Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    ECORMIER Joëlle

    Partagez
    avatar
    Pinky
    M
    M

    ECORMIER Joëlle

    Message  Pinky le Lun 19 Juin 2017 - 19:32

    ENZO, 11 ANS, 6ème 11

    Roman jeunesse, édité chez Nathan en juin 2013

    112 pages

    Résumé

    " Cette année, je rentre en sixième 11, j'ai onze ans, et nous sommes en 2011. Alors il va forcément se passer un truc. Je me demande bien quoi, parce que, globalement, je n'ai pas beaucoup de bol. "
    Enzo entre en sixième 11. Pour lui qui fêtera ses 11 ans le 11/11 et dont le prénom comporte les lettres du chiffre onze, ce n'est pas forcément un bon présage ! Il en fait des cauchemars jusqu'au jour de la rentrée. Mais le premier jour de classe, sa journée s'illumine quand il repère la jeune Eva. Et miracle, elle est à côté de lui en cours de SVT ! Alors il oublie ses problèmes de "petit" du collège : l'emploi du temps compliqué, le bazar à la cantine, et ses parents qui se disputent à la maison. Mais bientôt arrive un nouvel élève dans sa classe. C'est Owen, l'air cool et la parfaite tête de futur petit copain d'Eva. Enzo le déteste au premier regard...
    " On peut bien nous faire visiter le collège en fin de CM2, tant qu'on n'y est pas vraiment, la sixième c'est quand même mystère et Kinder Surprise. "

    Mon ressenti

    L’entrée au collège est une étape, c’est un fait. C’est une étape charnière entre un passage qui n’est pas simple ni pour l’enfant, ni pour ses parents, car il ne faut pas les oublier non plus.

    C’est le passage de l’enfance à l’adolescent. L’entrée au collège voit les plus grands bouleversements de nos enfants qu’ils soient physiques, psychique, social, affectif et relationnel. Tout le monde est touché et personne ne se reconnait dans ce cheminement et cette conquête à la maturité pour devenir des adultes. En règle générale, il y a de la pression autant chez les jeunes que chez les adultes, et jeunes et parents se mettent la pression mutuellement. Alors avec tout ça, pas étonnant qu’a 10/11 ans se dire que j’entre en 6ème c’est pas facile, d’autant qu’en CM2 je fais parti(e) des plus grands, en 6ème je fais parti(e) des plus petits. Et même dans une même classe, les disparités sont importantes du fait de Mme la puberté.

    Ceci étant posé, il est temps de faire connaissance avec notre jeune ami Enzo, qui est né le 11 du 11ème mois, son prénom comporte les lettres du chiffre 11, ses parents n’ont pas réfléchi le jour de sa naissance. Pour couronner le tout, il entre en 6ème 11, le sort s’acharne.

    Un livre pour enfant et ses parents, au travers des questionnements d’Enzo, l’auteur vient toucher aussi les parents, c’est ensemble qu’ils peuvent comprendre, soutenir, apaiser et répondre aux inquiétudes mutuelles. C’est un nouveau monde pour chacun d’eux qu’il faut apprivoiser tout en modifiant le schéma des relations parentales.

    A découvrir


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin 2017 - 17:19