Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    GUILLOT, Cécile

    Partagez
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    GUILLOT, Cécile

    Message  Nina le Jeu 27 Oct 2016 - 0:39



    Les tribulations d'une gothique amoureuse
    Editions EDB - 200 pages.



    Présentation de l’éditeur :
    « Lily est amoureuse de Vince, mais pas seulement… Elle aime aussi…
    La vie.
    La musique.
    Son travail.
    Ses corsets.
    Les cupcakes.
    Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… elle décide de vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie… »
    Mon avis :
    Je ne suis pas fan de romance, je ne suis pas gothique, et pourtant, j’ai beaucoup aimé la lecture de ce roman très plaisant.
    Pour quelles raisons ? Pour beaucoup de raisons !
    Tout d’abord, l’héroïne, Lily, est professeur des écoles et le compte-rendu de son métier est très réaliste, jusque dans les relations entre les collègues. Les préjugés ont la vie dure, la manie qu’ont certains d’user de leurs petits pouvoirs aussi. Quant aux enfants, force est de constater qu’à leurs égards, quelques professeurs préfèrent le « dressage » à la bienveillance, encore un discours déjà entendu.
    Ensuite, l’héroïne a une vie à côté de son travail – encore heureux, me direz-vous. Elle est bassiste dans un groupe de métal et, dans les chapitres consacrés à sa passion, elle ne vous racontera pas, extasiée, à quel point tout va toujours bien quand elle joue (j’en passe et des clichés). Non, jouer implique répéter (et se tromper), cela implique aussi des querelles entre les membres du groupe, le stress, la nécessité de gérer maintes choses – comme écrire de nouveaux morceaux ou décider d’une reprise. Bien sûr, le plaisir de jouer est là – mais pas que.
    Puis, Lily a une vie sentimentale assez désertique – quand sa meilleure amie ne joue pas les entremetteuses de façon compulsive. Oui, dans ce cas, l’intrigue est plus classique. Cependant, tout n’est pas tout rose dans l’univers de notre gothique amoureuse et s’interroger sur ses choix de vie (ou ses absences de choix) ne peut que lui permettent, finalement d’aller de l’avant. Attention ! Lily n’arrive pas à la conclusion qu’il faut se mettre en couple avec le premier venu, encore moins renoncer à sa personnalité pour ne plus être seule. Il faut être sincère avec soi-même avant de l’être avec les autres, et ce n’est pas toujours facile. Et s’apercevoir que les conseils que l’on donne aux autres, on peut aussi les suivre soi-même (bis).
    Enfin, comme une cerise sur le gâteau, les cupcakes et le rituel du mercredi après-midi sont là pour :
    – nous montrer la nécessité, en tant qu’enseignant, d’avoir des vrais plages de détente (là, je prêche pour mon compte, mais je peux vous donner mon adresse décompression sur Rouen) ;
    – rendre l’héroïne proche de nous ;
    – nous donner envie de manger des gâteaux, par la description précise de leur saveur.
    Bref, si vous lisez les tribulations d’une gothique amoureuse, vous passerez un très bon moment de lecture !
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: GUILLOT, Cécile

    Message  Pinky le Jeu 27 Oct 2016 - 11:10

    merci Nina pour cette présentation, je ne suis pas fan mais je pense que je vais me laisser tenter, voire l'offrir aussi
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: GUILLOT, Cécile

    Message  Nina le Jeu 27 Oct 2016 - 21:12

    Merci Pinky pour ta visite.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: GUILLOT, Cécile

    Message  Nina le Ven 2 Juin 2017 - 22:34


    The Pink Tea Time club
    Edition du chat noir - 122 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Lottie est une jeune Londonienne bien sous tous rapports, même si elle préfère s’informer des dernières modes plutôt que d’apprendre les convenances d’une future femme à marier.
    Cependant, lorsque des engeances monstrueuses sorties tout droit d’une dimension parallèle s’attaquent à elle au cours d’une promenade, la lady saute sur l’occasion de chambouler son quotidien.
    Mise au parfum par Mr Rabbit, un jeune horloger garant de la fermeture de ces portails, Lottie décide de partir à l’aventure. Dans son empressement passionné, elle embrigade sa sœur et sa meilleure amie avec lesquelles elle forme désormais le Pink Tea Time Club. Un groupe de lecture, en apparences, où l’on parle monstres, créatures fantastiques, royaumes féériques et autres mondes. Pour la soif de découverte, pour sauver Londres mais surtout, pour passer le temps.
    En toute bienséance, cela va de soi…

    Mon avis :

    Ce recueil de nouvelles est ma première incursion avec la maison d’édition du chat noir – et pourtant, j’ai plusieurs livres de cette maison d’édition qui m’attendent dans ma PAL.
    Verdict ? Elle est sympathique, cette Lottie à la garde robe si colorée. Ce qui arrive à son petit chien l’est nettement moins – et l’animal qui le remplace est pour le moins original. Sous couvert de réunion autour d’une tasse de thé, elle et ses amies vont se retrouver à mener des enquêtes dans un univers bourré de références littéraires – et pas seulement de créatures roses.
    Six nouvelles à déguster l’une après l’autre, avec une bonne tasse de thé. Six nouvelles qui sont liées entre elles chronologiquement, comme les chapitres d’un roman. Une charmante découverte.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: GUILLOT, Cécile

    Message  Pinky le Sam 3 Juin 2017 - 9:30

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: GUILLOT, Cécile

    Message  Nina le Sam 3 Juin 2017 - 9:46

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: GUILLOT, Cécile

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 20 Juil 2017 - 21:32