Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SIMMEL, Johannes Mario

    Partagez

    Mazza
    ML
    ML

    SIMMEL, Johannes Mario

    Message  Mazza le Sam 29 Jan 2011 - 0:54

    On n'a pas toujours du caviar



    Quatrième de couverture

    Ce roman,
    qu'on a pu qualifier d'hybride de James Bond et d'Arsène Lupin, est
    construit sur un flash-back qui permet de suivre les inénarrables
    péripéties du héros de l'histoire, Thomas Lieven, entre 1939 et 1957,
    période durant laquelle ce jeune banquier de Londres n'accumulera pas
    moins de seize passeports de neuf nationalités différentes. Très riche
    lorsque la Seconde Guerre mondiale commence, Lieven est un fin gourmet,
    un excellent cuisinier (on appréciera les recettes intégrées au récit)
    et un grand amateur de femmes. Ces particularités conjuguées l'aideront à
    se sortir des mauvais pas qui l'attendent au cours d'une époque pour le
    moins troublée où il verra tous les services secrets - allemands,
    anglais, français - l'approcher successivement. À chacun, Lieven
    proposera ses talents, toujours aux mêmes conditions : ni meurtre, ni
    kidnapping, ni torture. Il aide et trahit les uns, se fait arrêter ou
    libérer par les autres, fait chanter les uns et les autres, et les mène
    tous par le bout du nez. Au cours de ses aventures, il croisera bien
    entendu le chemin de nombreux personnages hauts en couleur et parfois
    bien réels comme Joséphine Baker et le futur commandant Cousteau. On
    l'aura compris, on ne résume pas ce livre, on le savoure, on le déguste
    et, au bout du compte, on en redemande.



    Mon avis
    Malgré un style d'écriture assez... spécial, très détaillé, j'ai adoré ce roman, mélange de polar et d'aventure, il est basé sur des faits réels puisque l'auteur relate les aventures d'un banquier allemand devenu agent des services secrets allemand, français et britanniques en même temps lors de la seconde guerre mondiale!!!!

    Il trahit, escroque, se sert de certaines personnes, aide d'autres et empêche que des milliers de personnes, allemandes ou françaises, soient tuées, et pour cela, il n'a qu'une condition : ne jamais verser de sang...

    Notre agent est un très fin gastronome, tout le long du roman d'ailleurs sontnotées avec détails, les recettes de cuisine dont il se sert pour se sortir d'un mauvais pas ou pour faire flancher les plus refractaires !!

    On vit, à travers ce récit, les rebondissements de la vie de Thomas Lieven, ses escapades amoureuses et on le prend en sympathie car cet homme n'a finalement qu'un but : revenir à sa vie paisible de banquier en Angleterre... mais il a tellement de talents, (il est, notamment polyglotte) que les services secrets ne veulent jamais le lâcher, et c'est tant mieux pour nous et ce beau récit !

    Un roman au rythme soutenu, qui ne nous laisse pas de répis, malgré quelques moments calmes, on se retrouve toujours surpris par les évènements qui s'enchaînent à une allure incroyable, l'auteur se montrant quelque fois confident, nous expliquant telle situation, pour que nous visualisons bien la situation dans le contexte histoirique dans laquelle elle se trouve.

    Bref, je vous le conseille vivement ! Je ne connaissais pas du tout l'auteur, mais j'ai dévoré son livre...

    Et rappelez-vous que l'on a pas toujours du caviar !!!!!!!

    Pinky
    M
    M

    Re: SIMMEL, Johannes Mario

    Message  Pinky le Ven 20 Mai 2016 - 9:03

    merci pour cette présentation Mazza

      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 3:22