Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    HORIKOSHI, Kohei

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    HORIKOSHI, Kohei

    Message  Nina le Sam 15 Oct 2016 - 23:21





    Présentation de l'éditeur :

    Dans un monde où 80% de la population possède un super‑pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super‑vilains aussi ! Face à eux se dresse l'invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n'a qu'un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole.
    Le problème, c'est qu'il fait partie des 20% qui n'ont aucun pouvoir...

    Mon avis :



    Ce manga m'a été prêté par un de mes élèves - et il prononce le nom des personnages principaux avec plus d'aisance que moi.
    Izuku Midoriya a des parents dotés de super-pouvoirs mais lui, rien, absolument rien. Alors, réaliser son rêve paraît totalement impossible. Et pourtant...
    Les super-pouvoirs sont la norme, donc - et si le super héros se multiplient, les super méchants aussi, il n'es pas rares que de devoir annoncer que l'on sera en retard parce qu'un "méchant" bloque le passage et qu'on (c'est à dire des super héros) est en train de faire le ménage. Le secret, c'est l'alter, presque tous différents, qui leur donne des pouvoirs qu'ils doivent apprendre à maîtriser. Peu importe le mérite de la personne qui le possède : ils l'ont hérité, ils n'en sont pas responsable, mais ils le sont de la manière dont il l'exploite.
    Prenez Izuku, par exemple : il est prêt à se sacrifier pour sauver un autre collégien, qui est loin d'être son ami. Et si c'était cela, être véritablement un héros ? C'est en tout cas ce que pense All Might, qui l'a rencontré à ce moment-là et qui va lui faire une étrange proposition.
    Nous basculons alors dans le manga-lycée - un lycée bien étonnant où chacun doit exploiter son alter, où sauver les autres est aussi importants que dézinguer les ennemis, où l'infirmière a un alter guérisseur bien pratique. Le graphisme permet de bien distinguer chaque personnage, y compris quand ils possèdent plusieurs incarnations.
    Izuku est un héros particulièrement attachant, qui me donne envie de poursuivre la lecture de cette série.

    Pinky
    M
    M

    Re: HORIKOSHI, Kohei

    Message  Pinky le Dim 16 Oct 2016 - 14:41

    merci Nina pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: HORIKOSHI, Kohei

    Message  Nina le Dim 16 Oct 2016 - 18:29

    Merci Pinky pour ta visite.

    rhiannon
    ML
    ML

    Re: HORIKOSHI, Kohei

    Message  rhiannon le Lun 17 Oct 2016 - 23:19

    Mes gamins m'en ont parlé, ils voudraient les lire. Penses-tu que c'est bon pour une adolescente de 13 ans, ou est-ce que je devrais la faire patienter encore un peu ?

    j'hésite toujours un peu avec les mangas, quelque soit le sujet, car certains comporte des dessins un peu trop adultes à mon goût.

    Nina
    ML
    ML

    Re: HORIKOSHI, Kohei

    Message  Nina le Ven 28 Oct 2016 - 19:56

    Merci Rhiannon pour ta visite.
    Pour ma part, j'attendrai un peu, même si j'ai des élèves qui lisent des mangas bien plus violents (King's game, notamment).

    Contenu sponsorisé

    Re: HORIKOSHI, Kohei

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:51


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 6:51