Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    DE GRECE, Michel

    Partagez

    Kez'
    LH
    LH

    DE GRECE, Michel

    Message  Kez' le Jeu 27 Jan 2011 - 13:51

    La conjuration de Jeanne



    Roman historique
    466 Pages

    4ème de couverture :

    Dimanche 20 mai 1436, alors que le doyen de l’église Saint-Thibault, à Metz, vient d’achever sa messe et qu’il bavarde avec ses ouailles, une nouvelle ahurissante se répand : Jeanne la Pucelle, l’héroïne qui a délivré Orléans, qui a fait sacrer Charles VII à Reims, ne serait pas morte brûlée par les Anglais à Rouen il y a à peine cinq ans… Elle vient de réapparaître du côté de Saint-Privat !

    Ce n’est peut-être pas elle, mais alors pourquoi cette mascarade à laquelle personne, même à la Cour, n’oppose de démenti ?
    Personne non plus ne s’est interrogé, à l’apogée de sa courte gloire, sur ce mystère qui a fait d’une petite paysanne un chef de guerre accompli, capable de bouter l’ennemi hors de France. A moins qu’il n’y ait pas eu mystère… mais conjuration.


    Mon avis :

    Nous sommes loin de l’image de la petite bergère illettrée que la tradition populaire nous a laissé en mémoire. Jeanne devient ici, fille de noblesse et nous entraine sur un chemin semé d’intrigues…

    Bien des mystères entourent ce personnage historique et l’auteur nous fait part de sa version.
    Une interprétation loin des chemins battus, très agréable à lire, où l’on repasse les faits marquants et les grandes dates tout en se laissant prendre au rythme du thriller médiéval.

    Personnellement, je me suis laissée embarquée. On vit et on tremble avec elle alors qu’on connait, au moins, les grandes lignes de son destin.
    - Non Jeanne ! Ne fait pas ça…

    Une Jeanne attachante, plus humaine et plus grande encore que celle de nos livres d’Histoire.
    Une très belle épopée, très vivante et bien rythmée.

    L'auteur nous révèle bien des failles et des incohérences dans l'image que l'on a fait passé à la postérité (Ne fut-ce que cette idée de la bergère, alors qu'elle même le réfutait lors de son procès...) Il s'est basé sur les documents authentiques qui sont parvenu jusqu'à nous, ce qui rend plus vivant son récit, mais comme il y en a peu, ça laisse une grande place à l'imagination... Qu'on adhère ou pas à sa version, c'est un bon moment de lecture, dans lequel on ne s'ennuie pas.


    Ma note :

    4.5/5


    Dernière édition par Kez' le Jeu 27 Jan 2011 - 16:49, édité 1 fois

    Atti'
    M
    M

    Re: DE GRECE, Michel

    Message  Atti' le Jeu 27 Jan 2011 - 16:45

    Je me laisserai tenter par ce roman en espérant qu'il n'y ait pas trop d'aspects politiques. Il est dans ma PAL.

    Merci Kez' pour cet avis !

    Pinky
    M
    M

    Re: DE GRECE, Michel

    Message  Pinky le Jeu 27 Jan 2011 - 19:09

    merci Kez pour cet avis

    Contenu sponsorisé

    Re: DE GRECE, Michel

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:23


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 11:23