Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LARSON Leslie

    Partagez

    malo
    LA
    LA

    LARSON Leslie

    Message  malo le Dim 6 Fév 2011 - 18:06

    LARSON Leslie : Bons baisers de Cora Sledge.



    ÉDITIONS 10/18
    NOMBRE DE PAGES :
    376
    ROMAN

    RÉSUMÉ :

    A quatre-vingt-deux ans, Cora est obèse, s'autorise un peu trop d'anxiolytiques et fume plus que de raison. Pourtant, le jour où ses enfants la placent dans une maison de retraite, c'est l'électrochoc.
    Bien décidée à ne pas s'attarder dans ce cul-de-sac, Cora met tout en œuvre pour reprendre le contrôle de sa vie. Et pour cela, il lui faut affronter un passé trop longtemps tenu secret... Plus qu'un personnage, Cora est une rencontre, celle d'une femme intraitable et souvent irrévérencieuse, celle d'une voix juste et sincère à laquelle on ne peut que prêter l'oreille.
    Elle nous dit que la désobéissance est souvent le premier chemin vers la liberté, et, surtout, qu'il n'est jamais trop tard... Un roman foisonnant d'énergie et d'émotion au plus près des choses de la vie.

    MON AVIS
    Cora est une dame obèse âgée de quatre-vingt-deux ans, qui vit seule dans sa maison, étant sous l'emprise de médicaments, elle se laisse aller, et, commet quelques maladresses qui pourraient entrainer de graves conséquences.
    Ses trois enfants prennent alors la décision de la placer en maison de retraite.
    Cora est malheureuse et n'a de cesse de retrouver sa maison, et Lulu, sa chienne.
    Sa petite fille lui offre un cahier qui va devenir un exutoire pour elle.
    Ce cahier, sera, sa vie. Cora va coucher sur le papier ses sentiments les plus profonds, enfouis depuis longtemps au fond de son cœur.
    Nous allons découvrir que cette mamie "ronchonne" a surmonter bien des épreuves douloureuses. De son passé, nous allons découvrir, un terrible secret.
    Petit-à-petit, grâce à ses écrits, Cora va se libérer des démons.
    L'amour aidant, l'absorption de médicaments diminuée, la coquetterie est de mise...
    Et oui, Cora est capable d'aimer, et, croyez moi, elle ne fait pas dans la demie-mesure!!!
    Cora m'a fait passer un bon moment de détente, ce livre aurait pu être triste, mais l'auteure traite le sujet avec humour, une écriture simple et fluide.
    Une petite intrigue dans l'histoire qui m'a tenu en haleine, jusqu'au bout, j'ai eu espoir pour Cora que je me trompais. Mais non!!!

    Mazza
    ML
    ML

    Re: LARSON Leslie

    Message  Mazza le Dim 6 Fév 2011 - 19:12

    L'histoire me plait, je le note, merci !!

    Pinky
    M
    M

    Re: LARSON Leslie

    Message  Pinky le Mar 8 Fév 2011 - 18:45

    merci Malo, encore un livre qui m'intéresse, je le note

    askya
    M
    M

    Re: LARSON Leslie

    Message  askya le Mar 8 Fév 2011 - 20:28

    pour le moment je passe mon tour

    Lariflette
    LA
    LA

    Re: LARSON Leslie

    Message  Lariflette le Ven 11 Fév 2011 - 1:30

    Merci Malo, bel avis.

    B

    Pinky
    M
    M

    Re: LARSON Leslie

    Message  Pinky le Jeu 1 Sep 2011 - 21:06

    Bons baisers de Cora Sledge de Leslie Larson



    Roman

    379 pages édité chez 10/18 en janvier 2011

    résumé

    Cora n'est pas prête. Pas prête pour la maison de retraite. Pas prête pour s'endormir mollement en attendant le lendemain. Alors, quand ces enfants décident de la mettre à l'hospice, la vieille dame de82 ans au tempérament de feu, ne va pas s'en laisser compter. Obèse, elle fume comme un pompier et se bourre d'anti-dépresseurs de toutes sortes. Les premiers jours sont pour le moins difficiles. Mais peu à peu, Cora commence à émerger et se lie aux autres pensionnaires, qu'elle ne porte pas vraiment dans son coeur... Excepté Vitus, un homme élégant, d'origine polonaise, au charme dévastateur. Tout en décrivant sa vie présente dans un carnet, Cora raconte son douloureux passé : la vie à la ferme, la disparition d'une soeur et sa liaison avec Edouard puis sa fuite, la mort prématurée de sa fille. Car la vie de Cora est aussi pleine de souvenirs douloureux que de joies à venir… Elle tombe amoureuse de Vitus, et annonce son mariage à ses enfants atterrées et sous le choc. Car l'homme n'est pas celui qu'il prétend être…

    Mon ressenti

    Vieillir, c’est dans l’ordre des choses et cela nous attend tous…. C’est la vie ! Le livre pose la question du comment au sens large : dans son intimité, dans sa reconnaissance, dans son être, dans le regard des autres, dans sa place dans la société… mais aussi dans la promiscuité entre personne du même âge !

    Un livre qui fait peur, froid dans le dos, un livre plein d’espoir à la fois, un livre vrai mais qui met surtout le doigt sur le fait que quelque soit l’âge que nous avons, être aimé, caressé, reconnu… nous nous donnons alors des ailes et tout est permis …

    82 ans, obèse, fumeuse, addict aux médicaments et petites pilules en tout genre, notre héroïne atterrit dans une « charmante » maison de repos, placée par ses trois enfants pour la protéger d’elle même. Ils ont jugé qu’elle n’était plus capable de s’occuper d’elle même ! Avis sans appel…

    82 ans, considérée comme un enfant, elle va découvrir un entourage de cour d’école, de mesquinerie, de rancœur, d’oubli, de laisser pour compte, des écarts entre les uns et les autres, le combat incessant d’une basse cour qui a ses règles, ses codes et ses lois ! Les combats de mots ou de maux (la sagesse vient avec l’âge) tournent toujours autour du même sujet : comment plaire aux quelques hommes bien portant dans cette dernière ligne droite, comment recevoir une attention… et pas de cadeau à faire à la voisine ou à la copine !

    La famille pratiquement inexistante, il reste le personnel soignant ou aidant, les docteurs… mais ils sont tous payés à coup de lance pierre, alors passez du temps avec ces personnes, « oui, quand on a le temps justement ! »

    Mais tout n’est pas noir dans cet univers, Cora et sa forte personnalité de râleuse, de bougonne, un peu à la Tatie Danielle, s’en laisse pas compter et pour survivre dans cet univers, elle va écrire. C’est sa lente renaissance et reconquête d’elle même, qui fait de ce livre, un petit bonheur à découvrir.

    Au travers des portraits haut en couleur, l’auteur nous amène à nous interroger sur différents sujets : que nous soyons fille ou fils, père ou mère, … nous sommes tous concernés par ces questions autour de la vieillesse mais doit-on attendre nos 80 ans pour faire la paix avec nous même. Cora va reconquérir sa liberté et se délivrer de ses démons qui lui ont obscurci la vie et mettre des mots sur sa plus grande blessure au lieu de la cacher derrière des maux !

    Un livre à découvrir et à relire, car il est comme les poupées russes…


    Merci Malo pour cette découverte

    Lariflette
    LA
    LA

    Re: LARSON Leslie

    Message  Lariflette le Mar 13 Sep 2011 - 17:15

    Cela à l'air sympa. Bel avis, merci belle panthère.

    B

    Pinky
    M
    M

    Re: LARSON Leslie

    Message  Pinky le Mar 13 Sep 2011 - 17:31

    merci de ton passage Bernard

    Contenu sponsorisé

    Re: LARSON Leslie

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:54


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 10:54