Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    ALMOND, David

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    ALMOND, David

    Message  caro le Ven 28 Jan 2011 - 18:22



    "Imprégnation"

    Editeur : Gallimard jeunesse
    Pages : 263 p.
    Genre : Drame/roman jeunesse

    Résumé quatrième de couverture :

    "Un été long et chaud. La campagne sauvage du Nord de l'Angleterre. Un bébé abandonné trouvé dans des ruines. Et la vie de Liam, adolescent épris de liberté, va basculer. Un matin, son père, écrivain, lui parle du phénomène d'imprégnation."

    Avis :

    Un coup de coeur pour ce roman ! Très dense, il se situe à une époque et dans un lieu qui vont vite s'avérer particulier : le Northumberland en Angleterre sous le gouvernement de Tony Blair qui vient de donner son appui aux U.S.A. dans leur guerre contre l'Irak. D'où des manoeuvres militaires qui donnent une atmosphère de guerre au roman. C'est là que vit Liam, ado de 13 ans plutôt insouciant, avec ses parents, un père écrivain un peu cynique et une mère photographe, militante pour l'art. La vie de Liam va être bouleversée par la découverte d'un bébé abandonné, Alison. Ceci va l'amener à rencontrer deux autres ados de son âge, Oliver, rescapé du massacre de son village au Libéria, et Crystal, orpheline écorchée vive.
    Quest-ce que l'imprégnation me direz-vous ? Comme l'explique le père de Liam, lorsqu'un oiseau sort de sa coquille, il prendra pour son père ou sa mère la première personne, ou animal, qu'il verra. Qu'en est-il pour les enfants ? Quelle influence les adultes, qui sont leurs parents ou qui les élèvent, peuvent-ils avoir sur eux ? C'est autour de ce vaste sujet que tournera une grande partie du roman, sans mettre l'intrigue de côté, en insistant sur l'importance qu'ont sur les enfants les comportements des adultes, l'amour qu'on leur donnent ou pas mais aussi la haine.
    J'ai trouvé ce roman superbe car il sait parler des thèmes comme la fin de l'enfance, la violence dans l'art et l'influence de l'éducation, au sens large du terme, sur tous ces enfants qui deviendront un jour des adultes, de façon émouvante, sans pathos, d'une telle manière que j'en ai eu des frissons d'émotions dans le dos.

    Cet auteur que je ne connaissais pas est une très belle rencontre pour moi.

    5 etoile jaune


    Pinky
    M
    M

    Re: ALMOND, David

    Message  Pinky le Sam 14 Mai 2016 - 8:40

    merci Caro pour cette présentation

      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 12:53