Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KRAKAUER John

    Partagez

    Majuscule
    LH
    LH

    KRAKAUER John

    Message  Majuscule le Lun 31 Jan 2011 - 23:08



    En 1992, le cadavre d'un jeune homme est découvert dans un bus abandonné
    en Alaska, au pied du mont McKinley, loin de tout lieu habité.
    Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique
    devenir un Américain bien tranquille à l'avenir sans surprise. Mais, dès
    l'obtention de son diplôme universitaire, il décide de partir à
    l'aventure. Après avoir fait don de ses économies à une oeuvre
    humanitaire, il entame son périple sous un nom d'emprunt avec sa vieille
    voiture, qu'il abandonnera un peu plus tard.
    Il sillonne le sud des Etats-Unis, subsistant grâce à de menus travaux,
    avant de réaliser son grand projet: s'installer au coeur de l'Alaska,
    seul, en communion avec la nature. Mais on ne s'improvise pas trappeur,
    ni homme des bois...



    Livre bouleversant et film tout autant. Ce personnage de McCandless est
    énigmatique mais on ne peut pas ne pas l'aimer. On ne comprends pas
    spécialement pourquoi il fuit, pourquoi il prend la route, fuir
    l'autorité parentale, fuir la société... On ne sait pas grand chose mais
    on le suit quand même dans son parcours, dans son voeux d'atteindre
    l'Alaska à tout prix, comme si c'était l'ultime accomplissement de sa
    vie... Alex Supertramp,(=super vagabond) c'est le nom qu'il s'est donné.


    Le film est assez fidèle au livre. Sean Penn est un réalisateur
    vraiment bon, même si je n'y connais rien, j'ai été bluffée par les
    images. Oui, il y a plus de sentiments que dans le livre, mais ça ne
    fait pas faiblir l'histoire. vraiment belle histoire, bien que
    véritable. Et la ressemblance entre McCandless et Emile Hirsh,
    l'acteur,est saisissante !

    Je vous conseille les deux !!

    askya
    M
    M

    Re: KRAKAUER John

    Message  askya le Mer 2 Fév 2011 - 1:03

    dans ma LAL merci pour cet avis Majuscule

    Pinky
    M
    M

    Re: KRAKAUER John

    Message  Pinky le Mer 2 Fév 2011 - 9:59

    je n'ai pas pu voir le film jusqu'au bout... quand il dépèce l'élan... berk berk ! je ne suis pas une chasseuse par contre, ce qu'il a vécu, impressionnant

    je reste quand même dubitative, qu'est ce qui pousse un homme à s'éloigner des siens ? derrière le rapprochement à la nature, il y a quand même une grande souffrance... En tout cas, moi je ne le ferai pas ou pas comme lui

    caro
    ML
    ML

    Re: KRAKAUER John

    Message  caro le Sam 5 Fév 2011 - 17:13



    Editeur : A Vue d'oeil - 2008
    Pages : 386 p.
    Genre : Aventure

    Avis :

    Un livre dont on ne ressort pas indemme. J'ai eu beaucoup de mal à le lâcher tant je trouve Alex/Chris fascinant. Partir comme il l'a fait, aller au bout de soi-même, cette recherche de pureté et de nature...

    4,5 etoile jaune

    any
    LC
    LC

    Re: KRAKAUER John

    Message  any le Sam 5 Fév 2011 - 17:18

    Jon Krakauer
    Into the wild

    Voilà, j'ai fermé ce livre il y a quelque temps, et comme tu dis caro, on n'en ressort pas indemne.
    Ce livre est tout simplement splendide!
    J'admire énormemment le courage qu'a Chris McCandless pour avoir pu tout laisser derrière lui et partir à l'aventure, pour s'épanouir dans la nature, au beau milieu de nulle part...
    Moi personnelement, il m'en manquerait...
    Mais je te rejoins Pinky, quand tu parles de la souffrance qu'on ressent lorsqu'on abandonne les siens... Je suis d'accord avec toi, mais je crois que McCandless l'a également compris, mais trop tard. Je pense que c'est pour ça qu'il écrit, à la fin de sa vie, "Le bonheur n'est réel que lorqu'il est partagé".

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: KRAKAUER John

    Message  Lau1307 le Jeu 24 Fév 2011 - 5:56

    Into the wild : Voyage au bout de la solitude

    Ça m'a pris un temps fou à lire ce livre (du moins plus qu'à mon habitude). Les circonstances ont fait que je lisais moins, mais aussi que, à mon goût, le livre contenait beaucoup trop de choses, d'informations pour lire plusieurs chapitres de suite.
    Ce n'est certainement pas parce que le livre n'est pas bon, non. Bon, je n'ai pas adoré, mais Into the wild reste un livre inspirant, mais aussi un livre un peu troublant...

    Ce livre me laisse un drôle de sentiment, je dois dire... D'un côté, j'admire Chris McCandless d'avoir fait cela, d'être parti, en laissant tout tomber, pour voyager d'un bord à l'autre du pays, pour être parti en Alaska, se ressourcer, vivre dans la nature, seul, sans point d'attache ni domicile fixe.
    Mais d'un autre côté, je me pose sans cesse la question : Pourquoi ? Pourquoi avoir tout abandonné, sa famille, ses amis, pourquoi être partie aussi témérairement, sans préparations, sans s'être dit que de vivre à Annandale serait fort différent que de vivre en Alaska ? Chris semblait être une personne dure à comprendre, renfermées, mais pourtant normale et fort intelligente. Qu'est-ce qui a poussé un jeune homme comme lui, à partir vers l'inconnu... ?

    L'histoire est touchante, malgré tout, mais la façon dont elle est racontée m'a un peu freiné dans mon appréciation. On ne part pas du point A au point B, c'est un peu éparpillé, mais surtout, les faits ne sont contés que par des gens qui disent avoir rencontrés McCandless. Le livre contient aussi d'autres histoires, de voyageurs connus ou non qui ont plus ou moins vécus la même chose que Chris, ainsi que celle des parents de Chris, de même que l'expérience de l'auteur lui-même, Jon Krakauer. J'ai donc trouvé que ça partait un peu inutilement sur tous les côtés, même si c'était pour comparer un peu l'histoire de Chris McCandless ainsi que celles vécues par d'autres.
    Mais parce que Chris est mort, l'histoire restera toujours un peu brouillon, malheureusement...

    Donc, Into the wild est un de ces livres qui nous fait se questionner, qui nous tord le coeur en tout sens. Mais c'est aussi un bel hommage à ce jeune homme, Christopher McCandless, pour son courage et son parcours qui aurait pu bien se terminer, mais qui malheureusement s'est conclu par la mort.

    Pinky
    M
    M

    Re: KRAKAUER John

    Message  Pinky le Jeu 24 Fév 2011 - 9:33

    merci Lau pour ce passionnant avis, oui c'est une histoire qui questionne et qui ne peut que nous renvoyer à la notre et à nos relations...

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: KRAKAUER John

    Message  Lau1307 le Jeu 24 Fév 2011 - 18:59

    Oui, tout à fait.
    Depuis ma lecture, il m'arrive fréquemment de penser à Chris McCandless.

    Contenu sponsorisé

    Re: KRAKAUER John

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:15


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 17:15