Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    GNONE, Elisabetta

    Partagez
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    GNONE, Elisabetta

    Message  Nina le Lun 19 Déc 2016 - 22:07

    Fairy Oak, tome 1 : le secret des jumelles.
    Edition Kennes - 504 pages

    Présentation de l’éditeur :

    À Fairy Oak, depuis plus de mille ans, quand sonne minuit, de minuscules fées lumineuses racontent des histoires de petits enfants à des sorcières attentives. Insolite, n’est-ce pas ?! Chacun sait en effet que les fées et les sorcières ne s’entendent pas très bien et que ces dernières n’aiment pas du tout les enfants. Mais nous sommes dans la Vallée de Verte-Plaine, dans le village de Fairy Oak, et ici, les choses ne se passent pas comme ailleurs…

    Mon avis :

    Si vous aimez les fées et la douceur, ce roman de littérature jeunesse est fait pour vous, et, si vous en avez autour de vous, pour de jeunes lecteurs. J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture en compagnie de Vanilla et Pervinca, et surtout, en compagnie de leur fée-nounou, Féli, absolument charmante.
    L’action se passe dans une vallée paisible, où les magiques et les non-magiques cohabitent sans problème – sans plus de problème que dans une communauté des plus ordinaires. Il n’est pas obligatoire de devenir une sorcière, même si on possède des pouvoirs. Ainsi, la maman des jumelles a renoncé aux siens pour épouser l’homme qu’elle aime. Elle a mis au monde des jumelles, et leur grande-tante Lalla Tomelilla guette les signes qui prouveraient qu’elles ont hérité de ses pouvoirs magiques. Et oui, dans la jolie vallée de Fairy Oak, les pouvoirs se transmettent de tante à nièce. Bref, rien, rien de rien, le désespoir pointe quand, après un récit très précis de Fémi, Tomelilla se rend compte que :
    – Babou (diminutif de Vanilla) a des pouvoirs.
    – Féli ne sait pas vraiment détecter les indices prouvant l’existence de pouvoirs.
    – Vi (diminutif de Pervinca) n’en a pas, et les deux soeurs devront être séparés, puisqu’il est impossible d’élever ensemble magiques et non-magiques. Une difficulté qu’il faudra résoudre – les parents n’entendent pas séparer leurs filles. La difficulté sera résolue, cependant, et d’une manière assez étonnante, pour qui, comme moi, s’est laissée porter par le récit, et cette enchaînement de situations qui paraissaient presque banales.
    Presque, parce que les signes sont là, pourtant, que tout ne restera pas si rose. Un danger guette, comme de petites touches présentes dans le récit nous le montre. Rien ne sera raconté, pourtant, qui puisse choquer de jeunes lecteurs. Tout est suggéré plus que décrit, notamment le grand combat final. Certains pourront le regretter, mais, pour une fois, n’est-ce pas mieux d’imaginer puisque le lecteur sait ce que leur adversaire fait à ses victimes. Reste, cependant, à déterminer qui est réellement l’adversaire.
    Fairy Oak est un roman très réussi, qui enchantera les jeunes lecteurs. J’ajoute que les illustrations sont très réussies également.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: GNONE, Elisabetta

    Message  Nina le Lun 19 Déc 2016 - 22:10



    Fairy Oak, tome 2 : le sort de l'obscurité.
    Edition Kennes - 504 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    A Fairy Oak, la paix est compromise. L’Ennemi est revenu, assoiffé de revanche. Son pouvoir devient plus fort de jour en jour : le Seigneur de l’Obscurité veut plonger le monde dans les Ténèbres. L’antique alliance entre Lumière et Obscurité vacille. Cependant, un lien semble indissoluble : celui qui unit Vanilla et Pervinca, les sorcières jumelles, égales et opposées. Et c’est sur ce lien que l’Ennemi va faire tomber sa hache.
    Pervinca pourra-t-elle résister au sort de l’Obscurité ? Le salut des Magiques et des Non-Magiques de la Vallée en dépend…

    Mon avis :

    J’avais bien aimé le tome 1 de cette série, et je dois dire que ce tome 2 est son prolongement logique mais parfois étonnant. En effet, nous plongeons dans le passé de Fairy Oak, ce village où magiques et non magiques se cotoient en toute sérénité. Nous plongeons dans sa création si j’ose dire, non par le biais de retours en arrière pesants mais par la lecture d’un livre qui raconte, finalement, le début de la lutte contre leur ennemi actuel – et fait voir certains personnages sous un jour nouveau. On ne ressemble pas forcément à ses ancêtres. Et un prénom ne détermine pas tout.
    Malgré le danger, la vie continue, et les adultes essaient de tout faire pour que les plus jeunes souffrent le moins possible. Pas toujours évident. Surtout quand il faut se méfier de presque tout. La magie est bien présente, pas toujours pour le meilleur.
    Ce livre, facile à lire, superbement illustré, réserve son lot de surprises et donne envie, une fois refermé, de connaître la suite de l’histoire de Vanille et Pervinca, pour qui va ma préférence. Il n’est jamais facile d’être l’ombre face à la lumière.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: GNONE, Elisabetta

    Message  Pinky le Mar 20 Déc 2016 - 9:45

    merci NIna pour ces présentations. Pour jeunes lecteurs à partir de quel âge ?
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: GNONE, Elisabetta

    Message  Nina le Mar 20 Déc 2016 - 13:08

    Merci Pinky pour ta visite.
    Je dirai à partir de neuf ans,le texte est facile à lire et les illustrations (deux encarts en couleurs) permettent des coupures. Les chapitres ne sont pas longs mais ils sont complets.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: GNONE, Elisabetta

    Message  Pinky le Mer 21 Déc 2016 - 10:15

    OK Nina je note, merci

    Contenu sponsorisé

    Re: GNONE, Elisabetta

    Message  Contenu sponsorisé

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 15:52