Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KALLENTOFT, Mons

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Mar 26 Juin 2012 - 17:41

    C'est bien pour cette raison que j'ai spoilé Very Happy .

    Cyndie
    A
    A

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Cyndie le Mar 26 Juin 2012 - 18:05

    Vous me tentez fort fort fort les filles grrrrrrrr


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Mar 26 Juin 2012 - 19:13

    Vile tentatrice littéraire est mon second métier Very Happy

    Pinky
    M
    M

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Pinky le Mar 26 Juin 2012 - 20:41

    rire très fort j'aime ça moi les tentations...

    caro
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  caro le Mer 27 Juin 2012 - 10:52


    Lariflette
    LH
    LH

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Lariflette le Mer 27 Juin 2012 - 17:01

    Moi aussi j'aime les tentatrices. Merci de ces avis Nina.

    B

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Mer 15 Aoû 2012 - 0:06

    Merci à tous.

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Mer 15 Aoû 2012 - 0:06


    Titre : Automne.
    Auteur : Mons Kallentoft.
    éditeur : le Serpent à plumes.
    Nombre de pages : 476 pages.

    Quatrième de couverture :

    Jerry Petersson est un riche avocat parvenu. Tout le monde le déteste. Aussi, quand on retrouve son cadavre dans les douves du château qu'il vient d'acheter, personne n'est étonné. Malin mène l'enquête, qui l'amène sur l'île de Ténérife. Un dépaysement dont elle a bien besoin. Rien ne va plus chez elle. C'est l'automne à Linköping. Il pleut, le temps est maussade et froid. Malin, maintenant bien connue du public français, est toujours aussi fragile. Elle devra affronter ses vieux démons et sa solitude pour se lancer aux trousses du tueur.

    Mon avis :

    J'ai réussi à le terminer et croyez-moi, c'est un exploit. J'ai mis plus de deux semaines à en venir à bout, alors qu'il ne m'avait fallu qu'une journée pour lire chacun des précédents tomes. Que s'est-il passé ?
    Déjà, l'indigestion n'est pas à prendre en compte : abondance de biens ne nuit pas. J'aime toujours autant entendre les voix de l'enquête, ces voix des morts, lucides, bien qu'elles ne sachent pas tout. J'aime aussi quand Malin se laisse aller à enfin, les écouter, et écouter ses intuitions. Mais je n'aime pas ce que Malin est devenue.
    Le personnage du flic alcoolique, cliché s'il en est, très peu pour moi. J'en ai soupé. Comme Malin le dit elle-même, ce n'est pas tant ce qui est arrivé à sa fille qui l'a rendu alcoolique, non, c'est bien plus pervers : ce qui est arrivé à sa fille lui a enfin donné l'autorisation de boire qu'elle attendait depuis longtemps. J'ajoute qu'il ne faut vraiment pas compter sur moi pour lui trouver ses excuses pour la manière inqualifiable dont elle se comporte envers Tove. La différence entre la mère et la fille est simple : Tove, qui a du mûrir plus vite que prévu à cause du comportement de sa mère, voit les choses en face et les dit. Malin ne supporte pas d'être confrontée à ce qu'elle est réellement et lui oppose ce qu'elle pense être son image véritable, quitte à agresser violemment celle qu'elle aime le plus au monde, tout en se le reprochant amèrement après, sans jamais reconnaître en face ses torts, sans jamais écouter les appels de sa fille. Mécanisme pervers, dont Malin ne peut se sortir à elle seule : tant qu'elle ne se reconnaîtra pas comme alcoolique, elle ne pourra guérir.
    Bref, tous ses développements, qui mettent même l'enquête en péril et obligent son supérieur à composer avec les errances de Malin, m'ont ennuyée. Quant à l'enquête elle-même, je ressens un incommensurable gâchis. Nous avons d'un côté Jerry, un homme qui s'est fait tout seul et qui est presque le personnage le plus sympathique de l'enquête. Il est seul, absolument. Sa jeunesse n'a pas été facile, il s'en est sorti, peut-être aussi parce que son père l'aimait, malgré tout, et parce qu'il a su user des qualités qui lui avaient été donnés en partage. Il appartient à ce monde des sans-grade, des domestiques, des serfs presque que méprisent les Fagelsö, l'illustre famille dont il a racheté le château. Le fils a tout fait pour être aimé par son père : ses échecs leur ont fait perdre le château. Il a néanmoins réussi à imposer la femme qu'il aime. La fille a toujours tout fait comme son père le lui demandait, sauf peut-être en divorçant. Son absence de courage n'aura pas gâcher que sa vie. Axel, le père, est un homme d'un autre temps, qui croit en la justesse de tout ce qu'il fait et de tout ce qu'il ordonne. Même son amour pour Bettina, sa défunte épouse, ne parvient qu'à peine à l'humaniser.
    Automne est finalement l'histoire d'hommes, de femmes, que le passé vient rattraper, de pères qui, comme dans les deux précédents opus, ont maltraité leurs enfants, de mères qui les ont aimés - ou pas, de parents qui n'ont pu protéger leurs enfants, renvoyant Malin à ses propres échecs.
    J'ai commencé Printemps. J'avance tout aussi lentement.

    caro
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  caro le Mer 15 Aoû 2012 - 17:15

    Merci Nina !

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Mer 15 Aoû 2012 - 20:15

    Merci de ta visite Caro.

    Cyndie
    A
    A

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Cyndie le Mer 15 Aoû 2012 - 21:52

    J’étais très emballé par les avis sur hiver et été , en lisant celui la je suis un peu refroidi mais je lirais quand même les deux premiers pour printemps et automne je verrais bien
    merci Nina en tout cas


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Mer 15 Aoû 2012 - 22:31

    Merci Cyndie pour ta visite.
    Un ami m'avait prévenu : Automne est vraiment le moins bon de la série. Ma lecture me l'a confirmé.

    Pinky
    M
    M

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Pinky le Mar 21 Aoû 2012 - 9:22

    merci Nina

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Mar 21 Aoû 2012 - 9:32

    Merci Pinky pour ta visite.

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Lariflette le Jeu 23 Aoû 2012 - 17:01

    Merci de ton avis Nina

    B

    caro
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  caro le Jeu 13 Sep 2012 - 11:27



    « Malin Fors T.2 : Eté »



    Editeur : Le Serpent à plumes / Serpent noir – 2010

    Pages : 440 p.

    Genre : policier scandinave



    Résumé quatrième de couverture :

    C’est l'été le plus chaud que Linköping ait jamais connu. La forêt qui borde la ville s’embrase, les nuages de fumée planent dans le ciel obscurci et menacent les citadins. Les incendies n’empêchent pas un pervers sexuel particulièrement sordide et cruel de faire régner la terreur dans la ville. L’enfer brûlant des flammes crée une sorte de solidarité parmi les gens, alors que la peur et l’angoisse face aux meurtres horribles du tueur font émerger des soupçons et des préjugés envers celles et ceux qui semblent différents. L’horreur devient totale, quand la propre fille de Malin Fors l'enquêtrice des romans de Kallentoft se fait enlever. Chaque minute compte, et Malin n’a plus que son instinct de policier et de mère pour l’aider à sauver l’être qui lui est le plus cher au monde.



    Avis :

    Si une atmosphère particulière règne dans ce roman, je l’ai trouvé moins abouti que « Hiver ». La voix des morts est toujours présente, mais évidemment ça n’a plus le charme de la surprise, et le roman est plutôt confus.

    J’ai trouvé les déductions de Malin Fors un peu tirées par les cheveux : par quel biais en vient-elle à soupçonner telle ou telle communauté, voilà qui m’a posé question ou alors nous n’avons pas les mêmes aprioris en Suède et en France… Et puis, ces différents soupçons partent un peu dans tous les sens ce qui rend le tout confus. Et aussi un grand merci au résumé qui relate la fin du roman, c’est toujours sympa !

    Malgré tout, l’intrigue est prenante et l’intéressant personnage de l’équipier de Malin Fors plus présent. Disons que ça reste une lecture agréable.


    Lariflette
    LH
    LH

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Lariflette le Jeu 13 Sep 2012 - 12:34

    Merci de ton avis Caro

    B

    Nina
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Nina le Jeu 13 Sep 2012 - 12:39

    Merci de ton avis Caro.

    Pinky
    M
    M

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Pinky le Ven 14 Sep 2012 - 8:48

    merci Caro pour cet avis

    caro
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  caro le Ven 14 Sep 2012 - 10:55

    Merci à tous les trois d'être passés Very Happy

    Cyndie
    A
    A

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Cyndie le Mar 21 Mai 2013 - 14:48

    Hiver

    Mon avis :

    Ayant du mal à me mettre à la lecture c'est dernier temps, j'ai repris un bon polar qui me faisait de l'œil. Je n'ai pas été déçue de ma lecture. Il s'agit ici d'un crime odieux commis en plein hiver, les enquêteurs confronté à cette enquête vont avoir plusieurs suspects au fur et à mesure que l'enquête avance. Ils ont tous une bonne raison d'avoir commis ce crime. Certains enquêteurs vont voir dans cette affaire les délires d'une secte, quand d'autres vont y voir la vengeance d'une famille. Il va être compliqué de trouver la vérité car la police dispose de peu de preuves et d'éléments pour percer ce mystère. Heureusement Malin Fors fait partie des enquêteurs travaillant sur l'affaire et malgré une vie personnelle un peu chaotique elle va mettre un point d'honneur à résoudre l'enquête.
    4,5 etoile jaune


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    Pinky
    M
    M

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Pinky le Mer 22 Mai 2013 - 8:48

    merci Cyndie pour cette présentation

    Cyndie
    A
    A

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Cyndie le Jeu 23 Mai 2013 - 15:13

    Mais de rien c'est toujours un plaisir


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    caro
    ML
    ML

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  caro le Mer 4 Sep 2013 - 17:24



    « Malin Fors T.3 : Automne »

    Editeur : Le Serpent à plumes / Serpent noir – 2011
    Pages : 474 p.
    Genre : policier scandinave
     
    Résumé quatrième de couverture :
    La pluie automnale rafraîchit les douves du château de Skogsa, où flotte le corps de Jerry Petersson. Arriviste et arrogant, ce riche avocat comptait bon nombre d’ennemis. Mais lequel l’a poignardé ? Rapidement, Malin Fors soupçonne les Fagelsjo, anciens propriétaires du château. Dans ce troisième volet de la saga, l’enquêtrice qui écoute la voix des morts perd pied. Elle doit affronter ses démons et, avec eux, la solitude.

    Avis :
    Si le tout premier volume des enquêtes de Malin Fors m’avait très agréablement surprise l’effet paraît plus redondant maintenant même si le fait de faire « parler » les morts est quelque chose qui me fascine dans cette série.
    L’enquête et son atmosphère reste toujours très prenants mais l’isolement dans lequel s’enfonce Malin finit par devenir lassant, trop entêtant peut-être.
    L’atmosphère particulière de ce roman venu du froid continue à me plaire mais reste un petit effet de lassitude.
    3,5 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Pinky le Mer 4 Sep 2013 - 19:23

    merci Caro

    Contenu sponsorisé

    Re: KALLENTOFT, Mons

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:41


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 22:41