Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LEMP Sophie

    Partagez
    avatar
    Pinky
    M
    M

    LEMP Sophie

    Message  Pinky le Mar 22 Mai 2018 - 21:16

    LEUR SÉPARATION



    Roman édité chez Allary en septembre 2017

    96 pages

    Résumé


    Sophie Lemp fête ses dix ans, quand ses parents divorcent. Trente ans plus tard, c'est avec le regard d'une petite fille devenue adulte qu'elle revit cette séparation. Pourquoi cette blessure, commune à tant d'enfants, est-elle si difficile à cicatriser ?
    "Une fêlure d'enfance, toute de pudeur, de justesse et de sensibilité." Philippe Delerm" Ce samedi matin de janvier, ma mère m'attend à la sortie de l'école. Comme les autres jours, nous remontons la rue des Boulangers mais, au lieu de nous arrêter au carrefour, nous prenons à gauche dans la rue Monge. Je me retourne et aperçois un camion de déménagement garé en bas de notre immeuble. Ma mère serre ma main dans la sienne. Je n'ai pas envie de parler, je pense au camion, aux cartons, au salon qui demain sera à moitié vide. Je pense à mon père. Désormais, j'irai chez lui tous les mercredis soir et un week-end sur deux. Ma mère s'est organisée pour que je passe l'après-midi et la nuit chez une amie. Avant de partir, elle me dit Profite bien de ta journée, amuse-toi, essaye de penser à autre chose. Je hoche la tête mais je sais que jamais plus je ne penserai à autre chose. "

    Mon ressenti

    Le thème de la séparation est souvent abordé du côté des adultes, un peu moins du côté des enfants.
    Sophie Lemp nous propose de voir comment petite fille, elle a vécu la séparation de ses parents, car cette séparation a impacté sa vie et a fait qu’elle est l’adulte qu’elle est aujourd’hui.

    C’est avec beaucoup de délicatesse, de pudeur, qu’elle ouvre la porte de sa mémoire. Elle livre que son monde s’est écroulé, sa perception de la vie a été modifiée comme coupée en deux ou les regrets, la culpabilité, l’angoisse de la perte l’ont accompagnée. A tel point, que souvent elle ressentait le besoin de protéger les adultes, de taire sa souffrance voire ses besoins pour ne pas blesser ses parents.

    Petit à petit, se dessine les marques voire les cicatrices que laisse la séparation des parents. L’idée n’est pas de juger les parents qui se séparent mais qu’ils puissent avoir en tête, que si eux se séparent dans leur conjugalité, pour leurs enfants, ils resteront à jamais leurs parents. Comment imaginent-ils penser leur parentalité pour répondre aux besoins de leurs enfants à moyen et long terme ?

    Avec sensibilité et pudeur, Sophie livre un regard intéressant sur un sujet d’actualité que nombre d’enfants vivent.

    A découvrir

      La date/heure actuelle est Ven 19 Oct 2018 - 8:39