Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    FOENKINOS, David

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Dim 6 Nov 2011 - 15:59

    QUI SE SOUVIENT DE DAVID FOENKINOS



    Roman


    179 pages édité chez Gallimard en août 2007

    Résumé

    "Je ne sais pas si certains d'entre vous se souviennent de moi. Il y a quelques années, j'ai publié Le potentiel érotique de ma femme. Ce roman, traduit dans de nombreuses langues, avait obtenu un réel succès. J'étais alors dans la promesse. Pourquoi les choses ont-elles si mal tourné ? Depuis ce succès qui s'efface des mémoires, j'ai publié quatre autres romans et tous sont passés inaperçus. J'ai tenté d'analyser les raisons de mes échecs, mais il est impossible de comprendre pourquoi l'on devient invisible. Serais-je devenu médiocre ? Suis-je trop allé chez le coiffeur ? Pourtant, je dois absolument m'accrocher : bientôt, une fabuleuse idée de roman va surgir en moi. Bientôt, je serai à nouveau propulsé parmi les auteurs vivants. Enfin, on va se souvenir de moi.

    Mon ressenti

    Si j’ai beaucoup aimé l’idée de départ, je dois dire que très vite, j’ai perdu mon cher David en cours de route.

    David se met en scène, il s’amuse et m’amuse, il s’interroge sur ses angoisses de pages blanches, sur la baisse de notoriété… il se décrit aussi comme un personnage « très mou », parfois imbu de lui-même, lâche et paresseux… bref le portrait du parfait Don Juan et en plus, il ne se souvient plus de son idée… Course effrénée pour la retrouver…

    Mais voilà, je ne trouve pas que cela décolle plus que cela, et même ses références ou ses digressions laissent (je trouve) à désirer… Je n’ai pas retrouvé l’humour pétillant et la magie de son écriture…

    Si vous ne connaissez pas cet auteur, ne commencez surtout pas celui-là !

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Lau1307 le Dim 6 Nov 2011 - 16:42

    Je n'ai jamais lu de cet auteur, mais j'aimerais bien. Je prends en note de ne pas commencer par celui-ci. d\'accord

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Dim 6 Nov 2011 - 19:22

    tout à fait Lau, découvres le par la délicatesse ou les souvenirs... après tu verras

    armorick
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  armorick le Dim 6 Nov 2011 - 19:59

    Merci Pinky....c'est noté

    malo
    LA
    LA

    Re: FOENKINOS, David

    Message  malo le Dim 6 Nov 2011 - 21:04

    Je ne connais pas cet auteur, je vois beaucoup de bonnes critiques;
    A découvrir de toute urgence!!!

    Ellénore
    LEH
    LEH

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Ellénore le Dim 6 Nov 2011 - 23:41

    Je viens de passer la journée avec D.Foenkinos...plongée toute entière dans Nos séparations. Un bel hymne à l'amour en général, et au 1er amour en particulier. Je le conseille vivement.Alice et Fritz, quelle histoire ! Je pense qu'elle restera dans ma mémoire au même titre que Paul et Virginie (d'ailleurs c'est les noms des personnages du roman), Tristan et Yseut, Roméo et Juliette.... J'avais déjà lu La délicatesse, et maintenant avec Nos séparations, je deviens carrément fan. Je pense me plonger d'ici peu dans Le potentiel érotique de ma femme (j'attends que Les souvenirs sortent en poche).

    carineela
    LEH
    LEH

    Re: FOENKINOS, David

    Message  carineela le Ven 11 Nov 2011 - 22:25

    caro a écrit:

    "La Délicatesse"



    Editeur : Gallimard - 2009

    Pages : 201 p.

    Genre : roman contemporain



    Résumé quatrième de couverture :


    Il passait par là, elle l'avait embrassé sans réfléchir.
    Maintenant, elle se demande si elle a bien fait.
    C'est l'histoire d'une femme qui va être surprise par un homme.
    Réellement surprise.


    Avis :

    Coup de coeur pour moi aussi ! Quelle délicatesse justement chez cet auteur pour nous parler des sentiments !

    Beaucoup de tendresse et d 'émotions donc : on frissonne, on frémit, on rit, on est surpris et j'adore son humour décalé du genre "Qui a inventé la moquette ?". J'ai eu le sentiment d'un auteur très sensible et qui en même temps ne se prend pas au sérieux !

    Je ne vais pas en dire trop pour ne pas gâcher la surprise et juste rajouter que je ne m'attendais pas à cela et j'espère que ce sera une aussi belle surprise pour un tas d'autres lecteurs !




    Je l'ai lu très rapidement et j'ai adoré.

    Ce petit livre est plein de tendresse, de surprises, de belles choses et les sentiments y sont justement décris. Avec lui je découvre cet auteur et je suis très tenté de lire ses autres ouvrages.

    Pour tout ceux et celles qui ont aussi eu le coup de coeur le film réalisé par l'auteur et son frère sort en salle en décembre.

    Bonne lecture

    Ellénore
    LEH
    LEH

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Ellénore le Ven 11 Nov 2011 - 23:38

    J'ai hâte de voir comment ils ont adapté le film à l'écran ! Je ne pense pas être déçue étant donné que c'est l'auteur lui-même qui l'a réalisé. Parce que je ne sais pas pour vous, mais je déteste regarder l'adaptation ciné d'un livre que j'ai adoré. Je suis toujours très déçue.

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Sam 12 Nov 2011 - 11:26

    je me laisserai bien tentée par le film... je suis déçue d'une adaptation lorsque je ne retrouve pas les émotions que j'ai ressenti en lisant le livre...

    merci Carineela

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Jeu 17 Nov 2011 - 19:09

    EN CAS DE BONHEUR



    Roman

    190 pages édité aux éditions 84 en mars 2007, édité en livre de poche

    Résumé

    Claire et Jean-Jacques vivent ensemble depuis huit ans. Mais, leur tendresse apparente, qui les fait citer en exemple par leurs amis, cache la véritable érosion de leur amour... Dissection d'un couple pas comme les autres... un couple comme tous les autres.

    Mon ressenti

    C’est un vaudeville réjouissant et derrière ce côté jubilatoire, l’auteur dissèque un couple, au hasard : la loupe de David vient observer Claire et Jean-Jacques ensemble « depuis un bail [c’est une vue de l’esprit !] » et vient poser les questions qui dérangent ou qui fâchent.
    Que fait-on ensemble ? S’aime-t-on encore ? Pourquoi je suis avec elle ou avec lui ? La lourdeur d’un quotidien ? S’oublier au travers l’autre ? Et si il suffisait peut être… mais c’’est aussi la mise en évidence du jeu par David, qui cumule ou accumule les clins d’œil et les clichés… et oui, nous sommes faits de cela aussi….

    Une lecture agréable, à découvrir

    Ahotep
    LA
    LA

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Ahotep le Jeu 24 Nov 2011 - 18:05

    Les Souvenirs

    Mon avis :

    J'ai bien aimé l'écriture et cette alternance de souvenirs et de récits. Ce livre apporte beaucoup d'émotions, il m'a beaucoup touché, surtout au début, car je viens de perdre moi aussi mon grand - père, donc je me suis un peu identifié à lui. Mais, il y a tout de même quelques longueurs, notamment la deuxième partie du roman, où on s'ennuie un peu. J'ai apprécié ce livre, peut - être que je poursuivais les lectures de cet auteur...

    caro
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  caro le Sam 31 Déc 2011 - 15:32



    "Les Souvenirs"

    Editeur :Gallimard - 2011
    Pages : 266 p.
    Genre : roman contemporain

    Résumé quatrième de couverture :

    David Foenkinos nous offre ici une méditation sensible sur le rapport au temps et sur la mémoire. Les rapports entre générations, les sentiments enfouis, les déceptions de l’amour, le désir de créer, la tristesse du vieillissement et de la solitude, tout cela est exprimé avec une grande délicatesse, un humour léger et un art maîtrisé des formules singulières et poétiques.

    Avis :

    "La Délicatesse" est le titre d'un roman de David Foenkinos et c'est bien de la délicatesse qu'on ressent à la lecture des "Souvenirs". David Foenkinos a cette façon de décrire la vie de tous les jours et sa vie à lui de façon délicate, poétique, tendre et généreuse. Ses petites notes en bas de page et ses apartés qui semblent ne rien avoir à faire dans le roman me font toujours sourire. Il sait mettre des touches d'amour et d'absurde dans son récit sans mordant ni agressivité.

    Ici, il parle de lui, de ses parents, de ses grands-parents mais aussi de sa femme. Il sait mettre en avant les petits soucis quotidiens et aussi la difficulté de vivre à notre époque : comme il l'écrit si bien nous avons d'abord eu droit au bonheur puis à l'insatisfaction et maintenant que tout nous est possible on ne sait plus quoi faire de cette immense liberté. Malaise de notre société actuelle où l'on a toujours peur de laisser passer quelque chose et de s'enterrer dans un quotidien dont on n'a pas réellement voulu et qui finit par nous étouffer.

    Son écriture à la fois poétique et drôle m'a encore conquise alors si vous rêvez de poésie et d'un brin d'humour, plongez-vous vite dans ce roman.

    4,5 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Sam 31 Déc 2011 - 17:27

    merci Ahotep et Caro pour ces avis

    je te rejoins tout à fait Caro

    caro
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  caro le Dim 1 Jan 2012 - 15:57

    Merci Pinky Very Happy

    Keana
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Keana le Lun 2 Jan 2012 - 13:45



    La délicatesse

    Auteur: David Foenkinos
    Edition: Gallimard
    Pages: 200

    Amour

    Quatrième de couverture

    « Il passait par là, elle l'avait embrassé sans réfléchir. Maintenant, elle se demande si elle a bien fait. C'est l'histoire d'une femme qui va être surprise par un homme. Réellement surprise.' »

    Mon avis

    L’histoire commence avec la rencontre de Nathalie et François, un pur hasard. Puis leur vie commune, leur mariage, jusqu’à la mort de ce dernier. Passage qui ne dure pas trop longtemps, rassurez vous. Nathalie va alors s’emmurer un premier temps dans la solitude, puis elle va reprendre son travail. Et un jour Markus rentre dans son bureau, pour lui parler d’un dossier, et voilà qu’elle avance vers lui et l’embrasse, puis retourne à son siège. Pas un mot de plus.

    Alors j’avais entendu soit beaucoup de bien, soit beaucoup de mal, alors j’ai voulu me faire mon propre avis. Et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié. L’histoire est pleine de spontanéité, d’humour, de tendresse, de douleur aussi parfois, et évidemment beaucoup de délicatesse.

    Pour conclure, je dirai donc, très bon livre, je me range du côté de ce qui ont beaucoup apprécié. Le livre ne traine pas en longueur pas de détails inutiles, chose que j’ai apprécié. Un petit livre plein de fraicheur, qui nous réserve de belles surprises. Donc 4 etoile jaune .

    caro
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  caro le Lun 2 Jan 2012 - 20:39

    Bien d'accord avec toi Keana Wink

    Lettrine
    LEH
    LEH

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Lettrine le Lun 2 Jan 2012 - 22:54

    Je viens de voir le film et je suis un peu déçue, il y a des longueurs.

    Keana
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Keana le Mar 3 Jan 2012 - 0:33

    J'aimerai bien voir le film, encore plus depuis que j'ai lu le livre. Mais on est souvent déçu d'une adaptation.

    Merci pour votre visite à vous deux !

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Dim 8 Jan 2012 - 13:42

    NOS SÉPARATIONS



    Roman

    217 pages édité en poche en janvier 2010

    Résumé

    "Je pense à Iris qui fut importante tout de même, à Emilie aussi, à Céline bien sûr, et puis d'autres prénoms dans d'autres pénombres, mais c'est Alice, toujours Alice qui est là, immuable, avec encore des rires au-dessus de nos têtes, comme si le premier amour était une condamnation à perpétuité. " Alice et Fritz s'aiment, et passent leur vie à se séparer. Les raisons : la cyclothymie des mouvements passionnels, les parents et les beaux-parents, le travail et les collègues, les amis d'enfance, deux polonais comme toujours, les cheveux et les dents, une longue histoire de cravate, la jalousie, et Schopenhauer bien sûr.

    Mon ressenti

    Comme à son habitude, David sait au travers d’une histoire simple me toucher et nous parler de nos séparations et ce quel qu’elles soient : et oui, nous nous séparons souvent et pas seulement avec son compagnon ou sa compagne…

    Au travers des questions de Fritz et de sa candeur, sa fragilité, des questions et positions d’Alice, ce sont nos positionnements à tous qui sont mis à jour. Il n’est pas facile de se séparer, de mettre fin à une relation, de se dire que nos rapports ont changé et qu’il faut passer à autre chose…

    Captivant, plein d’humour, de sensibilité, c’est au plus profond de mon intime, de notre intime, que l’auteur fait mouche au cœur autour d’un thème qui nous réunit et nous dévoile en montrant notre singularité.

    A découvrir absolument



    caro
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  caro le Mar 10 Jan 2012 - 13:06

    Sur ma LAl celui-ci Very Happy

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Mar 10 Jan 2012 - 13:29

    tope là Caro

    Pinky
    M
    M

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Pinky le Lun 9 Juil 2012 - 18:41

    LENNON



    Roman

    221 pages édité en livre de poche en mars 2012

    Résumé

    En 1975, John Lennon décide de mettre un terme à sa carrière. L'occasion pour lui, à travers des séances de psychanalyse, de revenir sur sa vie : les atrocités de son enfance, l'incroyable célébrité, la folie d'une époque, les tentatives incessantes de trouver le bien-être et la paix intérieure. Et cette passion exceptionnelle avec Yoko Ono, cet amour hors normes devenu depuis un véritable mythe romantique.

    Mon ressenti

    J’ai choisi ce livre parce que j’aime l’auteur, le sujet Lennon, pas trop, mais le préambule de l’auteur m’a touchée et je me suis dit banco.
    AU risque de me faire écharper par Mr Pinky, lire une bio de Lennon, non ce n’est pas mon truc, je ne suis pas non plus une fan. Je trouve l’idée intéressante, faire parler un « mort » lui faire faire en quelque sorte le bilan de ce qu’il a fait ou pas fait. Ce n’est pas toujours un portrait flatteur de ce génie de la musique, Lennon explique bien comment il en est arrivé là et quel prix il a payé… Je n’envie pas cet homme où tout au moins ce que je génère la célébrité mondiale et le génie : quelle vie ! Je préfère de loin la mienne et c’est tant mieux pour chacun (je suis nulle ne guitare !!!).

    N’ayant jamais lu de bio des Beattles ou de Lennon, je ne sais pas si c’est de la redite ou pas, mais je trouve que David s’en sort très bien dans cette exercice pas simple car lui est un fan absolu. Il y a un juste équilibre et le portrait donné de ce musicien est venu me toucher profondément : la folie des Hommes me surprendra toujours, je crois. Le génie des Hommes est parfois à ce prix : isolement, peur, destruction de soi…

    à découvrir


    armorick
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  armorick le Mar 9 Avr 2013 - 18:57

    La délicatesse

    Décue, rien a en dire, histoire à l'eau de rose, banale lue et relue....

    Mazza
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Mazza le Mar 9 Avr 2013 - 23:05

    armorick a écrit:La délicatesse

    Décue, rien a en dire, histoire à l'eau de rose, banale lue et relue....

    Oups Armorick je suis désolée que ce livre ne t'ai pas plu... lpour ma part j'ai adoré !
    M'enfin, les gouts et les couleurs...

    Keana
    ML
    ML

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Keana le Ven 12 Avr 2013 - 10:29

    Moi j'avais bien aimé "La délicatesse" je trouvais l'histoire fraiche et tendre, mais je respecte ton point de vue Armorick, chacun ses gouts.
    Et le film est juste super, je l'ai même préféré au livre, je dois faire un petit avis dessus mais je dois le faire depuis presque deux semaines !

    Contenu sponsorisé

    Re: FOENKINOS, David

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:11


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 3:11