Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KENNEDY, Douglas

    Partagez

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Cinq Jours

    Message  Jo19lyne le Lun 30 Mar 2015 - 15:10

    Cinq jours, de Douglas Kennedy aux éditions Belfond, traduit de l'américain par Bernard Cohen, 360 pages.


    Présentation de l'éditeur

    Laura et Richard. Deux inconnus qui pendant cinq jours se découvrent, se confient et vivent une formidable histoire d'amour, aussi passionnelle que fugace. Après le succès de Cet Instant-là, un nouveau roman tendre et amer, une subtile réflexion sur la vie adulte, la solitude, l'amour et la mort, qui retrace le destin de personnages figés dans une vie qu'ils se sont imposée.

     

    Quatrième de couverture

     Peut-on jamais réinventer sa vie ?

     Laura et Richard

    Deux inconnus à un tournant de leur existence

    Deux êtres, l'un et l'autre enfermé dans son couple

    Un homme, une femme

    Une rencontre, l'espoir qui renaît

    Mais sommes-nous libres de choisir le bonheur ?

     Cinq jours, l'histoire d'une passion.

    Le roman le plus bouleversant de Douglas Kennedy.

     

    Résumé de l'éditeur :

    Dans le Maine, de nos jours. À 42 ans, Laura Warren sent qu'elle est à un tournant de sa vie. Depuis quelque temps, cette technicienne en radiographie, au professionnalisme et au sérieux loués par tous, se surprend à être de plus en plus touchée par la détresse de ses patients. Elle ne trouve pas beaucoup de réconfort à la maison : son mari est sans emploi depuis 19 mois ; son fils, artiste dépressif, se morfond depuis sa rupture amoureuse et sa fille s'apprête à partir à l'université. Aussi voit-elle dans cette conférence à Boston une parenthèse bienvenue, sans imaginer que ces quelques jours vont bouleverser à jamais son existence... Richard Copeland est lui aussi en pleine confusion. À l'étroit dans un mariage contracté par dépit plus que par amour, incompris par une femme devenue de plus en plus distante, frustré professionnellement et connaissant de grandes difficultés avec son fils, un garçon brillant mais psychologiquement très instable, il rêve de s'échapper. Entre ces deux esseulés, une folle passion, un aperçu du bonheur, un avant-goût de liberté. Une autre vie serait-elle possible ? Et pourtant... Et si, finalement, la plus grande peur de l'homme était d'accéder au bonheur ?

     

    Mon avis

    La crise de la quarantaine...

    Dans ce petit hôpital du Maine, Laura est très forte dans son domaine. Tous les jours devant ses écrans, elle recherche "la masse spiculée", la tumeur cancéreuse qui fera basculer la vie du patient. Mais elle, une toute autre tumeur la ronge depuis bientôt cinq ans. Avec sa seule amie Lucy elle partage sa passion pour la littérature et les mots. Sa seule échappatoire, ce congrès à Boston...
    Et là, l'auteur a réuni tous les ingrédients. La recette est toujours la même, une rencontre fortuite, deux vies écrasées par le quotidien, une ville souvenir de jeunesse, une passion partagée  (la littérature). C'est le coup de foudre. L'un et l'autre se racontent, avec longueur parfois, dans un bar, un parc. Ils mettent leur vie à nue et tentent de se rhabiller l'un avec l'autre, avec timidité puis fougue. Mais que vont-ils retenir de ces cinq jours? Une leçon de la vie ordinaire? L'histoire est somme toute banale. Mais dans cette histoire, la banalité du quotidien est portée par une belle écriture.

    Un bon moment de lecture

    Pinky
    M
    M

    Re: KENNEDY, Douglas

    Message  Pinky le Mar 31 Mar 2015 - 9:00

    merci Jo19ly,e pour cette présentation, j'aime beaucoup ton commentaire très joliment dit

    Céline 37
    LA
    LA

    Re: KENNEDY, Douglas

    Message  Céline 37 le Jeu 2 Avr 2015 - 22:11

    L'homme qui voulait vivre sa vie



     
    L'histoire :
     
    Un poste important, une vaste maison, une femme élégante, un bébé : pour tout le monde, Ben Bradford a réussi.
    Pourtant à ses yeux, rien n'est moins sûr : de son rêve d'enfant - être photographe - il ne reste plus rien. S'il possède les appareils photo les plus perfectionnés, les occasions de s'en servir sont rares. Et le sentiment d'être un imposteur dans sa propre existence est de plus en plus fort...

    Alors comment résister à l'appel d'une autre vie quand le destin s'en mêle ?

     
     
    Ce que j'en ai pensé :
     
    Quelle histoire! Pas vraiment très morale mais j'ai adoré! 
     
    Certes j'ai trouvé la première partie un peu longue, même si elle permet d'installer le personnage et de l'appréhender avec son vécu antérieur. Quant à la fin, pour le coup je l'ai trouvée un peu trop rapide mais il n'empêche que l'intrigue m'a tenue en haleine jusqu'au bout. J'ai vraiment été captivée.
     
    Cet homme, Ben, à qui tout a réussi, doit se reconstuire une vie après que la sienne ait basculé brutalement. Il en profite pour enfin vivre son rêve : devenir photographe. Toutefois cette nouvelle vie inclus également une nouvelle identité et donc des non-dits, des mensonges etc. L'intrigue est vraiment très bien ficelée.
     
    Par contre, je me suis demandée si l'auteur n'était pas sponsorisé par un laboratoire pharmaceutique parce qu'on est abreuvé de noms de médicaments au rythme des prises du héros. A force c'est pesant tout comme le prix systématiquement donné pour tout.
     
    Enfin, il n'empêche que c'est un très bon polar. J'ai passé d'excellentes heures de lecture, et j'ai eu bien du mal à lâcher mon livre.


    A relire sur mon blog ici

    Pinky
    M
    M

    Re: KENNEDY, Douglas

    Message  Pinky le Ven 3 Avr 2015 - 8:29

    merci Céline pour cette présentation

    Contenu sponsorisé

    Re: KENNEDY, Douglas

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:47


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 6:47