Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    Lewis Roy

    Partagez

    askya
    M
    M

    Lewis Roy

    Message  askya le Mar 25 Jan 2011 - 12:50

    Pourquoi j'ai mangé mon père



    " Ta saloperie de feu va vous éteindre tous, toi et ton espèce, et en un rien de temps, crois-moi ! Yah ! Je remonte sur mon arbre, cette fois tu as passé les bornes, Edouard, et rappelle-toi, le brontosaure aussi avait passé les bornes, où est-il à présent ? Back to the trees ! clama-t-il en cri de ralliement. Retour aux arbres ! "

    Histoire assez simpliste de l'evolution humaine. C'est un petit livre qui se lit très vite. Certains l'ont trouvés très drole moi j'ai eut du mal a rentrer dedans mais bon, l'histoire se lit assez bien...

    6/10

    Atti'
    M
    M

    Re: Lewis Roy

    Message  Atti' le Mar 25 Jan 2011 - 13:21

    Merci Askya pour cet avis qui me laisse perplexe. Dans le doute, je passe mon tour.

    céline
    LEH
    LEH

    Pourquoi j'ai mangé mon père

    Message  céline le Lun 22 Aoû 2011 - 20:44

    Quant à moi j'ai beaucoup aimé ce livre... Je l'ai trouvé drôle et bien écrit.
    Les personnes sont des Homo erectus, mais on fait facilement le parallèle avec l'Homo sapiens sapiens. Ils font tout pour survivre, se posent des questions sur eux-mêmes, l'avenir, leurs semblables...
    Une des questions qui m'a marquée dans ce livre: faut-il partager les découvertes pour faire avancer tout le monde et faire évoluer l'espèce, ou alors garder le progrès pour soi pour garder une longueur d'avance et survivre?
    Il y en a d'autres, et matière à réflexion!

    any
    LC
    LC

    Re: Lewis Roy

    Message  any le Lun 22 Aoû 2011 - 20:55

    Et moi, je n'ai pas eu le courage de le finir.
    Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire.
    D'ailleurs, une espèce de gros truc noir et poilu a voulu manger le livre. Mais il n'a eu que les premières pages.
    Ca a conforté mon choix de le laisser tomber.

    thereadeuse
    LC
    LC

    Re: Lewis Roy

    Message  thereadeuse le Lun 22 Aoû 2011 - 23:00

    Moi non plus je n'avais pas réussi à aimer ce livre, mais j'ai quand même réussi à le lire en entier.

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: Lewis Roy

    Message  Jo19lyne le Sam 30 Nov 2013 - 1:10

    J'ai beaucoup aimé, c'est complètement decalé... Un homme préhistorique, père de famille soucieux de l'avenir de sa progéniture (sujet très actuel) qui découvre le feu et envisage toutes les possibilités d'évolution qui s'offrent à lui, avec aussi ses détracteurs, quoi de plus banal? C'est simplement réjouissant!!!

    Pinky
    M
    M

    Re: Lewis Roy

    Message  Pinky le Sam 30 Nov 2013 - 12:16

    livre réjouissant, je suis d'accord avec toi Jo19lyne, des sujets autour de la science, du progrès toujours d'actualité dans notre monde moderne... j'aime le décalage utilisé dans ce livre

    peyrelong
    ML
    ML

    LEWIS Roy

    Message  peyrelong le Ven 14 Mar 2014 - 20:52



    Mr Gladstone et la demi-mondaine
    Roy Lewis

    Editions Actes Sud 1993
    Traduit de l'anglais par Isabelle Reinharez
    70 pages

    Résumé :
    Si tout manuel d'histoire fait la part belle au rôle politique de Gladstone durant le règne de la reine Victoria, Roy Lewis, lui, a préféré surprendre le grand homme à l'époque où sa croisade acharnée pour la moralisation des prostituées de Londres défrayait la chronique du West End. En ce temps là, l'honorable Mr Gladstone n'hésitait pas, en effet, à se colleter par de belles harangues avec les souteneurs qui, eux, à la rhétorique gladstonienne, préféraient le bon vieil uppercut.
    Roy Lewis imagine alors, avec tout l'humour britannique qu'on lui connaît, qu'un débauché célèbre met Gladstone au défi de convaincre Cora Pearl - une des plus grandes demi-mondaines du Second Empire, expulsée de France par les évènements de la Commune - de renoncer à sa vie de perdition. Le ministre de Victoria, relevant alors le gant, est alors introduit à l'hôtel où Cora Pearl le reçoit dans un déshabillé à faire perdre la tête au plus vertueux des saints...

    Mon ressenti :
    J'avais adoré Pourquoi j'ai mangé mon père, c'est pourquoi j'avais choisi de lire ce roman pour mon grand défi Au Fil des Lignes 2014 - roman qu'on pourrait plutôt appeler nouvelle (70 pages).
    Mais là je n'ai pas compris où voulait en venir l'auteur. Le texte est pour l'essentiel un dialogue entre Gladstone et son provocateur, chacun faisant part de ses idées au sujet de la prostitution. Cora Pearl ne fait son apparition qu'aux deux tiers du bouquin, autant dire sur les dernières 25 pages. Elle campe sur ses positions compte tenu de tous les avantages que son "métier" lui rapporte. Gladstone essaie de la convaincre de renoncer. On sent bien qu'il est tenté par l'extrême beauté de la jeune femme, mais il est très vertueux...
    Alors sans doute n'ai-je rien compris,et si j'ai terminé cet ouvrage c'est uniquement à cause de sa brièveté.

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: Lewis Roy

    Message  Jo19lyne le Ven 14 Mar 2014 - 23:31

    Merci pour ton avis Peyrelong, la mayo ne prend pas à tous les coups...

    Pinky
    M
    M

    Re: Lewis Roy

    Message  Pinky le Dim 16 Mar 2014 - 11:45

    merci Peyrelong

    Contenu sponsorisé

    Re: Lewis Roy

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:23


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 11:23