Au Fil des lignes

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !

Le Deal du moment :
Maillot de l’équipe de France de rugby ...
Voir le deal
19.99 €

    CALVEZ Jean-Michel

    Pinky
    Pinky
    M
    M

    CALVEZ Jean-Michel  Empty CALVEZ Jean-Michel

    Message  Pinky Lun 30 Jan 2017 - 20:22

    IF 837

    CALVEZ Jean-Michel  Atria310

    SF édité chea Atria en octobre 2012

    336 pages

    Résumé


    Le KOALA (Comité d'Attribution Légale d'Humanité aux Andromorphes) répertorie et protège les espèces intelligentes au sein de l'univers.
    Leur dernière mission : la planète IF 837 où vit une espèce humanoïde prometteuse, répondant aux critères de sélection définis par les scientifiques. Mais le premier contact tourne au drame. En effet, l'équipe de reconnaissance est agressée par des petits « lémuriens » féroces et sanguinaires. Les Andromorphes de cette planète-jungle, pourtant accueillants et coopératifs, ont l'air d'accepter avec docilité les attaques régulières de ces petits animaux en apparence inoffensifs.

    Dans cette jungle truffée de pièges et de faux-semblants, il leur faudra déterminer quel lien unit ces deux espèces, la nature véritable de ces « lémuriens » et peut-être revoir les critères scientifiques définissant l'intelligence d'une espèce dans l'Univers...

    Après STYx, Sphères, L'arène des géants, Aliénations, Jean-Michel Calvez nous entraîne dans un thriller galactique, mêlant tout à la fois un suspense terrifiant et une réflexion sur la classification abusive des espèces, définie par l'Homme face à la complexité de la nature.

    Mon ressenti

    J’ai aimé me balader avec l’équipage sur cette planète. Leur voyage et leur rencontre, tout comme leurs questionnements, ne sont pas sans me rappeler Alien, Les gremlins, le soleil vert, et d’autres voyages itinérants via les planètes.

    Il faut se laisser embarquer dans cette enquête sympathique et troublante à la fois. C’est toujours la même chose, à partir du moment où l’homme découvre une nouvelle espèce, il faut la disséquer, la classer en termes d’intelligence, d’évolution, de reproduction… mais tout ça avec notre échelle de valeurs. C’est là que le bât blesse. C’est ce qui m’étonne toujours. Que nous ayons besoin de comprendre ce que nous découvrons, OK… mais pourquoi passer systématiquement par la case « mort » et « classification » ou tout simplement imposer notre vision des choses ! Est-ce que cette nouvelle « espèce » peut avoir le statut de personne, faire partie de l’humanité ?

    Un cheminement intéressant mais qui est gâché, à mon sens, par une fin prévisible.

    A découvrir

      La date/heure actuelle est Jeu 22 Avr 2021 - 14:09