Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LAROUI, Fouad

    Partagez
    avatar
    lilou57
    LEH
    LEH

    LAROUI, Fouad

    Message  lilou57 le Lun 7 Fév 2011 - 22:40



    Une année chez les français
    Littérature francophone, roman

    C'est en 1970 que le ciel tombe sur la tête du petit Mehdi. Ébloui par l'intelligence et la boulimie de lecture de son jeune élève, son instituteur s'est battu pour lui obtenir une bourse dans le prestigieux lycée Lyautey de Casablanca, réservé aux enfants des hauts fonctionnaires français et des familles les plus influentes du régime marocain. Pauvre, libre, heureux, Mehdi a passé ses dix premières années au pied de l'Atlas. Il n'envisageait rien d'autre que de continuer à jouir de l'existence. Du jour où son oncle l'abandonne à l'entrée du lycée, la découverte du mode de vie des Français est pour lui un véritable choc culturel. Entre "Le Petit Chose" et "Le Petit Nicolas", l'histoire émouvante et cocasse d'un enfant propulsé dans un univers aux antipodes de celui de sa famille.

    Un petit bijou!
    L'histoire du petit Mehdi qui quitte son village de l'Atlas pour se retrouver dans un prestigieux lycée français est à la fois drôlissime et émouvante. Son étonnement, ses petits arrangements avec la vérité, son rapport à Dieu, son imagination débordante sont autant de moments de fous rires. Et ce qui ne gâche rien, l'écriture est magnifique. On sent que chaque mot a été choisi avec soin, l'auteur est visiblement un amoureux de la langue française avec laquelle il sait jouer.
    Un pur moment de bonheur, une lecture que je conseille vivement et qui est un coup de coeur pour moi.


    Dernière édition par lilou57 le Mer 9 Fév 2011 - 14:04, édité 1 fois
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: LAROUI, Fouad

    Message  Pinky le Mar 8 Fév 2011 - 18:37

    merci Lilou, je ne connais, à découvrir
    avatar
    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: LAROUI, Fouad

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 8 Fév 2011 - 19:24

    Merci pour ton avis, Lilou57, je le note !
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: LAROUI, Fouad

    Message  Nina le Mer 27 Déc 2017 - 11:55


    L'insoumise de la porte de Flandres
    Edition Julliard - 131 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Chaque après-midi, Fatima quitte Molenbeek vêtue de noir et d’un hijab, se dirige à pied vers la Porte de Flandre, franchit le canal, se faufile discrètement dans un immeuble et en ressort habillée à l’occidentale, robe légère et cheveux au vent. Puis, toujours en flânant, elle rejoint le quartier malfamé de l’Alhambra ou Dieu sait quel démon l’attire… Depuis plusieurs semaines, cet étrange rituel se répète inlassablement. Jusqu’au jour ou Fawzi, un voisin inquisiteur et secrètement amoureux, décide de suivre Fatima…

    Mon avis :

    L’action se passe dans un quartier qui a été sous les feux de l’actualité : Molenbeek. C’est là que vit, ou plutôt qu’étouffe Fatima. Brillante étudiante d’origine marocaine, elle ne rêve pas d’une autre vie, non, Fatima est d’une autre trempe. Vêtue de noir et d’un hijab, elle prépare une autre vie que celle que l’on veut lui imposer. Qui se cache derrière ce « on » ? Pas ses frères, non, qui ont déjà mis les voiles, fait leur vie ailleurs, et s’ils ne peuvent l’aider, ils ne l’entravent pas non plus. Le « on », c’est d’abord le père, qui a changé quand sa fille est rentrée dans l’adolescence, alors qu’elle n’a pas changé de sentiments ou d’état d’esprit. Le « on », ce sont aussi les hommes du quartier, qui se donnent le droit de surveiller les femmes et leur manière. Parmi eux, le voisin, épicier, discret rapporteur de ces faits et gestes. Et puis il y a Fawzi, personnage qui serait très drôle s’il ne représentait un archétype : celui qui se croit le garant de la pureté de son bien. Je veux parler, bien sûr, de Fatima.
    Oui, elle prépare sa nouvelle vie, et joue avec les clichés liés à la femme-objet, justement. L’obsession qu’a Fawzi pour elle aura des conséquences auxquelles personne n’aurait pensé. Sans vous les dévoiler, je dirai simplement qu’elles sont à la fois tragiques et comiques, parce qu’elles montrent à quel point il est facile d’interpréter un geste, un comportement, un acte de prêter à quelqu’un des motivations qui ne sont pas vraiment les siennes. Mention spéciale pour le journaliste Eddy Koekboek. Celui-ci est tellement à la recherche du scoop, il est tellement imprégné de clichés et de préjugés (sans oublier une bonne dose de racisme et d’inculture) qu’il en est consternant. Mais il ne faut pas beaucoup d’imagination pour se dire que de tels journalistes existent.
    L’insoumise de la porte de Flandres est un roman qui donne à réfléchir, pas seulement sur un sujet d’actualité, mais aussi sur des sujets de société.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: LAROUI, Fouad

    Message  Pinky le Jeu 28 Déc 2017 - 10:48

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: LAROUI, Fouad

    Message  Nina le Jeu 28 Déc 2017 - 11:52

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: LAROUI, Fouad

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 19 Sep 2018 - 2:26