Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MONTERO, Rosa

    Partagez

    lilou57
    LEH
    LEH

    MONTERO, Rosa

    Message  lilou57 le Jeu 10 Fév 2011 - 12:49



    La fille du cannibale
    Littérature espagnole, roman

    Lucia Romero, auteur à succès de romans pour enfants, est sur le point de partir avec son mari Ramon pour Vienne. Mais celui-ci, parti aux toilettes, tarde à revenir. Lucia doit se faire à l´évidence : il a disparu. Quand elle reçoit une demande de rançon, elle comprend qu´il s´agit d´un enlèvement. Aidée de deux de ses voisins – l´octogénaire anarchiste Félix, et Adrian, vingt ans – elle mène l´enquête. Entre les confidences de Félix sur son passé de torero et la passion amoureuse qui la lie à Adrian, Lucia se pose des questions sur l´amour soumis au temps qui passe, la trahison… mais toujours avec une bonne dose d´autodérision et d´optimisme !

    Bof bof je n'ai pas été convaincue par ce roman...Il y a de longs propos inintéressants sur le Bien et le Mal, la Justice et son contraire,etc. Seules quelques réflexions sur le couple et la vieillesse sont très justes et m'ont même fait sourire. A part ça, Lucia anxieuse, coincée et pleutre n'est pas un personnage très attachant et Adrian n'a pas une personnalité marquante. Le seul a tiré son épingle du jeu est Félix. L'histoire de sa vie à la fois épique et bouleversante m'a beaucoup touchée et j'attendais avec impatience les passages où il faisait ses confidences.

    Nina
    ML
    ML

    Re: MONTERO, Rosa

    Message  Nina le Ven 11 Fév 2011 - 14:06

    Merci pour cet avis Lilou.
    Ce roman ne me tente pas.

    Pinky
    M
    M

    Re: MONTERO, Rosa

    Message  Pinky le Ven 11 Fév 2011 - 19:37

    pas un livre qui me tente, merci Lilou

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: MONTERO, Rosa

    Message  Hesperide le Sam 3 Jan 2015 - 11:33

    Un livre de Rosa Montero que j'ai lu dernierement:


    Instructions pour sauver le monde

    A propos de ce roman, l’auteure Rosa Montero dit (je traduis de bulgare): « Nous vivons avec la sensation d’etre au seuil de l’apocalypse. Si ce n’est pas la vache folle, ce sera la grippe aviaire, et pourquoi pas les changements climatiques. Des choses epouvantables arrivent tout le temps et on s’attend sans cesse a voir la fin du monde ».
    Et aussi : « Il n’est pas possible que le monde soit sauve, et encore moins – qu’on puisse donner des instructions pour cela. Si quelqu’un vient declarer qu’il est capable de sauver le monde, le mieux ce sera que tout le monde s’en aille car il n’y a rien de plus horrible que les sauveurs ». Selon Montero, « dans ce monde ou il n’ y pas de reponses polyvalentes et ou les dieux sont morts », il ne nous reste qu’une seule chose a faire – etre bons et humains.

    « Instructions pour sauver le monde », c’est un roman de ville, un roman citadin.
    Avec une fameuse maitrise, Montero fait que les vies de quatre habitants d’une grande ville europeenne, se croisent et s’entremelent – un chauffeur de taxi, veuf de fraiche date, un medecin avec un grand mal de vivre, une prostituee africaine qui a connu a fond la souffrance et une vieille biologiste alcoolique. C’est un roman ou sont partout presents la solitude, l’alienation, le terrorisme, les meutres en serie, mais aussi les petites merveilles de tous les jours, si propres a notre quotidien apocalyptique. C’est une histoire de l’espoir, une histoire passionnante tragique et comique a la fois, ou on decouvre plein d’episodes curieuses dont le personnage principal pourrait etre chacun de nous.

    Tres satisfaite de ce livre, je vais prendre plus tard « La fille du cannibale» egalement traduite en bulgare.

    Pinky
    M
    M

    Re: MONTERO, Rosa

    Message  Pinky le Sam 3 Jan 2015 - 19:04

    merci Hesperide pour cette présentation intéressante, il vient titiller ma curiosité

    Contenu sponsorisé

    Re: MONTERO, Rosa

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:34


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 11:34