Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KRAJEWSKI, Marek

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    KRAJEWSKI, Marek

    Message  Nina le Jeu 14 Juil 2016 - 18:23



    Les fantômes de Breslau
    Edition Folio - 346 pages.

    Présentation de l'éditeur :

    Début septembre 1919. Sur une petite île de l'Oder, des collégiens découvrent les corps atrocement massacrés de quatre jeunes hommes en bonnet de marin. À côté des victimes, la police retrouve une feuille avec une citation de la Bible, adressée à l'assistant criminel spécialisé dans les affaires de mœurs, Eberhard Mock. À travers les sombres ruelles de Breslau marquées par le désœuvrement de l'après-guerre, le crime et des établissements douteux où circule la drogue et fleurit la prostitution, l'enquête que mènera Mock dans l'« affaire des quatre marins » fera resurgir son propre passé, encore très proche…

    Mon avis :

    J'ai très envie de faire court : passer votre chemin si vous croisez ce livre, sauf si vous ne trouvez pas d'autres romans qui vous permettent de découvrir la littérature polonaise. Mais vous conviendrez que c'est vraiment court. Alors, qu'est-ce qui m'a déplu dans cette lecture ?
    L'enquêteur, tout d'abord. Eberhard Mock a, parfois, de l'empathie pour les victimes et les dommages collatéraux des meurtres sur lesquels il enquête. Parfois. Mais, la plupart du temps, il se saoule, mange beaucoup, se dispute avec son vieux père, porte des jugements lapidaires sur ses proches (son frère en particulier). Enquêter ? Oui, non, peut-être. J'ai eu l'impression de me trouver face à un enquêteur qui n'allait pas au bout des choses, ou alors, vraiment très lentement, comme si, de part leur nature, les victimes n'étaient pas importantes.
    Le médecin légiste le dira pourtant, lui qui accorde autant d'importance à chaque être dont il doit s'occuper. Il le dit alors que l'enquête est terminée et que nous croisons Mock en fort mauvais état. L'ensemble du livre nous montrera comment il en est arrivé là, et pourquoi Mock se retrouve encore plus amoché qu'il ne l'était. Pourtant, j'ai beau me pincer, je n'éprouve guère d'empathie pour lui, lui qui en éprouve si peu pour les autres, lui qui connait presque toutes les prostituées de la ville, de loin ou, le plus souvent, de très près. Il n'est pas le seul à manquer d'empathie. Dans la ville de Breslau, l'amour, l'amitié sont des notions qui ne semblent pas exister. La prostitution, par contre, est omniprésente, tout comme l'alcool et, à une moindre échelle, la drogue.
    Les fantômes de Breslau n'est pas un roman qui m'a plu.


    Pinky
    M
    M

    Re: KRAJEWSKI, Marek

    Message  Pinky le Ven 15 Juil 2016 - 9:01

    merci Nina pour cette présentation, les choses sont claires !

    Nina
    ML
    ML

    Re: KRAJEWSKI, Marek

    Message  Nina le Ven 15 Juil 2016 - 11:27

    Merci Pinky pour ta visite.
    J'ai oublié de préciser que la résolution de l'enquête se produit bien trop facilement - puisque l'enquêteur savait qui c'était, pourquoi n'a-t-il pas agi plus tôt ?

    Contenu sponsorisé

    Re: KRAJEWSKI, Marek

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:24


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 11:24