Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BRIGGS, Patricia

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    BRIGGS, Patricia

    Message  caro le Ven 28 Jan 2011 - 19:31



    "Mercy Thompson T.1 : L'Appel de la lune"

    Editeur : Milady - 2008
    Genre : bit-lit

    Résumé Fnac :

    "Une jeune et jolie mécanicienne tatouée jusqu’aux oreilles, capable de se transformer en coyote et de repérer l’odeur des loups garous dans les vapeurs d’antigel et les effluves d’huile de vidange, enquête sur des meurtres étranges. Avec ce premier et fort divertissant volet des aventures de Mercy Thompson, une nouvelle héroïne est née. Et cette coyote a du chien !"

    Avis :

    Que dire : j'ai aimé. Et hop, une série de plus ! J'ai adoré cette Mercy qui n'a pas eu une jeunesse des plus facile, ce roman qui met en avant les loups-garous (ça change des vampires même si je les adore toujours) et cette intrigue assez recherchée.



    caro
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  caro le Ven 28 Jan 2011 - 19:35




    "Mercy Thompson T.2 : Les Liens du sang"


    Editeur : Milady-2009
    Genre : bit-lit

    Résumé Fnac :

    La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout… y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l’un d’entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant.
    Mais ce vampire inconnu est loin d’être ordinaire… tout comme le démon qui le possède.

    Avis :

    J'ai davantage aimé que le premier qui m'a pourtant bien plu. Les personnalités de chacun se dévoilent de plus en plus, l'intrigue parfois complexe nous tient en haleine et toutes ces explications sur les loups-garous me les font de plus en plus aimer. Quand à Mercy je l'adore.
    Série à suivre !

    3,5 etoile jaune


    caro
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  caro le Ven 23 Sep 2011 - 17:23



    "Mercy Thompson T.3 : Le Baiser du fer"

    Editeur : Milady - 2009

    Pages : 410 p.

    Genre : bit-lit



    Résumé quatrième de couverture :


    « Je retroussai mes babines pour lui donner un aperçu de mes crocs. J’avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j’étais quand même un prédateur… »
    Mercy est peut-être d’une nature changeante, mais elle a la loyauté chevillée au corps ! Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l’innocenter, qu’il le veuille ou non.
    En revanche, le cœur de Mercy est, lui, tout aussi changeant que son apparence : il balance entre deux loups-garous. Mais ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si Mercy ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s’en chargeront peut-être pour elle…
    Avis :
    J'ai trouvé ce 3ème tome un peu long à se mettre en place mais je n'ai pas été déçue par la suite. On plonge carrément dans le monde des Fae et de leurs objets magiques : loin d'être de gentilles petites fées, les Fae sont une race cruelle, qui méprise les sous-créatures que nous sommes et qui s'apparente plus aux contes de fées des origines qu'aux versions édulcorées de maintenant.
    De plus, la fin du roman est assez réaliste : même si elle est capable de se transformer en coyote à volonté Mercy n'en reste pas moins humaine et va payer chèrement le fait d'aider son ami Zee.
    Un bon 3ème tome.

    caro
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  caro le Jeu 1 Mar 2012 - 21:12



    "Mercy Thompson T.4 : La Croix d'ossements"

    Editeur : Milady - 2010

    Pages : 382 p.

    Genre : Bit-lit

    Résumé quatrième de couverture :

    Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l'avait trompée en tuant l'un des membres de son clan...
    et elle n'acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l'Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s'ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n'avait plus qu'un seul choix : partir ?

    Avis :

    Ce numéro 4 est plus trépidant que le dernier : l'histoire nous tient en haleine jusqu'au bout d'autant qu'elle est plus compliquée qu'il n'y paraît à la lecture du résumé. Si ce n'est qu'à un petit moment je n'ai pas trop compris pourquoi Mercy quitte Spokane pour retourner chez elle alors qu'un vampire rôde et qu'un petit garçon est en danger. Pour relancer l'histoire je pense et conclure la première intrigue.
    Après, c'est intéressant de voir le personnage de Stefan prendre de l'importance et aussi de voir que Mercy n'a qu'un seul amant à la fois et est assez claire dans ses sentiments (d'autant qu'elle traverse une très dure épreuve, cf le tome 3). C'est peut-être une des rares héroïnes de bit-lit à être plus "sage" à ce niveau ! Quant à son caractère, toujours aussi combatif !


    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Jeu 1 Mar 2012 - 21:20

    Merci pour ces avis Caro.
    J'ai le tome 1 dans ma PAL.

    binou
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  binou le Ven 2 Mar 2012 - 10:39

    j'ai lu les 4 premiers que j'ai adoré, le cinquième est dans ma PAL. Je suis un peu saturée de bit-lit pour le moment donc j'attends quelques mois encore avant de m'y replonger clin d\'oeil

    caro
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  caro le Sam 3 Mar 2012 - 12:30

    Merci de votre passage Very Happy

    Moi aussi je sature un peu de bit-lit, j'en lis moins aussi mais j'ai plein de séries en cours que j'aimerai finir !

    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Ven 15 Aoû 2014 - 11:41

    Alpha et Omega, tome 1 : le cri du loup
    Edition Milady - 340 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Anna est un loup-garou.
    Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago… et qu’il insuffle à Anna un pouvoir qu’elle n’avait jamais ressenti.

    Mon avis :

    Bienvenue dans le Montana ! (Oui, je sais, j’aime beaucoup commencer mes billets par "bienvenue"). Comme le Maine, cette région est calme, très calme. La preuve : Anna vient d’intégrer la meute des loups-garous, bien plus sympathiques que celle qu’elle vient de quitter – ou plutôt celle dont on vient de la sauver. Dans cette vaste région, les loups-garous vivent (presque) en bonne entente avec les habitants. Il y a bien des "ratés" quelquefois, mais la condition de loups-garous n’est pas facile tous les jours, ou toutes les nuits.
    Surtout quand des ennemis très puissants se pointent dans le coin, alors que franchement, la meute ne demandait rien à personne, surtout maintenant qu’Anna, une Omega, les a rejoints, et qu’ils pourront la chouchouter. Enfin, surtout Charles, fils du chef de la meute, et son assassin personnel. Attention ! Etre l’assassin de la meute ne signifie en aucun cas prendre plaisir à ce travail, ou se muer en tueur sanguinaire. C’est un sale boulot, il faut bien que quelqu’un le fasse, et autant que ce soit quelqu’un de doué. Lui et Anna forment un couple charmant, Charles ayant pour but d’apaiser Anna, de lui montrer que toutes les meutes, tous les loups, ne sont pas des monstres comme ceux de Chicago.
    Alors oui, Anna n’est pas plongée tout de suite dans l’action – mais vu ce qu’elle a vécu précédemment, elle a bien droit à un peu de quiétude. A cause d’un ennemi machiavélique (il est rarement des ennemis sympathiques), elle se retrouve plongée au cœur des étendues sauvages du Montana, découvre un climat surprenant pour la citadine qu’elle était. Les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on croit, elle le savait déjà. Pas besoin d’être un loup-garou pour apprivoiser la bête qui sommeille en soi.
    J’ai bien aimé cette lecture, et je lira d’autres livres de cette auteur.

    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Lun 27 Oct 2014 - 22:39


    Mercy Thompson, tome 1 : l'appel de la lune.

    Présentation de l'éditeur :


    " Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine." En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...

    Mon avis :

    Lire un récit mettant en scène une héroïne forte et indépendante est toujours plus agréable que celui d’une pleurnicheuse qui attend le prince charmant.
    Mercy est une coyote garou, ce qui n’est pas sans lui avoir posé quelques soucis, et ce, dès le berceau. Vous me direz qu’elle ne peut s’en souvenir, je vous répondrai : « elle ne peut pas, elle sait cependant qu’elle a été élevée dans une meute puisque sa mère ne pouvait assumer un bébé coyote » (et il est difficile de le lui reprocher). Mercy a été exclue de la meute, elle n’en reste pas moins proche de certains garous, d’Adam notamment, loup relativement jeune (comparé à Samuel ou au Marrock), dotée d’une fille adolescente remplie de projets pour son papa et Mercy.
    C’est presque le moindre des soucis de Mercy, surtout quand elle découvre que certains s’amusent à métamorphoser des humains en loups et à les revendre, tant pis pour les conséquences. La « transformation » n’est pas sans conséquence, les candidats doivent s’y prêter en connaissance de cause, puisqu’ils ne sont pas sûrs d’y survivre, ni de s’adapter à sa nouvelle condition. Pas facile de « laisser parler son loup », de s’accommoder de cette nouvelle personne qui vit en vous, qui a ses exigences, pas toujours compatibles avec la personnalité première du tout nouveau loup garou. Et je ne parle même pas des difficultés à s’intégrer (ou non) dans une meute. Certains ne le souhaitent pas, et parviennent très bien à vivre (presque) normalement. Tous ne sont pas aussi sains de corps, d’esprit, et de lycanthropie.
    J’ai beaucoup aimé ce premier tome, à l’intrigue très bien construite, remplie de rebondissements. Tout n’est pas tout noire, ou tout rouge (comme le sang) dans le petit monde très machiste des lycanthropes. Du point de vue des valeurs traditionnelles, ils n’ont rien à envier aux plus conservateurs des américains – bienvenue dans le Montana. Heureusement que les femmes sont dotés d’un fort caractère et de beaucoup de résistance.
    L’appel de la lune est un très bon roman, fortement recommandable pour tous les fans de loups-garous.

    Pinky
    M
    M

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Pinky le Jeu 4 Déc 2014 - 9:54

    merci Caro et Nina pour ces présentations

    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Jeu 4 Déc 2014 - 22:44

    Merci Pinky pour ta visite.

    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Mar 24 Fév 2015 - 23:14


    Alpha et Oméga, tome 2 : terrain de chasse.
    Edition Milady - 354 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Unie au loup-garou Charles Cornick, le fils et exécuteur du chef des loups garous du nord-américains, Anna Latham est à présent au courant du danger représenté par un loup garou, plus particulièrement lorsqu’un d’entre eux s’oppose à Charles et laisse son père terrassé. La réputation de Charles fait de lui le principal suspect. La pénalité pour ce crime est l’exécution. Dès lors, Anna et Charles doivent combiner leurs talents pour chasser le tueur ou ce sera Charles qui chutera…

    Mon avis :

    J’ai eu envie, pour chroniquer ce livre, de prendre un autre angle que la traditionnelle exploration du loup garou et du vampire dans la littérature bit-lit, mais plutôt de parler du couple formé par Charles et par Anna, et des rapports qui se sont instaurés entre eux.

    Anna est une louve-garou parce qu’elle a été métamorphosée par un loup complètement fou, trois ans plus tôt. Elle n’a pas choisi son destin, comme elle n’a pas choisi d’être pratiquement réduite en esclavage par la meute à laquelle elle appartenait – contre son gré. Dans d’autres séries mettant en scène des lycanthropes, il est présenté comme normal que la louve, du moins, celle qui est au plus bas de l’échelle, soit soumise aux caprices des autres loups, ou bien qu’elle cède à des pulsions irrépressibles et saute sur le moindre loup qui bouge. Rien de tout cela ici : toute relation doit être consentie et les loups semblent plutôt monogames.

    Charles a sauvé Anna. Vous allez me dire : encore un cliché, la demoiselle en détresse n’a pu se sortir toute seule de la situation problématique où elle s’était trouvée bien malgré elle. Certes. Pourtant, dans la vie de tous les jours, nul n’en voudra à une personne kidnappée de n’avoir pu se libérer elle-même et d’avoir été secourue par la police, ni à une personne prisonnière des flammes d’avoir été sauvée par les pompiers.

    Reste à savoir comment évoluent les relations entre Charles et Anna (oui, je reviens à mon point de départ). Anna est la compagne de Charles, parce qu’elle le veut bien, non parce qu’elle y est forcée. Elle a du mal à se remettre de ce qu’elle a vécu, à faire confiance à nouveau. Et oui, contrairement à d’autres héroïnes, elle se reconstruit peu à peu, elle n’est pas guérie du jour au lendemain de ce qu’elle a enduré. Charles l’aide de son mieux, et son but est louable : non rester son protecteur à vie, mais être celui qui lui permettra d’être à nouveau indépendante. Ils sont sur le bon chemin. Comme le dit Anna : Omega ne veut pas dire paillasson. Cela ne voulait pas dire faible.

    Revenons maintenant à l’intrigue principale, un autre topo bien connue de ces séries : la révélations de l’existence des loups-garous aux yeux du monde. Ce n’est rien de dire que cela ne plait pas à tout le monde, c’est même le contraire, l’alpha français (ils sont vraiment casse-pieds, ces français, pour ne pas dire casse-pattes) ne voit pas cela d’un bon oeil. Il n’est pas n’importe qui, il est la Bête – vous savez, celle qui a sévi dans le Gévaudan, avant de se faire très discrète. Elle n’a pas l’intention qu’on l’empêcher de continuer à tuer tranquillement et discrètement. L’Alpha anglais, lui, est plus modéré. Il faut dire qu’il se prend pour le roi Arthur, il a donc d’autres loups à fouetter.

    Et oui, ce second tome joue avec des mythes, en toute connaissance de cause, distinguant même plusieurs versions, et se gardant bien de trancher. Les faes, ici, ne sont pas vraiment pétries de gentillesses, comme il est de tradition dans la bit-lit. Mais, après tout, sont-elles si gentilles que cela, les fées, dans les contes ? Je pense à la marraine de Cendrillon, qui a bien tardé avant de la secourir, ou aux fées, du conte éponymes, qui ne laissent aucune chance de rédemption à la sœur aînée, Fanchon. Autant se débarrasser des apparences, et viser à l’essentiel.

    Combat, trahison, retournement de situation, péril, Charles et Anna ont fort à faire dans ce second tome, pour lutter, pour se préserver, pour se secourir. Anna n’est ni une faible femme, ni une faible louve. Tant pis pour ceux qui ne l’ont pas compris. J’ai déjà commencé le tome 3.

    Pinky
    M
    M

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Pinky le Mer 25 Fév 2015 - 9:47

    merci Nina pour cette présentation mise sous un autre angle de vue

    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Mer 25 Fév 2015 - 10:05

    Merci Pinky pour ta visite.
    J'ai lu beaucoup de livres mettant en scène des loups garous et trop souvent, la femme est quasiment un "objet" pour l'homme. Dans les romans de Patricia Briggs, même si certains hommes partagent ce point de vue, la femme fait tout pour montrer qu'elle est indépendante. Douceur et soumission ne sont pas synonyme.

    Pinky
    M
    M

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Pinky le Jeu 26 Fév 2015 - 9:43

    c'est une certaine évolution même dans les livres d\'accord

    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Mar 14 Juil 2015 - 12:08



    Mercy Thompson, tome 2 : les liens du sang.
    Présentation de l'éditeur :

    "Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé.
    En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles. " La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout. y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant.
    Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire. tout comme le démon qui le possède.

    Mon avis :

    J’aime beaucoup cette série parce qu’elle met en scène une héroïne qui n’a pas besoin qu’un héros, quel qu’il soit ( à fourrure ou à longues dents) vienne la secourir, elle y parvient très bien toute seule. Mieux, ce sont plutôt les mâles de la saga qui ont besoin d’elle, comme dans cet opus.
    Pas de bagarres inutiles, pas de longues descriptions sanglantes à vous couper l’appétit (voir Anita Blake, tueuse de vampire) : Patricia Briggs sait rester sobre tout en racontant des faits qui sont bien dans la tradition de la littérature bit-lit. Les vampires ne se nourrissent pas de l’air du temps, et tous ne sont pas aussi généreux que Stefan en prenant grand soin de leur essaim, en leur apportant même un supplément de confort et de qualité de vie qui fait qu’ils ont à coeur sa survie. Agréable variation sanglante sur le mythe du gentil vampire.
    Et, à côté, il y a tous les autres – et quelques loups garous un peu fâchés. L’un d’entre eux surtout m’intéresse. Je ne vous parle pas d’Adam, qui sera sans doute un jour le compagnon de Mercy, même si le soin qu’il prend de sa fille en fait un loup attachant. Je vous parle de Warren, loup ouvertement gay, doté d’un compagnon humain (il cumule), qui n’a dû sa survie jusque là pas seulement à sa puissance mais aussi à sa ruse. Méfiez-vous du loup qui semble dormir : tous n’ont pas sa subtilité.
    Autre point fort : l’intrigue est bien construite, elle ne se dénoue pas en quelques pages et puis basta. Elle ne se divise pas en intrigues secondaires laissant le lecteur sur sa faim – si intrigue secondaire il y a, elle trouve sa justification dans l’ensemble du roman. Quant au dénouement, il va jusqu’au bout de la logique de l’héroïne.
    Mercy Thompson, une série que je prends un vrai plaisir à suivre.

    Pinky
    M
    M

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Pinky le Mer 15 Juil 2015 - 8:51

    merci Nina pour cette nouvelle présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Nina le Mer 15 Juil 2015 - 9:13

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: BRIGGS, Patricia

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:13


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 19:13