Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BEATON M.C.

    Partagez

    peyrelong
    ML
    ML

    BEATON M.C.

    Message  peyrelong le Jeu 16 Juin 2016 - 10:51



    Agatha Raisin enquête : La quiche fatale

    M.C. BEATON


    Résumé :
    Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d'une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s'ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l'arbitre de la compétition s'effondre et Agatha doit révéler l'amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l'assassin. Agatha Raisin, c'est une Miss Marple d'aujourd'hui. Une quinqua qui n'a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire !


    Mon ressenti :
    Voici une nouvelle Miss Marple (est-ce un hasard si elle se prénomme Agatha ?) version moderne et en plus décidée et plus entreprenante. Elle ne mâche pas ses mots quitte à être grossière. En arrivant au village de Carsely, elle commence par développer une certaine condescendance vis à vis de ses habitants, alors qu'elle aimerait beaucoup s'intégrer. Qu'elle puisse prouver que Mr Cummings-Browne ait été victime d'un meurtre et qu'elle trouve le coupable, voilà qui lui vaudrait l'admiration de ses concitoyens !
    Bon petit roman de détente et sans prétention pour l'été (ou au coin du feu)



    A noter : on retrouvera Agatha Raisin dans d'autres enquêtes

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Jo19lyne le Jeu 16 Juin 2016 - 11:51

    Encore un titre bien choisi Peyrelong...
    Je le lirai avec plaisir! Merci

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  peyrelong le Jeu 16 Juin 2016 - 12:12

    Merci de ta visite Jo19lyne

    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Ven 24 Juin 2016 - 10:17

    Merci Peyrelong pour ton avis.
    Voici le mien pour le tome 2



    Remède de Cheval.
    Edition Albin Michel - 326 pages.

    Mon résumé :

    Agatha Raisin, dans la Quiche fatale, a résolu un meurtre. Jeune retraitée, elle est bien installée dans son cottage de Carsely, charmant village des Costwold, avec son chat. Cerise sur le pudding : un charmant vétérinaire vient de s’installer. Enfin, charmant… Agatha déchante vite. Le vétérinaire encore plus : il meurt accidentellement d’une injection de tranquillisant en soignant un cheval rétif. Agatha ne croit pas à l’accident et mène l’enquête.

    Mon avis :

    Etant quelqu’un de parfaitement logique, j’ai commencé par lire le tome 2. D’ailleurs, j’avais lu le tome 18 en VO, alors….
    Non, Agatha ne s’ennuie pas, pas du tout : elle songe simplement à retourner à Londres et à remonter une nouvelle affaire avec un ancien concurrent, c’est dire à quel point elle juge sa vie passionnante à Carsely. Il faut dire que James Lacey, l’homme qu’elle aime et qu’elle tente de séduire, la fuit avec une énergie folle – et cette fuite est bien à prendre au sens propre du terme. Bref, l’arrivée du beau vétérinaire quadragénaire lui remet du baume au coeur, pour fort peu de temps : autant il est des vétérinaires fort compétents qui font fuir les clients parce qu’ils sont directs et s’occupent des animaux avant de leurs propriétaires, autant lui s’intéresse fort à l’aspect pécunier, et pas du tout aux animaux – le genre de personne qui a dû faire ce métier par accident. Il aimerait les chevaux et les bovins, soit – je n’ai pas l’impression que les éleveurs et les propriétaires de chevaux soient si ravis que cela de ses soins. Sa mort ne bouleverser que la pincée d’admiratrices qu’il laisse derrière lui, et un bon nombre de personnes prêts à dire : bon débarras. Puis, les accidents, cela arrive, et ce n’est pas le premier de ce genre.
    Pourquoi Agatha enquête-elle donc ? Mais parce que James en a eu l’idée et que c’est le seul moyen pour se rapprocher de lui. Est-ce que cela fonctionne ? Cela dépend des points de vue. Leur enquête, en tout cas, promet son lot de révélations – et la police de leur répéter de laisser les professionnels enquêter, merci beaucoup.
    Les enquêtes d’Agatha ont un double intérêt. Le premier tient en la personnalité de la quinquagénaire, un peu fâchée avec les règlements (elle emmène son chat avec elle à Londres, même si l’appartement qu’elle loue pour quinze jours est interdit aux animaux), très proche de la boisson pour se remonter le moral, et pas du tout apte à utiliser son tact naturel (elle en est dépourvue) ou un langage châtié pour parvenir à ses fins. Mais si elle aime quelqu’un, comme la femme du pasteur, elle tiendra toujours ses promesses. Et se préoccupe fort du bien-être de son chat, bientôt rejoint par un autre chat en détresse. Bref, Agatha est un personnage touchant, dont les émois font davantage penser à ceux d’une jeune fille de bonne famille qu’à une quinquagénaire qui a mené une brillante carrière de front.
    Le second tient à la vie de ce petit village anglais bien tranquille, comme il en est tant dans les romans policiers anglais. Seulement… le temps a passé depuis les romans d’Agatha Christie, Londres n’est pas si loin, en train ou en voiture, et ceux qui viennent s’installer dans ces petits villages le font parfois pour des motifs très variés. Dans un cadre champêtre, la misère sociale se voit peut-être moins, elle existe pourtant, et certains, pour s’en sortir, optent pour des solutions parfois hautement originales.
    Remède de cheval est un roman à conseiller à tous ceux qu’une héroïne franche et direct ne rebute pas !

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  peyrelong le Ven 24 Juin 2016 - 12:48

    Merci Nina pour cette présentation. Ce tome 2 est dans ma PAL

    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Ven 24 Juin 2016 - 18:42

    Merci Peyrelong pour ta visite.

    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Sam 25 Juin 2016 - 8:41

    Merci Peyrelong et Nina pour ces présentations alléchantes, je les note sur mon petit carnet

    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Sam 25 Juin 2016 - 12:59

    Merci Pinky !
    L'auteur a écrit une vingtaine de tomes en VO, j'espère que les traductions suivront !

    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Dim 24 Juil 2016 - 8:51


    La Quiche fatale
    Edition Albin Michel - 320 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

    Mon avis :

    On ne parlera jamais assez des dangers de la cuisine anglaise ! Grâce à ce roman, le premier volume des enquêtes d’Agatha Raisin qui en comptent vingt-cinq à ce jour, le lecteur a droit à une mise en garde très précise.
    Avant toute chose, laissez-moi vous présenter Agatha Raisin. C’est une femme qui s’est faite toute seule, ne pouvant pas compter sur ses parents, encore moins sur son mari (vite oublié) pour l’aider. A cinquante, elle vend sa florissante entreprise de relations publiques et s’achète un charmant cottage, dans un non moins charmant village des Costwolds. Les habitants sont … fort peu accueillants. Un brin profiteur pour certains. Et Agatha de désespérer de s’intégrer un jour, aussi décide-t-elle de s’inscrire à un concours de cuisine, un de ses charmants concours qui fleurissent dans les petits villages anglais, tels que les concours de confiture ou les concours d’élégance canine (à quand un concours d’élégance féline ?).
    Ce n’est pas vraiment sa faute si le juge s’écroule, empoisonné, après avoir mangé sa quiche – elle ne l’avait même pas cuisiné elle-même, et la police conclut à un accident. Mais cela risque de le devenir aux yeux des villageois, ou du moins aux yeux des femmes qui n’avaient d’yeux que pour le juge. Que faire ? Déménager ? Non, enquêter ! Agatha y met la même passion et la même énergie qu’elle en mettait à son travail, découvrant des personnes bien plus chaleureuses que celles qu’elle a côtoyées à son arrivée. Je pense à la femme du pasteur, une personnalité indispensable à la survie de la vie sociale du village, ou encore à Bill Wong, l’agent de police qui n’a de cesse d’être toujours là au bon moment et de répéter à Agatha de ne pas se mêler de l’enquête. Un jeune homme véritablement charmant, et un véritable ami des bêtes qui plus est.
    Bien sûr, certains pourraient trouver que le rythme de l’enquête est un peu lent. Comment pourrait-il être rapide puisqu’il n’y a pas d’enquête officielle et qu’Agatha n’a pas autant de moyens qu’un enquêteur officiel. En tout cas, là où Agatha passe, elle fait bouger les choses, ce qui est plutôt positif, tout en incitant les autres à se remuer :

    « Pourquoi nous conduisons-nous comme des brebis errantes ? se demanda Agatha. Pourquoi les Britanniques sont-ils si peureux, soumis et placides? Pourquoi est-ce que personne ne crie, ne demande à voir le contrôleur pour exiger une explication ? D’autres peuples, plus expansifs, ne se laisseraient pas faire ainsi. »

    Agatha Raisin enquête – ou la preuve que l’heure de la retraite n’est pas l’heure du repos.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  peyrelong le Dim 24 Juil 2016 - 12:32

    Merci pour cet avis Nina. Comme toi j'avais aimé ce roman plus pour l'ambiance et l'humour que pour l'enquête elle-même.

    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Dim 24 Juil 2016 - 17:45

    Merci Peyrelong pour ta visite.
    Oui, l'ambiance et l'humour sont prépondérants - mais l'enquête est résolue à la fin tout de même. J'ai déjà lu un roman policier dans lequel le coupable n'était pas trouvé, et c'est un peu embarrassant.

    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Dim 7 Aoû 2016 - 11:15

    merci Nina pour cette nouvelle présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Dim 7 Aoû 2016 - 15:02

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: BEATON M.C.

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:42


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 10:42