Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BRUSS B-R

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    BRUSS B-R

    Message  Pinky le Sam 15 Jan 2011 - 19:56

    La guerre des robots



    SF

    188 pages édité au fleuve noir en 1966

    Résumé

    La
    Terre et Mars sont dirigés par deux informaticiens roboticiens des
    Supercybs, qui quoique amis ont des divergences quant à l'attribution de
    l'exploitation du satellite Epsilon. Pourtant des liens vont bientôt
    réunir ces deux familles...
    Sur Terre, dans chaque famille, on se
    réjouit d'assister au défilé traditionnel des robots domestiques et
    professionnels. Mais voilà que les robots se rebellent ! Ne serait ce
    pas la faute des martiens ?

    Mon ressenti

    C’est
    une histoire intéressante et qui pose les bases des grandes réflexions
    de l’humanité autour des robots : prennent-ils la place de l’homme ? Si
    le robot travaille à la place de l’homme, que va faire celui-ci ? à ne
    plus réfléchir, ne risque-t-on pas de devenir moins intelligent ?…

    Dans
    la société que décrit le livre, ils ont poussé le bouchon un peu plus
    loin : il y a même des nourrices robots, des éducateurs (parents au sens
    large) qui élèvent nos chères têtes blondes ! et je ne vous dis pas le
    reste… La population de la terre a tellement explosée, qu’une colonie
    est partie sur Mars. Deux mondes avec des terriens, fait par des
    terriens… et bien même issu du même peuple, ils trouvent le moyen de ne
    pas être d’accord. Bon vous allez me dire que c’est facile, même à notre
    époque, on se bat parfois pour des motifs plus futiles que ceux évoqués
    dans le livre…

    Et bien , il faudra s’unir encore une fois pour
    faire face à l’adversité, qui n’est autre les robots qui se révoltent et
    refusent de faire ce qu’on leur demande… sous prétexte qu’ils ne sont
    pas des esclaves, et qu’ils veulent eux aussi des égards, du repos, des
    loisirs… et pourquoi pas des RTT tant que nous y sommes… !!!!
    Derrière
    ce côté très improbable, autour de nombreux rebondissements, l’auteur
    utilise cette métaphore pour aborder la traditionnelle lutte des hommes
    dans l’obtention de toujours plus de richesses, d’avoir mieux que
    l’autre, sa course effrénée vers un ailleurs sans voir ce qui se passe
    autour de lui… C’est un texte sympathique mais qui parfois s’enfonce
    dans une certaine lenteur.

    Il ne faut pas bouder son plaisir.

    Pinky
    M
    M

    Re: BRUSS B-R

    Message  Pinky le Dim 6 Nov 2011 - 14:41

    Les êtres vagues



    SF

    240 pages édité au fleuve noir en 1972

    Résumé

    Quelle était donc cette étrange créature qui le tenait par la main et avec laquelle le biologiste-explorateur Dhor Bophals se promenait sur la planète noire et deshéritée où il s'était posé en catastrophe quelques jours plus tôt ? Son petit engin spatial avait-il été saboté ?
    Et qu'était-il advenu du Sirf, le grand astronef d'exploration d'où Bophals était parti pour accomplir une mission ? Son chef, Soal Greg, s'était-il laissé entraîner dans un guet-apens ?
    Et qu'y avait-il de caché dans la bizarre montagne nommée le Rahaless ?
    Mais le plus grand mystère était celui des Etres Vagues...

    Mon ressenti


    Il est question de voyage interstellaire et de rencontre avec une autre forme de vie. Imaginez, un vaisseau terrien atterri sur un monde inconnu et supposé inhabité, notre héros pense réparer son avarie rapidement. Très vite, il découvre qu’il ne pourra pas réparer seul.
    Le thème de la solitude et de la survie est ici abordé. C’est en se « baladant » pour trouver eau et nourriture, qu’il va découvrir un être vivant, qu’il va soigner et petit à petit apprendre à communiquer avec l’autre.
    C’est donc l’histoire de cette rencontre et de cette envie de briser la solitude qui sous-tend cette histoire. Cette amitié profonde s’unira pour vaincre un ennemi commun : les êtres vagues. Une autre civilisation qui n’a pas spécialement de corps mais une espèce de brouillard qui vient annihiler les volontés…
    J’ai beaucoup aimé cette première partie basée sur la rencontre avec l’autre, je trouve par contre que la seconde partie tient moins la route et est très rapide…

    Pinky
    M
    M

    Re: BRUSS B-R

    Message  Pinky le Dim 10 Nov 2013 - 15:14

    LE GRAND KIRN



    SF édité au Fleuve Noir en 1958

    188 pages

    Résumé de Pinky

    De belles petites graines rouges trouvées dans un garage, une bonne blague … et on arrive au plus grand plan machiavélique que notre va connaître. Il faudra la poignée de quelques hommes scientifiques en parapsychologie pour essayer d’enrayer le mal. Mais qui est-il ? D’où vient-il ? Le bonheur est-il celui qu’il propose ?

    Mon ressenti

    J’ai beaucoup aimé l’idée de ces petites boules rouges (qui ne sont pas sans rappeler les petites boules du houx) qui deviennent en fait un peuple, de petits êtres qui se déplacent et font de grandes choses (enfin tout dépend de l’angle où l’on regarde les choses).

    De l’infini petit et de l’infini grand, l’auteur explore les méandres de l’esprit et ses capacités ; dommage que cela soit toujours dans un but de pouvoir : annihiler la volonté de l’autre et avoir la main mise sur lui ou sur tout un peuple… Des régions entières sont plongées dans un inexplicable phénomène de paralysie : silence, temps suspendu, oubli… préoccupant d’autant que cela s'étend sans cesse, à des zones de plus en plus vastes. Ainsi, le Canada, les pays nordiques, l’Allemagne, l’Angleterre, bientôt la France et la Russie… Inexorablement. C’est toute l'humanité qui risque de disparaître telle que nous la connaissons. Qui détient les rênes de ce plan machiavélique : le grand Kirn… vous ne s’avez qui il est ! Monstrueux et omniprésent à souhait, il ressemble à nos méduses qui s’échoue sur nos plages l’été… il ira jusqu'à faire sortir la Terre de son orbite naturelle…

    Parfois il y a quelques longueurs, car c’est un acteur principal qui raconte les évènements qui se sont passés à cette époque et c’est un scientifique. Pour ma part, j’ai trouvé l’idée intéressante car jusqu’au bout le suspense est là, dommage que la fin soit un peu bâclée…

    A découvrir


    Contenu sponsorisé

    Re: BRUSS B-R

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:28


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 7:28