Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SIMARD, Eric

    Partagez
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    SIMARD, Eric

    Message  Nina le Mar 18 Avr 2017 - 23:30


    Le souffle de la pierre d'Irlande, tome 1 : le feu
    Edition Magnard - 206 pages

    Présentation de l’éditeur :

    L’Irlande… le pays où mon père a disparu. Pourquoi ma mère qui refusait de retourner sur cette île a-t-elle soudain changé d’avis ? Les landes balayées par les vents réveillent en moi un monde sauvage. Mais un mystère me hante : qui est Fiona, cette jeune aveugle qui vient d’arriver au collège ? Elle surgit dans ma vie comme un feu envoûtant. Elle n’aime pas qu’on touche à la terre, qu’on creuse pour déterrer les choses restées longtemps dans l’obscurité. Je l’ignore encore, mais sa rencontre va bouleverser mon existence.

    Mon avis :


    J’ai vu cette série à plusieurs reprises à la bibli, je me suis finalement lancée, et je n’ai pas regretté. La lecture est facile. Les chapitres sont courts mais bien conçus- ils ne coupent pas en deux une action importante pour la délayer, ils contiennent une vraie unité narrative. Le vocabulaire et la syntaxe sont simples, ce qui ne veut pas dire que l’on verse dans un lexique familier ou une construction de phrase relâchée. De la littérature jeunesse accessible mais pas démagogique, c’est déjà ça.
    Le narrateur est William, il a douze ans et sa mère, qui a 34 ans, a décidé de partir vivre en Irlande, non sur les traces de son père, déclaré décédé presque un an plus tôt, mais sur celles de ses recherches. Lui et son associé Georg étaient à la recherche d’une tombe, les indices étaient contenus dans un manuscrit, que Georg et Elizabeth continuent à décoder. Ils gardent leurs recherches secrètes, au grand dam du jeune garçon qui voudrait en savoir plus. Pendant ce temps, il vit sa vie d’ado, s’intègre dans son nouvel établissement et est fasciné par Fiona, une jeune fille aux yeux d’émeraude aveugle. Ils deviennent amis, et grâce à elle, il en découvre bien plus qu’il n’aurait voulu, non seulement sur ce que cherchait son père, mais aussi sur son père lui-même.
    Cette série en cinq volumes semble avoir connu un beau succès à une époque, elle paraît aujourd’hui délaissée (elle n’est quasiment jamais empruntée) et c’est bien dommage.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Pinky le Mer 19 Avr 2017 - 10:22

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Nina le Mer 19 Avr 2017 - 18:53

    Merci Pinky pour ta visite.
    avatar
    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Ratdebibliotheque le Mer 19 Avr 2017 - 21:15

    Merci Nina pour cet avis.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Nina le Mer 19 Avr 2017 - 21:30

    Merci Ratdebibliothèque pour ta visite.
    Ma bibli n'a que les trois premiers tomes d'une série qui en comprend cinq.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Nina le Mer 19 Avr 2017 - 22:20


    Titre : Le souffle de la pierre d'Irlande, tome 2 : l'air.
    Editeur : Magnard. Nombre de pages : 174.

    Présentation de l’éditeur :

    Il y a moins d'un an, je vivais paisiblement en Bretagne. Je menais une vie normale dans un collège normal. Mais l'Irlande a murmuré à mon âme de troublants secrets. À peine arrivé sur l'île, je suis tombé amoureux de Fiona, une jeune aveugle qui détenait les clés de mon mystère. Aujourd'hui, je dois coûte que coûte retrouver mes pouvoirs et conquérir l'air afin de protéger l'Émeraude des guerriers légendaires.

    Mon avis :

    Ce second tome prend place cinq mois après la fin du premier. William et ses parents sont partis en Nouvelle-Zélande, personne ne sait en revanche, et surtout par Georg, l'associé malhonnête de son père, que ce dernier est vivant. Initié par Fiona, William ressent une sensation étrange venue d'Irlande, il comprend que quelque chose de grave se passe et demande à y aller. Franchement, vous enverriez votre fils de douze ans seul en Irlande sous prétexte que Georg ne doit pas savoir que vous êtes vivant ou parce que vous courriez des risques ? Pour ma part, non, mais les parents de William me semblent tout de même manquer un peu de maturité ou de lucidité. Moralité : dans certains romans de littérature jeunesse, les parents sont bien encombrants, c'est pour cette raison que Tintin ou Fantômette n'en ont pas.
    Arrivé sur place, William apprend l'affreuse vérité : Sean est décédé. Maladie ? Ou alors, serait-ce une intervention de Georg et de ses associés ? William revoit les oiseaux du refuge, en liberté depuis la mort de Sean. Il revoit surtout l'aigle de Kylemore, qui a un comportement étrange à son sujet. L'oiseau semble le protéger. Est-ce possible ?
    J'ai un peu moins aimé ce second tome, plus niais que le précédent. William fait parfois preuve d'une grande maturité, mais il se comporte aussi comme un ado boudeur parce qu'il est éconduit par la jeune fille qu'il aime. Certes, Fiona n'est pas une jeune fille comme une autre, aussi William devrait comprendre qu'elle ne peut réagir comme une ado ordinaire.
    Les péripéties sont un peu attendues. Aussi l'irruption du fantastique est-elle la bienvenue parce qu'elle apporte, au deux tiers du roman, une autre dimension à l'oeuvre. J'ai aimé la présence de Sean, la manière dont il restait présent malgré tout. J'ai aimé aussi Bran, le dévoué cheval. Le dénouement du roman nous amène ailleurs. J'ai très envie de lire la suite, tout en sachant que les tomes 4 et 5 sont indisponibles à la bibli.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Pinky le Jeu 20 Avr 2017 - 9:53

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Nina le Ven 21 Avr 2017 - 0:20

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: SIMARD, Eric

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 19 Sep 2017 - 18:23