Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BEATON M.C.

    Partagez
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Lun 25 Juin 2018 - 19:15

    AGATHA RAISIN ENQUÊTE (t.5) POUR LE MEILLEUR ET LE PIRE



    Policier édité chez Albin Michel en mai 2017

    288 pages

    Résumé

    Incroyable mais vrai : James Lacey, le célibataire le plus convoité des Cotswolds, a cédé au charme de sa voisine, la pétillante quinqua Agatha Raisin !
    Hélas, le conte de fées est de courte durée : au moment où les tourtereaux s'apprêtent à dire « oui », Jimmy, l'ex-mari d'Agatha, surgit en pleine cérémonie... Furieux de découvrir que sa future femme est déjà unie à un autre, James abandonne Agatha, désespérée, au pied de l'autel.

    Mon ressenti

    Voilà enfin le grand jour tant attendu, après mille péripéties, le but est atteint : Agatha et James vont convoler en justes noces…. Mais il y a un contre temps et pas des moindres… voici surgit de nulle part Jimmy Raison (à ne pas confondre avec Jiminy Cricket), ex-mari d’Agatha (au niveau de la loi, toujours son mari), alcoolique et bien vivant. Pas de mariage, pas de noces… tout est à l’eau. Pire, Jimmy Raison est découvert mort.

    Le couple non marié et tout juste séparé, doit faire bon cœur contre mauvaise fortune. Ils doivent unir leur force, enquêter puisqu’ils sont les deux premiers suspects de ce meurtre. Ils ont l’un et l’autre de bons motifs pour supprimer Jimmy Raison !

    L’histoire s’essouffle un peu, les raisons de ce meurtre sont un peu tirées par les cheveux. D’autres meurtres viennent s’ajouter, les gags se répètent… Cela dit, l’intrigue policière traîne un peu en longueur, cependant la relation de James et d’Agatha est mise plus en avant. Cela reste un bon moment de lecture. Il faut dire que de voir évoluer notre couple terrible fait toujours sourire même si parfois, j’ai envie de leur dire que vous êtes des adultes matures ! non …

    Pour les amateurs du genre

    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Lun 25 Juin 2018 - 19:23

    AGATHA RAISIN ENQUÊTE (t.6) VACANCES TOUS RISQUES



    Policier édité chez Albin Michel en mai 2017

    288 pages

    Résumé

    God damned ! Voilà que James Lacey, le charmant voisin d'Agatha Raisin, a disparu ! Renonçant à lui passer la bague au doigt, comme il le lui avait promis.
    C'est mal connaître Agatha. Délaissant son village des Cotswolds pour Chypre, où James et elle, avaient prévu de célébrer leur lune de miel, elle part sur les traces de l'élu de son coeur, bien décidée à lui remettre la main dessus ! Mais à peine l'a-t-elle retrouvé, pas le temps de s'expliquer : une touriste britannique est tuée sous leurs yeux. Fidèle à sa réputation, Agatha se lance dans l'enquête, quitte à laisser filer James, las de ses excentricités.

    Mon ressenti

    Je suis pas sûre de pouvoir parler de ce nouvel opus tant j’ai eu du mal à me rappeler ce qui m’avait plu dans les personnages d’Agatha et de ses amis tant je ne les retrouve peu dans cet opus. L’ensemble vole en éclat, notre belle part à la recherche de son promis qui a fui.

    Les voilà à Chypres où les meurtres se succèdent et où tous les deux donnent l’image d’un couple de quinqua adolescents, accompagnés de caprices ou de réflexions pompeuses et désolantes. Où est l’humour du début ? Quant à l’intrigue… qui a dit qu’il fallait une intrigue pour faire un bon livre !

    Tout ne tient plus qu’à un fil… Une amie m’a prêté le tome 7 mais…

    A vous de voir….

    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Lun 25 Juin 2018 - 19:27

    AGATHA RAISIN ENQUÊTE (t.7) A LA CLAIRE FONTAINE



    Policier
    édité chez Albin Michel en novembre 2017

    288 pages

    Résumé


    Ancombe, paisible petit village, possède une source d'eau douce réputée pour ses bienfaits. Mais l'arrivée d'une société qui veut l'exploiter échauffe les esprits et divise les habitants : s'enrichir ou renoncer à la paix ? Lorsque Robert Struthers, le président du conseil municipal, est retrouvé assassiné, l'affaire prend une sale tournure. Pour y voir plus clair, Agatha Raisin décide d'aller à la source et se fait embaucher par la société...
    Avec plus de 300 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l'héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé ?

    Mon ressenti


    Agatha est rentrée chez elle à Ancombe et s’est avec plaisir que j’ai retrouvé cette petite bourgade. De nouveaux problèmes sont à l’horizon, lorsqu’une société veut exploiter une source d’eau douce. Entre partisans et écolos, entre pouvoir et sérénité… les habitants devront choisir. Mais le sort en décide autrement, un cadavre plus loin, et voilà Agatha sur la piste. C’est ce qu’il lui fallait pour ne plus penser à son histoire avec le beau James.

    Une Agatha avec la patate, sa personnalité semble avoir été réintégrée, sa vitalité, ses gaffes, ses envies suivent à nouveau.

    C’est avec joie que j’ai retrouvé ce qui m’avait plus dans cette série : son charme, l’humour, la proximité des gens dans ce qu’ils ont d’ordinaire et qui fait la vie de tous les jours.

    Un opus qui relève le niveau du t.6.
    Un bon moment de détente
    avatar
    peyrelong
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  peyrelong le Lun 25 Juin 2018 - 21:04

    Pour ma part ce que j'aime dans les Agatha Raisin, c'est A. Raisin elle-même, son franc parler, son impétuosité et ses relations cahotiques avec James
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Mar 26 Juin 2018 - 8:58

    je te rejoins Peyrelong, je pense que la série s’essouffle un peu, les histoires ne sont pas toujours au niveau des premiers
    avatar
    peyrelong
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  peyrelong le Mar 26 Juin 2018 - 10:20

    Effectivement les enquêtes par elles-mêmes  ne sont pas toujours au top...
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Sam 30 Juin 2018 - 21:45


    Agatha Raisin, tome 11 : L'enfer de l'amour
    Edition Albin Michel - 360 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Agatha Raisin est enfin mariée à James Lacey, mais les jeunes mariés font cottage à part et s’accusent mutuellement d’infidélité. James disparaît subitement et sa maison est saccagée. De plus, Melissa Sheppard, la grande rivale d’Agatha, est assassinée et Agatha est la principale suspecte. Pour laver son honneur et retrouver James, elle mène l’enquête avec l’aide de son vieil ami sir Charles.

    Mon avis :

    Agatha Raisin nage dans le bonheur. Si, si, je vous assure, elle a nagé dans le bonheur pendant au moins une demi-page. Elle avait réussi à épouser James. Zas ! Le premier nuage se place dès la première page, le second survient très vite. En effet, il apparaît que certains hommes portent un regard très différent sur la femme aimée dès qu’elle n’est plus leur compagne mais leur légitime épouse : il faut qu’elle change, qu’elle obéisse ! Or, depuis dix tomes, nous savons déjà que ce n’est pas Agatha Raisin qui va se laisser commander par un homme, fut-il James !
    Hélas, trois fois hélas, James disparaît – et le sang trouvé chez lui ne laisse pas présager un départ dans les meilleures conditions. Agatha n’aura de cesse de le retrouver – aidée par Charles, l’un des autres hommes de sa vie. Elle en a, des hommes, dans sa vie ! Elle cherche, elle cherche, elle cherche, elle ne cesse de parcourir la région, que dis-je la région, le pays, en tout sens, se livrant ainsi à une véritable quête de James. Ce ne sont pas les kilomètres qui l’arrêtent. Ni la manière dont les personnes qui l’interrogent la reçoivent. Il faut dire qu’Agatha part au quart de tour, il faut toujours tabler sur le fait qu’elle sera extrêmement énervée, explosive, plutôt que de penser qu’elle sera d’une incommensurable douceur.
    A la décharge d’Agatha, il se trouve que James est plus ou moins accusé de l’assassinat de Melissa Shepard, charmante voisine et maîtresse de James. Plutôt plus que moins, d’ailleurs, parce que tous les policiers ne sont pas les champions de l’efficacité. Il faut donc qu’elle trouve le véritable coupable, et ce qu’elle apprend sur Melissa n’est pas des plus réjouissants. Les petits villages anglais abritent décidément des personnalités vraiment hors du commun, et un taux de meurtre qui l’est tout autant.
    L’enfer de l’amour est un onzième tome très rythmé, qui renouvelle un peu les intrigues des enquêtes d’Agatha Raisin. Les fans l’auront déjà lu.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Sam 30 Juin 2018 - 21:58


    Agatha Raisin enquête, tome 12 : Crime et déluge.
    Edition Albin Michel - 324 pages.

    Présentation de l'éditeur :

    Le bonheur conjugal est de courte durée pour Agatha, une fois de plus délaissée par son mari. Punition divine, un véritable déluge s'abat sur la région, plongeant le petit village de Carsley sous les eaux. C'est le moral dans les chaussettes et sous une pluie torrentielle qu'Agatha aperçoit le corps sans vie d'une jeune femme en robe de mariée, un bouquet à la main, flottant dans la rivière. Pour noyer son chagrin, Agatha n'a qu'une solution : se jeter à corps perdu dans une nouvelle enquête...

    Mon avis :

    Cette fois-ci, c’est vraiment la fin entre Agatha et James. Le divorce a été prononcé, et Agatha part noyer son chagrin loin, très loin, sur une île quasiment déserte. Comme elle n’est pas (encore) une détective privée mais une enquêtrice amateur, aucun crime ne sera commis pendant ses vacances. Après, je ne dis pas – un meurtre peut survenir n’importe où, même dans un décor presque pas paradisiaque.
    A son retour, une catastrophe l’attend, un déluge noie sa région de l’Angleterre, et une jeune mariée est retrouvée noyée. Il n’en faut pas plus pour qu’Agatha enquête à nouveau, parce que la mort de cette douce et pure jeune femme n’est pas liée à la catastrophe naturelle qui s’est abattue dans les Costwold, elle a été entièrement causée par la main de l’homme – ou de la femme, ne présumons pas d’entrée de jeu l’identité du coupable.
    Kylie, la défunte, était aimée de tous. Son fiancé la pleure, sa mère, Freda, qui adorait son innocente et unique enfant, la pleure, et elle charge même Agatha Raisin d’enquêter – officieusement – sur la personne qui a ôté la vie à une enfant si adorable, si innocente.
    Les méthodes d’enquêtrice d’Agatha sont un peu farfelues. Pour ne pas dire énormément. Il ne lui faut cependant pas tant de temps que cela pour se rendre compte que la douce Kylie n’avait rien d’une jeune fille innocente, plutôt une jeune femme opportuniste, qui savait parfaitement où était son intérêt (financier) et comment obtenir des personnes qui l’entouraient ce qu’elle désirait. Les pistes se révèlent presque trop nombreuses pour Agatha, plus sèche que jamais, presque mal embouchée. On peut légitimement se demander comment elle parvient à enquêter en étant si imbuvable, même avec celle qui jusque là était sa meilleure amie.
    Un nouvel homme a débarqué dans sa vie. Exit James, perdu dans son monastère en France. Exit Charles, qui s’est marié avec une française. Voici John Armitage, auteur de romans policiers à succès, qui cherche le calme dans ce charmant village anglais. Il écrit, sans véritablement connaître, d’après Agatha qui en est issue, le monde des bas-fonds dans lequel il situe ses romans. Il n’a surtout aucune envie d’être sollicité par les femmes qui viennent en nombre lui souhaiter la bienvenue. C’est ça aussi, être un écrivain à succès – ou un homme célibataire et séduisant dans un village. Il reste assez incolore cependant, parce qu’il ne se rend pas compte de ce que les femmes projètent sur lui, et n’est pas prêt à entendre non plus ce que d’autres ont à lui dire – comptez sur la femme du pasteur pour lui dire sincèrement ce qu’elle pense de son attitude.
    Au passage, chaque tome d’Agatha Raison égratigne un peu la société contemporaine. Ici, ce sont les relations homme/femme qui en prennent pour leur grade, notamment le rôle des magazines, qui ont fait des femmes des êtres jetables, des êtres ne peuvent vivre et être heureuses que sous le regard d’un homme. Ces mêmes hommes d’ailleurs ne se fient qu’aux apparences et sont incapables de dire qui est vraiment la femme dont ils pensent être amoureux, s’appuyant sur ses attraits, et ignorant superbement sa personnalité. Tout miser sur l’apparence : les jeunes femmes issues des classes très moyennes ne rêvent que de s’extraire de leur milieu d’origine, parce qu’elles valent mieux (slogan publicitaire en vue) et pensent qu’elles sont trop belles pour y vivre. Aucune n’utilise la solution d’Agatha, en son jeune âge, pour s’élever dans la société : le travail. Trop compliqué.
    Une piste s’ouvre à la fin du tome 12 quand à l’avenir d’Agatha. Reste à savoir si elle la suivra.
    avatar
    peyrelong
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  peyrelong le Dim 1 Juil 2018 - 0:15

    Merci Nina pour ces présentations . J'ai hâte de découvrir ces 2 nouveaux tomes d'Agatha Raisin
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Dim 1 Juil 2018 - 10:31

    Merci Peyrelong pour ta visite.
    La sortie des tomes 13 et 14 est annoncée pour novembre 2018.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Lun 2 Juil 2018 - 8:51

    merci Nina pour ces deux nouvelles présentations de notre héroïne
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Lun 2 Juil 2018 - 11:20

    Merci Pinky pour ta visite.
    avatar
    Ventenpoupe
    LEH
    LEH

    Re: BEATON M.C.

    Message  Ventenpoupe le Mar 25 Sep 2018 - 17:51

    La quiche fatale

     MC BEATON

    Agatha Raisin enquête

     

    J’ai lu tellement de bons avis sur ce bouquin que je ne pouvais pas faire autrement que de le lire et rapidement du fait qu’il était réservé à la bibliothèque, c’est dire son succès.

    Agatha Raisin est une londonienne , chef d’entreprise épanouie dans son activité, un peu moins dans sa vie privée, qui décide de quitter la capitale pour s’établir dans un cottage des Costwolds, à Carsely. Elle liquide son affaire et s’installe à la campagne pour une retraite bien méritée.

    A peine arrivée et pour s’intégrer dans la vie locale, elle s’inscrit à un concours de quiche, qu’elle perd et pire le juge arbitre de ce concours meurt empoisonné en ayant emporté la quiche d’Agatha chez lui pour en faire son dîner.

    Incriminée mais blanchie, les juges ayant penché pour un concours de circonstances malheureux, Agatha va s’ingénier à prouver qu’il s’agissait bel et bien d’un crime, dont elle aurait pu être la victime.

    Voilà un livre bien agréable s’il en est, facile à lire, riche en rebondissements et, il faut le dire, proche du style d’une certaine Miss Marple, de son cher cottage et de la campagne anglaise, verte à souhait, peuplé de ces habitants hauts en couleurs, des pubs, du pasteur et des commères du coin. Madame Beaton plante les ingrédients de ses futures publications, le policier complice Bill Wong, l’ami et ancien subordonné Roy, la brave femme de ménage, ces dames de la paroisse et un futur, je pense, amour en la personne de James Lacey.

    J’ai souri souvent, ri de bon cœur parfois notamment lors de la balade du couple Roble, vieux du village, ronchons à souhait qui s’empiffrent aux frais d’Agatha, lors du crépage de chignon entre Agatha et une conquête du juge arbitre décédé et à bien d’autres endroits de ma lecture.

    Un bon délassement.

    4/5 
    4 etoile jaune

    B
    avatar
    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 25 Sep 2018 - 23:39

    J'ai lu les 2 premiers tomes pour l'instant, et j'ai été enchantée par ces lectures. 
    Cette Agathe Raisin me rappelle aussi la détective Miss Marple.
    Elle est drôle, tenace, extravagante, sympathique, généreuse, bref un drôle de personnage très attachant !
    J'ai hâte de lire les autres tomes.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Mer 26 Sep 2018 - 8:33

    merci Ventenpoupe pour cette présentation, un bon souvenir
    avatar
    Ventenpoupe
    LEH
    LEH

    Re: BEATON M.C.

    Message  Ventenpoupe le Jeu 27 Sep 2018 - 15:09

    Merci à vous, Mesdames, de votre passage.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Mar 6 Nov 2018 - 21:33


    Agatha Raisin - tome 13 : chantage au manoir
    édition Albin Michel – 304 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Larguée (une fois de plus) par James Lacey, délaissée par son voisin en qui elle mettait ses derniers espoirs, Agatha Raisin déclare la guerre aux hommes en faisant voeu de chasteté… Jusqu’à sa rencontre avec le tout nouveau et très sexy vicaire de Carsely, qui fait l’effet d’une bombe au village : les femmes se bousculent à l’église. Quant à notre Agatha, elle retrouve aussitôt la foi… Mais, damned !, voilà que le corps sans vie du vicaire est découvert dans le bureau de l’église. Qui a pu commettre ce geste sacrilège ? Le clergyman était-il trop beau pour être honnête ? C’est ce que découvrira peut-être Agatha qui, sans le savoir, vient d’ouvrir une véritable boîte de Pandore…

    Mon avis :

    Pas de James, porté disparu depuis le divorce.
    Pas de Roy, le fidèle ancien second d’Agatha.
    Pas de sir Charles.
    Mais que fait la police ????
    Même Bill Wong se comporte désormais davantage comme un policier que comme un ami.
    Bref, Agatha est seule, mais elle peut compter sur Mrs Bloxby, la femme du pasteur. Seulement….Alf Bloxby le pasteur est un peu souffrant, et il a décidé, pour avoir un soutien, d’engager un vicaire. Las ! Pas de bol ! Le vicaire est tellement beau que les femmes se pressent à l’office. Le charmant blondinet se nomme Tristan Delon, et il n’a pas de chance : il est très vite assassiné. Le pasteur est soupçonné, ce qui, si vous avez lu les douze tomes précédents, paraît totalement aberrant. Par conséquent, Agatha, aidé de son voisin John, écrivain connu, enquête, même si elle s’était jurée (pas longtemps, il faut bien le dire) de ne plus le faire. Il faut prouver l’innocence du pasteur ! Il faut que Mrs Bloxby puisse être en paix.
    Agatha reprend donc les bonnes vieilles méthodes et parcourt les Costwolds avec John. Ces méthodes était déjà un peu celles qu’elle utilisait quand elle travaillait dans la pub, ne faisant pas dans la dentelle pour cacher son manque de confiance en elle. Qu’importe ! Il faut découvrir la vérité sur ce trop beau vicaire.
    Agatha dérange, forcément, mais c’est un plaisir de retrouver ce qui fait le charme de la série – Agatha dans son jardin, Agatha et ses chats, Agatha et les préoccupations des dames du village. Certaines idées pour promouvoir le village n’étaient pas forcément très bonnes, cependant elles ont le mérites d’innover – dans le comique catastrophique. Même Agatha parvient à être presque agréable avec certains habitants du village, se rendant compte qu’avant d’arriver dans ce village, elle n’avait pas d’amis, trop occupé qu’elle était à mener sa carrière. Elle s’investit même énormément pour le bien être des personnes âgées – ou comment dépenser son argent à bon escient, et passer son temps à faire autre chose qu’enquêter.
    Un opus qui plaira aux fans de la série.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: BEATON M.C.

    Message  Pinky le Mer 7 Nov 2018 - 11:33

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Mer 7 Nov 2018 - 12:23

    Merci Pinky pour ta visite.
    avatar
    Ventenpoupe
    LEH
    LEH

    Re: BEATON M.C.

    Message  Ventenpoupe le Mer 7 Nov 2018 - 15:39

    Tome 13 déjà, bigre j'ai du boulot ! Merci Nina de cet avis.

    B
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: BEATON M.C.

    Message  Nina le Mer 7 Nov 2018 - 19:22

    Merci Ventenpoupe pour ta visite.
    Il en reste encore une douzaine à traduire en français.

    Contenu sponsorisé

    Re: BEATON M.C.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 3:12