Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BARBET Pierre

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    BARBET Pierre

    Message  Pinky le Sam 15 Jan 2011 - 18:04

    Etoiles en perdition



    SF

    234 pages édité au fleuve noir en 1970

    Résumé

    La bataille des Champs Catalauniques, l’assaut par des Méganthropes d’une forteresse occupée par des Néanderthaliens, voilà ce qu’offre un ingénieur à une firme de cinéma spécialisée dans les aventures galactiques. Et ce n’est pas tout : l’astronef qui les emporte parviendra jusqu’à un continuum occupé par des cerveaux géants, atteignant même un Univers proche de sa fin. Pourtant, le metteur en scène n’est pas tellement satisfait, pas plus que les acteurs emmenés dans cette aventure, car rien de tout cela n’était prévu au programme !... Et puis, ils aimeraient bien revenir à leur époque...


    Mon avis

    Le résumé semblait prometteur, de plus le livre réunissait l'univers du cinéma, l'univers des étoiles, bref deux univers que j'adore... bon et bien le livre est un peu décevant : les ficelles sont plus grosses qu'une corde. Une quatrième dimension, où les personnages le temps d'un chapitre se retrouvent confrontés aux Huns (mais ce ne sont que des femmes qui combattent), ou à Attila... et la fin est tirée encore plus par les cheveux (car il faut bien que les personnages rentrent sur terre !)...

    bon je ne vous le conseille pas sauf en cas de migraine ou de non concentration... les yeux suivent mais pas la tête.... !!!

    Pinky
    M
    M

    Re: BARBET Pierre

    Message  Pinky le Sam 15 Jan 2011 - 18:06

    Ambassades galactique



    SF

    224 pages édité au fleuve noir en 1976

    Résumé

    Un coquet vivarium sur l'un des satellites de Jupiter, deux humains, un homme, une femme et, un beau jour, un mystérieux astronef les emporte pour une destination inconnue... Rhéa et Nodaïs aimeraient bien connaître le but réel de leur existence, et lorsqu'ils deviennent Rhéaïs et Noda, en changeant de sexe, leur perplexité est grande. Le maître du bord : un ordinateur leur ôte vite toute incertitude, une mission grandiose les attend, celle d'ambassadeurs de la paix dans la Galaxie. L'enthousiasme initial ne dure pas car la première mission s'avère délicate...

    Mon avis

    De l’humanité reste deux hermaphrodites, j’aime ces deux personnages qui à tour de rôle sont confrontés aux côtés négatifs des deux sexes… Ils deviennent les médiateurs d’autres mondes en conflit qu’ils découvrent au fur et à mesure de leur périple…

    Un débat intéressant se fait jour, quand ils découvrent qu’ils n’ont pas de libre arbitre et que c’est leur ordinateur qui propose et impose… des niveaux différents de hiérarchie, de pouvoir, de soumission … avec toujours cette question récurrente : sommes nous toujours maître de nos décisions et de nos choix ?… Je crois plus que jamais que c’est toujours d’actualité…

    Et puis il y a la notion du temps : vaste programme encore aujourd’hui, avons-nous le temps ? combien de temps faut-il à un être pour devenir un Homme ? Combien de temps faut-il pour apprendre, pour savoir… pour transmettre son savoir … ? Le sens de la culture d’un pays, d’un peuple… autant de question qui sont toujours d’actualité aujourd’hui et je dirai même encore plus aujourd’hui qu’en 1976… mais cela n’engage que moi !

    A découvrir

    Pinky
    M
    M

    Re: BARBET Pierre

    Message  Pinky le Sam 15 Jan 2011 - 18:08

    Magiciens galactiques



    SF Uchronie

    218 pages édité au fleuve noir en 1974

    Résumé

    La Terre dans un lointain futur... Et pourtant sa technologie n'est guère évoluée : en France les preux chevaliers combattent les Sarrazins comme au temps de Charlemagne ; en Amérique c'est l'épopée du western ; en Russie règnent les Mongols ; en Chine fleurit un empire dirigé par une ensorcelante créature. Roland, le preux chevalier parcourt les continents en proie à la folie : il soupire vainement après Angélique, la belle Impératrice de Cathay. Le paladin, cependant, aidé de l'alchimiste Alberto et du magicien Atlant, va chasser les Orques et des Hippogriffes qui infestent cette planète. Est-il véritablement le vassal de Carlus ? Quelle mystérieuse mission tente-t-il de mener à bien ? S'agirait-il de Setni, spécialiste des missions impossibles envoyé par les Grands Cerveaux ?

    Mon avis

    Une histoire complètement décalée pour notre plus grand bonheur… c’est un peu les jeux de rôles que nous faisions dans la cour de récréation à l’école… et si toi, tu es chevalier et moi je serai astronaute…
    Bref, un astronaute qui devient amnésique, il se mêle alors à la foule et devient l’un deux… mais le moyen âge s’il fait rêver est aussi une période de l’histoire fort violente, avec ses magiciens, ses sorcières, ses maléfices, ses potions et ses codes… une singulière aventure pour ce héros amnésique… heureusement, ses compagnons de rencontre vont essayés de l’aider au mieux… ils vont donc voyager autour du monde et découvrir d’autres habitudes qui pour nous humbles lecteurs nous met tout de suite sur la voie…

    Un bon moment, à découvrir

    Pinky
    M
    M

    Re: BARBET Pierre

    Message  Pinky le Jeu 24 Jan 2013 - 20:48

    L'empire du baphonet



    SF uchronie, édité au fleuve noir en 1972

    240 pages

    Résumé

    Assiégée dans Saint-Jean d'Acre, une poignée de Templiers, d'Hospitaliers et de chevaliers Francs livrent un combat désespéré : c'est la fin du Royaume de Jérusalem...
    Mais ceci se passe dans un univers parallèle et, grâce au mystérieux Baphomet, le Grand Maître des Templiers Guillaume de Beaujeu dispose d'une arme terrifiante. Ainsi, il contre-attaque et défait les Sarrazins devant Jaffa. Maître des Lieux Saints, qu'il confie à la garde des Hospitaliers, Guillaume de Beaujeu envahit alors les Sultanats Mongols d'Asie afin de propager la Vraie Foi. De victoire en victoire, sa croisade le mènera jusqu'à la lointaine Cambaluc, où son ost vaincra Qoubilaï Khan !
    Hélas, la mystérieuse idole des Templiers a son mot à dire : le Baphomet a des vues différentes sur la Terre. Qui l'emportera ? Heureusement, tout ceci n'est que de l'historical-fiction...

    Mon ressenti

    De l’histoire réécrite baigne ce roman de SF. Le lecteur commence son périple en 1118 pour s’arrêter en 1280, le tout en France. Au XIIè siècle, c’est le temps des chevaliers. Lors d’une chasse, l’un d’entre eux découvre un vaisseau spatial échoué. À son bord, une étrange créature d’apparence démoniaque, de la race des Baphomets ; ladite créature bénéficie d’une technologie très avancée. Elle propose un deal au chevalier contre nourriture le temps pour elle de réparer son engin. Le chevalier accepte le deal (le code de la chevalerie est mis à la poubelle !!!). Il crée un ordre de moines-soldats, destiné à terme à régner sur un empire sans pareil, le Baphomet lui en a fait serment. La bestiole se contente d’aider le Temple en lui fournissant d’amples réserves d’or, et des statuettes à son effigie qui sont en fait des appareils de communication…. Au fil des années, des armes de plus en plus sophistiquées, jusqu’aux grenades atomiques….de la Terre Sainte, en Mésopotamie, puis jusqu’en Cathay, sous la domination du légendaire Qoubilaï Khan, notre chevalier Guillaume endosse les victoires. Il constitue ainsi un empire tel que la Terre n’en a jamais connu, plus vaste encore que celui du païen Alexandre le Grand… Mais Guillaume se méfie quelque peu du Baphomet…

    Cela aurait pu être drôle mais le livre se résume souvent beaucoup à des bagarres, mêlant adroitement les imageries des batailles du XIIè siècle et les films de la 2nde guerre mondiale. Le livre est avant tout axé sur les angoisses de l’époque autour de la puissance atomique et ses risques : rappelez-vous 1956, nous sommes en pleine guerre froide.
    Les clichés importants, les personnages sans profondeur, ces scènes de bataille, font de ce livre une histoire sans suspense…

    A vous de voir

    caro
    ML
    ML

    Re: BARBET Pierre

    Message  caro le Ven 25 Jan 2013 - 11:57

    Résumé accrocheur mais vu ton avis Pinky je passe mon tour Very Happy

    Pinky
    M
    M

    Re: BARBET Pierre

    Message  Pinky le Ven 25 Jan 2013 - 12:33

    ha, je ne comprends pas Caro ... c'est pourtant un chef d’œuvre rire très fort plus digeste que Thomas Mann... Alors ! rire très fort

    merci pour ton passage

    Nina
    ML
    ML

    Re: BARBET Pierre

    Message  Nina le Ven 25 Jan 2013 - 21:46

    Merci pour cette présentation Pinky.
    Je ne suis pas tentée pour l'instant, j'ai quelques difficultés avec la science-fiction.

    Pinky
    M
    M

    Re: BARBET Pierre

    Message  Pinky le Sam 26 Jan 2013 - 9:29

    pas de souci Nina, ce n'est pas avec celui ci que tu vas découvrir la SF

    merci pour ta visite

    caro
    ML
    ML

    Re: BARBET Pierre

    Message  caro le Sam 26 Jan 2013 - 13:12

    Pinky a écrit:ha, je ne comprends pas Caro ... c'est pourtant un chef d’œuvre plus digeste que Thomas Mann... Alors !

    merci pour ton passage



    Il y a longtemps qu'on n'en avait pas parlé de celui-là !

    Pinky
    M
    M

    Re: BARBET Pierre

    Message  Pinky le Sam 26 Jan 2013 - 21:41

    tout à fait Caro, c'est une petite piqure de rappel !!! beaux yeux

    Pinky
    M
    M

    Re: BARBET Pierre

    Message  Pinky le Ven 14 Juin 2013 - 9:31

    AZRAËC  DE  VIRGO



    SF, édité au fleuve noir en 1971
     240 pages
     Résumé
       Que peut désirer un cyborg, maître des milliers de galaxies de l'amas Virgo ? Cependant Azraëc s'ennuie : un seul remède, la guerre, la conquête, l'asservissement des humains.
         Il lance donc son Grand Amiral Lesmour à l'assaut des galaxies de Coma 1, puis le cyborg réussit à maîtri­ser le temps. Il attaque alors son vassal, le Satrape Darmil, qui résistait encore à sa tyrannie. Vaincu, ce dernier se réfugie sur une lointaine planète en compa­gnie d'Astria, héritière du trône de Virgo, dépossédée, elle aussi, par le tyran.
         L'affaire se présente mal pour eux car Azraëc, après de multiples expériences, a réussi à se créer un double : Azraëc-Second, auquel il octroie l'amas Coma 1. Les deux cyborgs commandent à plus de trois mille galaxies...
         Pourtant, malgré la mort de son amant, Astria conti­nuera l'inégal combat. Heureusement pour elle, la coexistence des cyborgs s'avérera impossible. Tous deux périront.
         Fidèle au souvenir de Darmil, la jeune femme régnera en paix sur Virgo, libérant ses frères humains de la tyrannie des deux Azraëc et de leurs comparses.
     
    Mon ressenti
     Deux empires galactiques sont en conflits, comment trouver une alliance entre un vassal révolté et un amiral félon ? Le livre est donc le prétexte pour dresser des embuscades, des combats épiques… bien sûr il y a une très belle héroïne qui deviendra captive, puis perdue puis délivrée… Le personnage du méchant, en l’occurrence Azraec  est une larve douée d'un insatiable esprit de conquête, qui vit enfermée dans une carapace de métal. Son côté sadique et pervers m’a refroidie un peu, surtout pour ce type d’histoire à l’époque… mais il est dommage que l’auteur n’approfondisse pas plus ses personnages. Il est resté sur du superficiel et de la caricature.   
     
    Cela se lit tout seul mais il n’y a pas grand intérêt si ce n’est la possibilité de passer d’un livre à un autre tranquillement.

    Contenu sponsorisé

    Re: BARBET Pierre

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:33


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 14:33