Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    TART, Donna

    Partagez

    Elspeth
    LEH
    LEH

    TART, Donna

    Message  Elspeth le Mar 31 Mai 2011 - 5:15

    Le maître des illusions


    Le maitre des illusions est avant tout un roman d'atmosphère dans lequel on rencontre Richard Papen, un jeune Californien ayant une vie plutôt morne et ennuyeuse qui va décider de quitter le toit familial pour rejoindre l'Université d'Hampden dans le Vermont. Immédiatement lorsqu'il entend parler du groupe de Julian Morrow, un enseignant de grec, il est fasciné par ses élèves peu communs et fera tout pour faire partie des leurs.
    Dès les premières pages, on apprend qu'ils ont tué un des leurs et on se doute que l'histoire qui nous sera racontée ressemblera à une vraie descente aux enfers. Le roman se divise en deux parties soit la première où se déroulent le meurtre et la seconde qui rapporte la vie de "l'après" incluant la culpabilité, le mensonge et la manipulation.
    Henry, Francis, Charles, Camilla, Bunny et Richard sont des personnages hors du commun qui fascinent le lecteur et le poussent à vouloir en savoir plus. Ils ne sont pas typiques de l'universitaire ordinaire.
    L'écriture de Donna Tart crée une atmosphère et un monde duquel on a beaucoup de difficulté à sortir. Je n'ai pas de mal à croire qu'elle a perfectionné chacune des lignes durant 5 longues années. Le style est recherché et soigné.

    Pinky
    M
    M

    Re: TART, Donna

    Message  Pinky le Mar 31 Mai 2011 - 9:56

    merci Elspeth pour cette présentation...

    la découverte d'un autre monde que le sien pour ce jeune homme, alcool, drogue, bourgeoisie et satanisme...j'en garde un souvenir mitigé et je ne sais plus, si je l'avais lu jusqu'au bout...

    caro
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  caro le Mar 31 Mai 2011 - 10:27

    J'hésite aussi à le noter car je n'avais pas trop aimé "Le Petit copain", en même temps ton post me donne envie d'essayer scratch

    Elspeth
    LEH
    LEH

    Re: TART, Donna

    Message  Elspeth le Mer 1 Juin 2011 - 5:03

    La plupart des personnes qui ont lu Le maitre des illusions ont eu un grand coup coeur et non pas aimé du tout Le petit copain.

    caro
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  caro le Mer 1 Juin 2011 - 10:15

    J'ai entendu beaucoup de bonnes critiques du "Maître des illusions" mais alors je n'ai pas vraiment aimé "Le Petit copain" !

    sayane
    LEH
    LEH

    Re: TART, Donna

    Message  sayane le Mer 1 Juin 2011 - 12:56

    Ce livre est là-haut sur mon étagère à attendre que je le lise! Merci pour ton avis en tout cas Wink

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Ratdebibliotheque le Mer 1 Juin 2011 - 18:24

    Je n'ai lu qu'un Donna TARTT, je crois que c'était "Le petit copain" que je n'avais pas du tout aimé mais ton histoire me dit quelque chose.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 27 Jan 2015 - 18:12

    Le chardonneret
    780 pages

    Résumé :
    Theo Decker a treize ans. Il vit les derniers instants de sa vie d’enfant. Survivant miraculeux d’une explosion gigantesque en plein New York, il se retrouve seul dans la ville, orphelin, et se réfugie chez les parents d’un ami pour échapper aux services sociaux. Mais cette situation ne pourra être que temporaire. Désormais Theo va comprendre très jeune, qu’il ne peut compter que sur lui-même. Tout ce qui lui reste de cette journée où il a perdu sa mère, c’est un tableau, une toile de maître minuscule, envoûtante, infiniment précieuse et qu’il n’a pas le droit de posséder. Mais il ne peut plus s’en détacher. Et elle va l’entraîner dans les mondes souterrains et mystérieux de l’art. La maîtrise du suspens et le foisonnement de l’intrigue sont les deux signatures de Donna Tartt. Son écriture coule, précise et magnifique, collée aux pas de son héros, d’un rebondissement à un autre, sans jamais lâcher le lecteur. Ce nouveau grand roman est une nouvelle prouesse, dans une Amérique hantée par ses démons, esclave de ses obsessions et consumée par ses ambitions. Roman d’initiation à la Dickens, portrait féroce et actuel d’un pays, rythmé comme un thriller et profondément intime, Le Chardonneret condense en dix ans d’écriture et plus de 600 pages, tous les talents et toute l’aura de Donna Tartt.


    Mon avis :
    Le roman commence sur les chapeaux de roues avec le décès de la mère de Theo dans ce musée, et le poids de la culpabilité du petit garçon qui a insisté pour aller dans ce musée, alors que sa mère n'avait pas très envie d'y aller ce jour là. 
    Il va faire la rencontre d'une famille qui l'accueillera mais il se sent tout de même rejeté, va s'ensuivre d'autres rencontres qui seront plus ou moins heureuses pour lui. Son parcours aura pour fil rouge le tableau du Chardonneret de Carel Fabritius. Il l'a dérobé au musée, le trouvant beau, et il va passer sa vie à le cacher pour ne pas se faire prendre. 
    Je ne peux en dire plus pour ne pas déflorer le suspense mais c'est un roman manichéen qui fait se rencontrer à la fois la tendresse, mais aussi la violence. 
    On découvre aussi sa famille, qui traîne aussi pas mal de soucis.
    Bref, un roman qui nous narre les aventures de ce Théo auquel on s'attache. 
    5 etoile jaune

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Hesperide le Mar 27 Jan 2015 - 18:51

    Merci pour le commentaire, cela donne de plus en plus envie  oui

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 27 Jan 2015 - 20:09

    Merci pour ta visite, Hespéride !

    Pinky
    M
    M

    Re: TART, Donna

    Message  Pinky le Mer 28 Jan 2015 - 9:50

    merci ratdebibliothèque pour cette présentation

    Cyndie
    A
    A

    Re: TART, Donna

    Message  Cyndie le Mer 28 Jan 2015 - 11:39

    Merci pour ta présentation je l'ai acheté pour la médiathèque a sa sortie mais je ne l'ai pas encore lu j'hésite toujours un peu est ce vraiment un roman policier ?


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    Keana
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Keana le Mer 28 Jan 2015 - 14:57

    Je me posais un peu près la même question que Cyndie; est-ce un policier ? Ou alors un thriller ? Ou alors tout simplement un roman contemporain ?

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Hesperide le Mer 28 Jan 2015 - 23:20

    Keana a écrit:Je me posais un peu près la même question que Cyndie; est-ce un policier ? Ou alors un thriller ? Ou alors tout simplement un roman contemporain ?

    J'ai lu "The Secret History" (je ne connais pas le titre en francais) - c'est un thriller ou il y a beaucoup d'elements d'un polard plein de mystere, mais aussi de tres bons portraits psychologiques hors du commun, et les relations des personnages sont interessantes, elles font reflechir.

    Keana
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Keana le Jeu 29 Jan 2015 - 16:59

    A ce que j'ai pu voir sur internet, ce n'est pas le même livre, celui que tu as lu Hesperide est traduit en français sous le titre "Le maître des illusions".
    Celui de Ratdebibliothèque est paru sous son titre original "The Goldfinch", si cela peut t’intéresser.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Ratdebibliotheque le Jeu 29 Jan 2015 - 17:11

    Merci pour vos visites.
    Il y a une mini partie roman policier, mais c'est surtout un roman contemporain qui retrace la vie de ce petit garçon, ce qu'il devient, et ses rencontres, et l'oeuvre d'art y a aussi un grand rôle.

    Keana
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Keana le Jeu 29 Jan 2015 - 17:21

    Merci pour ces infos supplémentaires Ratdebibliothèque !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Ratdebibliotheque le Jeu 29 Jan 2015 - 17:28

    De rien, si je peux aider à mieux cerner le genre, j'en suis ravie.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Hesperide le Dim 22 Fév 2015 - 13:28

    Le Chardonneret





     
    La parution du livre de Donna Tartt Le chardonneret a fait couler plein d’encre pour en ecrire des eloges, de vraies odes. D’apres moi le roman les merite – c’est une excellente œuvre litteraire – tres vaste, tres prenante, tres peuplee de personnages interessants et curieux, tres vive et exquise. Et ce qui est le plus important – c’est une oeuvre tres bien etoffee, pas du tout  « delayee » ce qui arrive souvent a des textes aussi volumineux.


    On compare Le Chardonneret aux romans de Dickens et je dirait que cela fait voir, une fois de plus combien la grande littérature pourrait demeurer vivante !
    On appelle Le chardonneret de Donna Tartt “roman evenement”, “roman sur l’apprentissage”, je dirait “roman d’initiation ». C’est une œuvre epique tres riche ou chaque page brille par la finesse de l’ecriture et par une sensualite presque enivrante. Les phrases lancinantes, les dialogues cisailles font sentir le parfum des vieux meubles restaures dans l’atelier ou le heros principal travaille et les effets des differentes drogues qu’il absorbe confinent a la torpeur.


    L’histoire de l’adolescent Theo Decker qui, par une matinee pluvieuse de printemps a New York, va avec sa mere voir une exposition de peinture flamande et l’espace d’un moment il devient a la fois victime d’un attentat, orphelin et voleur, c’est une histoire qui prend tout de suite le lecteur a la gorge.


    Il y en aura qui liront le livre comme un roman d’aventure : dans un etat second de choc total, Theo emporte du musee en ruine (apres l’explosion) une toile d’un des petits hollandais – Le chardonneret de Carel Fabritius et cela rend sa vie une suite d’evenements du genre polar. D’autres lecteurs diront que c’est une histoire de drogue, d’amitie masculine et de syndrome post traumatique. Certains lecteurs vont surtout voir une hoistoire de l’amour enfantin transforme plus tard en un etrange sentiment  entre deux adultes extrement sensibles. La relation de Theo et Pipa aux cheveux roux (dont il capte le regard une seconde avant l’explosion) rappelle vraiment les histoires de chez Dickens et je la qualifie d’une des plus merveilleuses histoires d’amour que j’aie lues.


    Pour moi, Le Chardonneret, c’est surtout un recit douloureusement juste sur un petit garcon qui a perdu sa mere. Les chapites ou Theo apres l’explosion, echape par miracle a la mort, reste a la maison tout seul a attendre sa mere, fait la vaiselle pour lui faire plaisir a son retour, sursaute a chaque sonnerie –je les ai lus et relus avec une enorme emotion et les larmes aux yeux.
    Cette lecture a ete pour moi une chaude couverture d’hiver, on s’y emmitoufle et on est dans le monde magique de ce roman voluminuex, complique, interessant. Ce monde est vivant et on y plonge volontiers.

     
    A suivre, bientot.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 22 Fév 2015 - 13:33

    Très bel avis, bien écrit, et contente qu'il t'ait plu autant que moi.

    Nina
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Nina le Dim 22 Fév 2015 - 13:34

    Merci pour ce très bel avis Hespéride.
    C'est ce qui fait la vraie richesse d'une oeuvre : les multiples "pistes" pour la comprendre et l'apprécier.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Hesperide le Dim 22 Fév 2015 - 14:14

    Theo Dicker vit sa viepleine d’embarras , obstacles et accidents, vouee d’une manière fatale a l’histoire du tableau disparu. Ce tableau est une sorte d’appui pour lui dans le monde de froideur et d’hostilite, de venalite et de crime. Mais il rencontre aussi la bonte, l’amitie et l’amour. Le desin le guide entre les elegants salons de Park Avenue a New York, dans le monde mysterieux et captivant, mais dangereux des magasins des antiquaires et du commerce des antiquaires et le plonge dans l’eclat trompeur de Las Vegas. La vison de l’auteur sur l'Amerique de nos jours m’a beaucoup intrigee – les milieux traverses par l’adolescent impregnes d’art classique et de pop culture sont decrits avec une precisions chirurgicale. New York et sa haute societe en mal d’espoir, Las Vegas entre la poussiere du desert et les rues inondees de neon, ce sont pour moi des descriptions d’une incroyable suggestion.


    Le supense est delicat, il s’installe au fur et a mesure. Le minuscule Chardonneret devient l’epine la plus augue et immuable dans le pied de Theo. Le jeune homme refuse de s’en detacher, il est conscient de sa valeur et  juste une breve pensee de ce tableau fait revivre les fantomes du passe. Il doit dissimuler le petit chef-d'oeuvre de l'art flamand pendant que FBI enquete sur la disparition du tableau du musee et des individus des milieux criminels cherchent a s’emparer de ce « petit oiseau enchaine », un vrai symbol.



    Je suis encore eblouie et conquise par le talent de Donna Tartt.

    Keana
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Keana le Dim 22 Fév 2015 - 20:32

    Le nombre de pages me rebutent un peu à vrai dire. Surtout que pour moi lire ce livre prendrait un mois, et encore je suis gentille rire très fort !

    Pinky
    M
    M

    Re: TART, Donna

    Message  Pinky le Lun 23 Fév 2015 - 11:01

    merci Hesperide pour cette présentation intéressante

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: TART, Donna

    Message  Ratdebibliotheque le Lun 23 Fév 2015 - 14:11

    Décidément, ce livre plaît beaucoup, j'en suis ravie car Donna Tartt n'a beau avoir écrit que 3 romans, ils sont souvent magnifiques, quoique parfois avec des longueurs qui peuvent rebuter, mais ça vaut le coup de s'accrocher.

    Contenu sponsorisé

    Re: TART, Donna

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:50


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 5:50