Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    CABOT, Meg

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    CABOT, Meg

    Message  caro le Jeu 27 Jan 2011 - 13:17



    "Beaux mecs et sac d'embrouilles"

    Editeur : Hachette jeunesse - Fashionista - 2008
    Pages : 305 p.
    Genre : comédie sentimentale


    Résumé :

    "Katie, 17 ans, a tout pour elle : belle, bonne élève, sympathique et très populaire, elle est aussi la petite amie d’une vedette de l’équipe de foot du lycée. Un seul défaut à ce joli tableau : Katie est une menteuse professionnelle. Et elle pourrait bien être démasquée par un certain Tommy, son ancien meilleur ami qu'elle a trahi quatre ans auparavant, de retour au lycée. Loin d'être indifférente au charme du beau Tommy, Katie devra apprendre à dire la vérité pour conquérir celui qu'elle aime."


    Avis :

    Une héroïne à la Meg cabot comme on les aime. Gaffeuse, peu sûre d'elle et qui rattrape toutes ses bêtises à la fin. Un livre sans prise de tête à lire pour la détente.


    caro
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  caro le Jeu 27 Jan 2011 - 13:19



    "Mélissa et son voisin"

    Editeur : Le livre de poche - 2007
    Pages : 381 p.
    Genre : chick-lit

    Résumé quatrième de couverture :

    "Célibataire, Mélissa tient la rubrique des potins d'un quotidien new-yorkais. Lorsque sa voisine de palier est agressée et se retrouve à l'hôpital, Mélissa propose de veiller sur son 3-pièces et son danois.
    Vite débordée par l'animal, elle appelle à la rescousse le neveu de sa voisine qui promet d'occuper l'appartement. Mais celui-ci se fait remplacer par un ami : le jeune homme qui tient la rubrique " people " du quotidien concurrent. Entre Mélissa et son voisin, la guerre est déclarée."

    Avis :

    Contrairement à d'habitude je n'ai pas trop aimé ce roman de Meg Cabot : tout le livre est sous forme de mails et du coup, je trouve que ça manque de dynamisme : on sait ce qui s'est passé après au lieu de vraiment vivre la scène. On sait peu de choses sur les personnages : à quoi ils ressemblent, leur façon de bouger, de parler, leurs mimiques... Tout ça enlève beaucoup au côté spontané, dynamique et humoristique de ce roman de chick-lit. Loin d'être le meilleur roman de Meg Cabot mais ce n'est pas un exercice facile que d'écrire un roman composé uniquement de mails.

    2 etoile jaune


    Pinky
    M
    M

    Re: CABOT, Meg

    Message  Pinky le Jeu 27 Jan 2011 - 13:23

    merci Caro pour ces deux présentations

    caro
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  caro le Jeu 27 Jan 2011 - 13:47

    De rien ! Merci à toi d'être passée !

    lilou57
    LEH
    LEH

    CABOT, Meg

    Message  lilou57 le Mar 8 Fév 2011 - 21:46

    Journal d'une princesse T.1 La grande nouvelle
    Littérature jeunesse



    À quatorze ans, Mia est une collégienne new-yorkaise comme les autres. Mais le jour où elle apprend que son père, qui vit en Europe, est en réalité le prince de Genovia, une petite principauté au bord de la Méditerranée, les choses se gâtent… Voilà Mia princesse héritière ! Et ça ne lui plaît pas du tout.

    Divertissant sans plus.
    J'ai souri par moment mais il faut bien dire que Mia est un peu nunuche pour ses 14 ans et sa naïveté est parfois exaspérante. Ceci dit, on se laisse prendre au jeu et on termine le livre avec l'envie de connaitre la suite.


    Dernière édition par lilou57 le Mar 8 Fév 2011 - 21:52, édité 1 fois

    Atti'
    M
    M

    Re: CABOT, Meg

    Message  Atti' le Mar 8 Fév 2011 - 21:49

    Merci Lilou pour cet avis. Je passe mon tour, pas mon style de lecture...

    PS : J'ai rajouté le titre en grand, je te laisse définir le genre auquel appartient le livre par contre. scratch

    lilou57
    LEH
    LEH

    Re: CABOT, Meg

    Message  lilou57 le Mar 8 Fév 2011 - 21:53

    Merci Atti'

    Atti'
    M
    M

    Re: CABOT, Meg

    Message  Atti' le Mar 8 Fév 2011 - 21:57

    Je t'en prie. Wink

    any
    LC
    LC

    Re: CABOT, Meg

    Message  any le Mar 8 Fév 2011 - 22:11

    Hooo Le journal d'une princesse! J'avais adoré ces livres quand j'étais plus jeune! Very Happy
    Merci pour cet avis!

    Mazza
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Mazza le Ven 11 Fév 2011 - 14:26

    Ca ne me tente pas du tout mais merci quand même Lilou

    Nina
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Nina le Ven 11 Fév 2011 - 14:30

    Merci Lilou pour ton avis.
    J'ai lu le premier tome car, d'après le formateur IUFM il "fallait" lire ce livre pour comprendre ce qu'aimaient lire les adolescentes.
    Note : je n'ai jamais rencontré une élève qui lise un roman de Meg Cabot. Par contre, quand j'ai prêté ce tome et le suivant, je dois dire qu'ils ont remporté un franc succès.

    Pinky
    M
    M

    Re: CABOT, Meg

    Message  Pinky le Ven 11 Fév 2011 - 19:34

    merci Lilou, ne me tente pas non plus mais je vais faire suivre, j'en connais à qui cela plaira

    caro
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  caro le Dim 13 Mar 2011 - 20:30

    imagik.fr

    "Blonde T.1"

    Editeur : Hachette - 2009
    Pages : 329 p.
    Genre : chick-lit

    Résumé quatrième de couverture :

    Comment aurais-je pu imaginer que l'inauguration de ce grand magasin changerait ma vie à jamais ? Tout le monde, sauf moi, voulait assister à cet événement : Nikki Howard, célèbre top model, devait y apparaître. Je me souviens qu'un écran géant m'est tombé dessus, puis plus rien. Jusqu'à aujourd'hui où je me réveille dans un lit d'hôpital. J'ai une impression étrange. Tout le monde me regarde bizarrement et me parle comme si j'étais quelqu'un d'autre ! Et si c'était ça ? Si j'étais devenue une autre ?.

    Avis :

    Sympa et une bonne lecture détente : j'aime bien la façon dont écrit Meg Cabot et les héroïnes qu'elle imagine. Ce sont souvent des jeunes filles lambda qui se trouvent face à une drôle de situation qu'elles doivent apprendre à gérer. Ici, Emerson se retrouve dans la peau d'un top model très connu et très courtisée aussi. Or, elle n'a que son ami d'enfance en tête. Ce qui la rend sympathique c'est qu'elle était un vrai garçon manqué et que suite à cet accident elle se retrouve dans la peau d'un top très belle. Il y a pire comme situation me direz-vous mais c'est écrit avec humour. J'ai très envie de savoir comment vont finir les amours d'Emerson et j'aimerai en apprendre davantage sur le top Nikki Howard, car on sait très peu de choses sur elle. A suivre dans le tome 2 "Toujours blonde".

    3,5 etoile jaune

    caro
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  caro le Dim 13 Mar 2011 - 21:19

    Il y a deux post Meg Cabot de créer, j'ai mis mes résumés aussi sur celui-ci, on peut supprimer l'autre si vous voulez ou les fusionner. j'en appelle aux administrateurs et modérateurs car je ne sais pas comment on fait sourire niais ?

    caro
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  caro le Mer 13 Avr 2011 - 20:19

    imagik.fr

    "Blonde T.2 : Toujours blonde"

    Editeur : Hachette - 2010
    Pages : 305 p.
    Genre : chick-lit

    Résumé quatrième de couverture :

    "Si vous croyez que se réveiller dans la peau d'un top-modèle facilite la vie, vous vous trompez complétement. Depuis que je suis devenue Nikki Howard, rien n'est plus pareil. Ma mère ne me reconnaît plus, je dois concilier lycée et séances photo, mon patron m'espionne 24h/24, son fils me harcèle, et le garçon de mes rêves ne m'accorde pas un regard. Sans parler de ce type qui prétend être mon frère... Je ne sais vraiment plus qui je suis !"

    Avis :

    Toujours plein de fraîcheur et de naturelle chez les héroïnes de Meg Cabot, c'est ce que j'aime dans ses romans. Ca commence avec une scène digne d'un cauchemar et un peu de tristesse chez Em/Nikki qui est perdue dans cette nouvelle vie : elle n'a plu le droit de voir sa famille et ne peut avouer la vérité à Christopher, amoureux d'une morte. Deviendrait-elle parano ? Est-elle vraiment surveillée par Stark ? Bien vite, elle va faire la connaissance du frère de Nikki et décide de l'aider à retrouver la mère de celui-ci, mystérieusement disparue.
    Ce tome 2 éclaircit plusieurs points sur l'accident de l'inauguration mais il va falloir hélas attendre la sortie du 3ème tome pour savoir comment Em va se sortir de ce guêpier.

    3,5 etoile jaune

    Nina
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Nina le Mar 2 Aoû 2011 - 4:03

    édition France Loisirs - 367 pages.

    Mon résumé :

    Elaine, 17 ans, est nouvelle au lycée d'Avalon. Ses parents, médiévistes tous les deux, ont pris une année sabbatique pour écrire leur nouvel ouvrage. Très rapidement, elle est remarquée par Will, le capitaine de l'équipe de football, major de sa promotion. Ne se seraient-ils déjà pas rencontrés... dans une vie antérieure ?

    Mon avis :

    Je n'avais pas lu de roman de Meg Cabot depuis très lontemps, je me suis donc dit, quand je l'ai trouvé en soldes : "pourquoi pas ?"
    Je ne dirai pas que je me suis ennuyée, non, le livre est agréable à lire, et certaines déclarations d'Elaine, la narratrice, sont profondément philosophiques : "ses yeux étaient de la même couleur que l'eau bleue de ma piscine, quand je dose parfaitement le chlore et le PH." dit-elle en parlant de Will.
    Le ton est donné et l'ouvrage est ratée. Meg Cabot modernise la légende arthurienne en faisant surtout du remplissage. Nous sommes au royaume de Ken et Barbie, sauf que là, nous avons plutôt Will et Elaine au parc, à la piscine, au lycée, à une petite fête, font du bateau. N'oublions pas Elaine fait de la course à pied et Will joue au football. Les personnages dégoulinent de bons sentiments. Ils sont prêts à pardonner dans la minute les pires trahisons, à se porter au secours de la moindre personne en déresse. Ils n'ont aucun défaut, ils sont tous concentrés dans la personne de Marco. J'attribuerai une dédicace spéciale à Mr Morton, vraiment pas à la hauteur de son rôle avant qu'Elaine ne le mette face à ses responsabilités. Les scènes clefs sont trop brèves, ratées, alors que l'histoire avait un véritable potentiel.

    caro
    ML
    ML

    CABOT, Meg

    Message  caro le Ven 20 Jan 2012 - 14:48



    "Insatiable"

    Editeur : Hachette / Black Moon - 2011

    Pages : 568 p.

    Genre : comédie fantastique



    Résumé Fnac :
    Dialoguiste pour la série TV « Insatiable », Meena Harper possède un don : elle prédit la mort des gens. Ce qui lui permet de sauver la vie de certains d'entre eux. Son rêve de devenir rédactrice en chef de la série se voit réduit à néant quand la place est donnée à sa rivale Shoshona. Manquant de se faire dévorer par des chauves-souris, Meena est sauvée par Lucien Antonescu, le prince des ténèbres, venu à New York mettre fin à une série de meurtres impliquant certains de ses sujets. Lorsque Meena l'apprend, il est trop tard : elle est déjà amoureuse. Partagée entre le doute et l'épouvante, elle est forcée de se rendre à l'évidence quand elle se retrouve impliquée dans une véritable guerre de clans."Insatiable"... ou le premier Black Moon à mourir de rire ! Chick-lit + Bit-lit = "Insatiable", "girl gothic" selon l'auteur elle-même !

    Avis :

    Mon préféré de Meg Cabot, c'est drôle et surtout ce livre joue avec les règles de romans fantastiques pour jeunes adultes.
    On y voit l'envers du monde des sitcoms, l'héroïne ne se pâme pas devant son beau vampire mais elle a par contre du mal à faire taire son désir pour lui, les vampires sont loin d'être des gentleman dans leur comportement et ceux qui les combattent ne font pas non plus dans la dentelle. Bref, ça s'adresse à un public un peu plus adulte. Mais pas de soucis, il peut être lu par des ados.

    Un bon roman de Meg Cabot avec ce petit côté parodique en plus qui fait tout son charme.


    Nina
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Nina le Lun 16 Avr 2012 - 16:53


    édition Le livre de poche jeunesse - 444 pages.

    Mon résumé :

    Heather est une ex-star de la pop. Elle a trouvé du travail dans une résidence universitaire et espère bien reprendre ses études. Malheureusement, deux étudiantes trouvent la mort coup sur coup. Et si un tueur rôdait à sur le campus new yorkais ?

    Mon avis :

    Les romans de Meg Cabot permettent de passer de bons moments.L'héroïne est assez atypique pour un roman de chick litt. En effet, Heather porte du 46 - comme la majorité des femmes américaines - et n'entend pas se mettre au régime pour rentrer à nouveau dans du 42, encore moins dans du extra-small, comme cette jeune femme qu'elle croise dans une boutique. Elle revendique sa taille et ses certitudes. Parmi elles figure le taux de matières grasses d'une barre Milky Way.
    Heather a des rêves. Déchirer les vêtements de Cooper, son propriétaire détective, est sans doute celui qui revient le plus souvent. Pour parvenir à ses fins, il faudrait d'abord qu'elle reprenne ses études, et qu'elle obtienne un diplôme, et si possible un prix Nobel ! Cooper aime les beautés réversibles comme Marian, son ex, belle et intelligente.
    Pour l'instant, Heather a surtout un gros soucis : un cadavre a été retrouvé dans le dortoir, pardon, dans la résidence universitaire où elle travaille. Elle ne veut pas croire que cette mort est accidentelle. Elle ne veut pas croire non plus qu'il s'agit encore d'un accident lorsqu'une deuxième jeune fille trouve la mort. Le soucis est qu'elle est bien la seule et qu'elle n'est pas la personne en laquelle on fait spontanément confiance en matière de crime.
    D'ailleurs, l'enquête criminelle passe au second plan, tant nous sommes pris dans les soucis d'Heather. Nous savons tout sur ses tracas quotidiens dans son travail, son ex, la nouvelle compagne de son ex. La paparazzis s'en donnent à coeur joie, elle moins. Elle parviendra pourtant à ses fins.
    Dommage : j'aurai bien enchaîné avec le second tome.

    Keana
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Keana le Lun 16 Avr 2012 - 19:14

    Merci Nina pour cette présentation.
    J'ai un livre à lire de cette auteur, je me souviens plus du titre je crois que c'est "Miss Gaffe à la grande ville" ou quelque chose dans le genre. Ca a l'air très Chick-Lit, je verrais si j'aimerais.

    Nina
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Nina le Lun 16 Avr 2012 - 19:55

    Merci pour ta visite Keana.

    caro
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  caro le Mar 17 Avr 2012 - 10:38

    Ca t'a offert un petit moment de détente Nina ?

    Nina
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Nina le Mar 17 Avr 2012 - 12:52

    Oui Caro - j'ai même commandé le tome 2 ce matin.

    binou
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  binou le Mar 17 Avr 2012 - 13:06

    merci Nina clin d\'oeil

    caro
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  caro le Mer 18 Avr 2012 - 13:21

    Nina a écrit:Oui Caro - j'ai même commandé le tome 2 ce matin.

    Tant mieux alors Nina Wink

    Nina
    ML
    ML

    Re: CABOT, Meg

    Message  Nina le Ven 11 Mai 2012 - 14:48


    Une irrésistible envie d'aimer.
    édition Le livre de poche jeunesse - 426 pages.

    Mon résumé :

    Heather a une très mauvaise surprise en allant travailler. Ce n'est pas son nouveau chef, non : Tom est aussi charmant qu'il est gay. C'est juste qu'elle trouve la tête d'une pompom girl en train de bouillir dans une marmite à la cafétaria. Une journée ordinaire au dortoir de la mort.

    Mon avis :

    Revoilà Heather ! (formule à breveter). Dans ce second opus, Heather est à la fois plus mature que dans le premier tome, et pas encore tout à fait détachée de son passé comme dans le troisième (de l'avantage de publier ses avis dans le désordre). Elle a le bonheur d'avoir toujours Jordan accroché à ses basques, elle a même la joie de voir réapparaître un
    homme qui aurait dû beaucoup compter pour elle (son père). Il faut dire que dans ce volume, Cooper se montre légèrement frappé d'incompréhension à l'égard de sa colocataire. Néanmoins, lui et l'inspecteur sont sûrs d'une chose : Heather ne doit plus enquêter !
    Bien sûr, elle n'est pas d'accord, puisqu'elle est persuadée que la police ne cherche pas vraiment au bon endroit. Elle prend des risques, Heather, et je ne suis même pas sûre qu'elle en soit consciente elle-même - comme le prouve le rappel des faits au début du tome 3. Dans ce tome 2, il est question de la jeunesse américaine dorée, celle qui attend bien gentillement de toucher l'héritage de papa et entre temps s'occupe comme elle peut. Non, je ne vous parle pas des études (même s'il est vrai que le temps est long à la fac quand on étudie pas). Je vous parle des activités de pom-poms girls (pour les filles) ou les fraternités (pour les garçons). Ah, les fraternités ! N'y rentre pas qui veut, la sélection est sévère, et ce n'est pas leur chef actuel, au QI de bulot, qui me dira le contraire. J'oubliai le sport, et cette fameuse équipe des coquelicots qui aurait pu aussi s'appeler les pâquerettes tant leur niveau en est proche.
    La manière dont l'enquête est menée n'est pas très éloignée du tome 1, et je dois reconnaître que Meg Cabot s'en sort plutôt bien avec un sujet plutôt trash. Ce fut une lecture agréable, tout comme les deux autres tomes de la série, une lecture dont je suis sûre de me souvenir avec plaisir.

    Contenu sponsorisé

    Re: CABOT, Meg

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:11


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 19:11