Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    JOURGEAUD, Bénédicte

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    JOURGEAUD, Bénédicte

    Message  caro le Sam 28 Mai 2011 - 11:38



    "Père et impair"

    Editeur : Flammarion - 2008
    Pages : 285 p.
    Genre : Roman contemporain

    Résumé quatrième de couverture :

    "Une tragi-comédie jubilatoire et attachante, celle d'un homme qui découvre dans un mensuel féminin une surprenante diatribe écrite par son ex, portée contre lui et tous les hommes en général."

    Avis :

    Un peu déçue par ce roman. Il y a de bonnes choses, oui mais... Mon avis reste assez mitigé. Pour passer tout de suite sur le négatif, j'ai trouvé la fin un peu trop vite expédiée, ce qui n'est pas totalement négatif puisque j'en redemandais encore ! C'est surtout le côté un peu trop simpliste de cette fin qui m'a dérangé : la situation n'est quand même pas simple pour les protagonistes mais ils y vont sans se poser trop de questions, notamment sur leur avenir.
    Pour l'aspect plus positif, je dirai que le début m'a fait penser à de la chick-lit, peu originale, alors qu'en fait la suite du roman est très surprenante, dans le bon sens du terme. Je ne m'attendais pas à cela et ça a été une agréable surprise. J'ai aussi pensé à "Ensemble c'est tout" d'Anna Gavalda et à "Pour un garçon" (le livre et le film) de Nick Hornby : des gens simples, mais seuls voire ce que la société appeleraient des losers, qui forment leur propre famille. Et la scène de Noël m'a particulièrement émue et rappelé de nombreux souvenirs.
    C'est un roman à la fois original et tendre, plein de bonnes surprises. Seule la fin trop en forme d'happy end et trop vite expédiée à mon goût m'empêche de mettre un meilleur avis.

    3,5 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: JOURGEAUD, Bénédicte

    Message  Pinky le Dim 22 Mai 2016 - 10:49

    merci Caro pour cette présentation

      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 0:53