin sans pour autant affaiblir la lecture, en la dépréciant quand même. Les phénomènes liés à l'extrême droite, au national socialisme voire aux théories eugéniques, si, certes, elles existent encore, ont du mal à se commettre avec une banale (sans minimiser l'horreur des gestes) enquête policière. Dans la réalité la police judiciaire ou pas n'aurait jamais vu ni même entr'aperçu ne serait-ce qu'une miette d'une telle affaire. Alors et la fiction et le romanesque me direz-vous et vous aurez raison, et bien oui, mais alors dans un cadre différent, d'autres protagonistes, une dimension plus élargie et un auteur spécialisé, ce qui n'est pas le cas de Kellerman soit dit sans l'offusquer (car qui sait, rien ne dit qu'il ne lit pas ces lignes !).

    Pour l'écriture, comme d'habitude, elle est à la hauteur du talent de l'auteur, vocabulaire riche mais simple, intrigue bien menée, protagonistes bien définis et comma toujours, Milo et Alex remarquables de connivence et d'application.

    Pour les inconditionnels de Jonathan Kellerman.

    3,5 etoile jaune

    B

    binou
    ML
    ML

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  binou le Sam 2 Juin 2012 - 16:33

    merci Lariflette, je ne connais pas du tout cet auteur, je le note

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  Lariflette le Sam 2 Juin 2012 - 16:52

    Merci de ton passage Binou.

    Au fait pour la BD Shutter Island, si pas déjà fait, va dans la rubrique BD du forum à Metter De Christian, tu trouveras quelques avis qui pourront t'aider.

    B

    binou
    ML
    ML

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  binou le Dim 3 Juin 2012 - 10:12

    Lariflette a écrit:Merci de ton passage Binou.

    Au fait pour la BD Shutter Island, si pas déjà fait, va dans la rubrique BD du forum à Metter De Christian, tu trouveras quelques avis qui pourront t'aider.

    B

    merci bisous j'y vais directo

    Pinky
    M
    M

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  Pinky le Dim 3 Juin 2012 - 10:58

    Merci Lariflette mais ce livre ne vient pas me chercher, je passe mon tour

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  Lariflette le Dim 3 Juin 2012 - 20:19

    You're always welcome beautiful pinky.

    B

    Pinky
    M
    M

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  Pinky le Lun 4 Juin 2012 - 9:30

    Thank you

    Contenu sponsorisé

    Re: Kellerman Jonathan

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:21


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 21:21