Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SIMSION Graeme

    Partagez

    peyrelong
    ML
    ML

    SIMSION Graeme

    Message  peyrelong le Mar 9 Juin 2015 - 19:13



    SIMSION Graeme

    Comment trouver la femme idéale ou le théorème du homard

    Résumé : Don Tillman a un gros problème. Ce n'est pas son incapacité à vivre en société. Ni ses idées arrêtées sur à peu près tout (à commencer par le homard au dîner, le mardi). Non, le vrai souci de Don, brillant professeur de génétique, c'est le " Problème Épouse ". Sur 100 individus de sexe féminin, 100 ne répondent absolument pas à la liste de critères scrupuleusement établie par lui – et Rosie, étudiante le jour, serveuse la nuit, encore moins que les autres... Et c'est bien là que le théorème se complique...

    Mon ressenti :
    Dans la vie de Don, tout est programmé, minuté - aucune place pour l'improvisation jusqu'au jour où apparaît Rosie. On devine la suite... Mais le chemin est long pour s'intégrer à la société, pour établir une vraie relation avec Rosie. De situations cocasses en quiproquos, le thème de la différence est traité avec beaucoup d'humour. Très bon moment de lecture.

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: SIMSION Graeme

    Message  Jo19lyne le Mer 10 Juin 2015 - 9:15

    Merci Peyrelong, un nouveau casse-tête mathematique... Je note ce roman !

    Pinky
    M
    M

    Re: SIMSION Graeme

    Message  Pinky le Jeu 25 Juin 2015 - 9:31

    COMMENT TROUVER LA FEMME IDÉALE ou LE THÉORÈME DU HOMARD



    Roman, édité chez Pocket en avril 2015

    416 pages

    Résumé

    Don Tillman a un gros problème. Ce n'est pas son incapacité à vivre en société. Ni ses idées arrêtées sur à peu près tout (à commencer par le homard au dîner, le mardi). Non, le vrai souci de Don, brillant professeur de génétique, c'est le « Problème Épouse ». Sur 100 individus de sexe féminin, 100 ne répondent absolument pas à la liste de critères scrupuleusement établie par lui – et Rosie, étudiante le jour, serveuse la nuit, encore moins que les autres... Et c'est bien là que le théorème se complique...

    « De quiproquos en éclats de rire, on en pince pour Le Théorème du homard. » Madame Figaro
    « Original, charmant, fascinant. »The Times
    « Absurde à souhait. »Vanity Fair

    Mon ressenti

    J’aime beaucoup le homard même si je lui préfère la langouste… de là à en faire mon ordinaire tous les mardis, il y a qu’un pas que je ne peux sauter. Par contre, je mange régulièrement des crevettes, plus abordables… je ne vais pas épiloguer sur les fruits de mer dont je suis très friande, car ce n’est pas non plus le propos du livre. Cela donne simplement une idée du décalage et de la spontanéité qui surgit à tout moment.

    J’ai apprécié cette comédie loufoque et dingue. L’auteur sous couvert du syndrome d’Asperger, amène subtilement une autre façon de parler d’une rencontre amoureuse au travers de deux individus qui sont hors de la norme sociale. J’ai retrouvé la joie et le piquant des comédies américaines des années 50/60 autour de la sexualité (c’était l’époque des 1ères enquêtes sur la sexualité des couples mariés). Il arrive un âge où la question du couple se fait fondamentale. Alors lorsque l’on n’est pas doué pour rencontrer le sexe opposé, il faut développer des stratégies. Des idées, Don n’en manque pas, les appliquer ne lui pose pas de problème et ne vient pas générer chez lui de gêne ou de trouble particulier. Il élimine au fur et à mesure. Il a des idées très arrêtées sur la femme dont il rêve… mais parviendra-t-il à trouver la perle idéale ? L’intelligence est certainement une qualité mais elle ne fait pas tout et notamment dans les interactions relationnelles.

    Perspicace, méthodique, il raye les candidates… s’il ne trouve pas chaussure à son pied, ce n’est pas grave, il recommence. Son ami, par contre, n’hésite pas à faire, en pratique, d’autres recherches sur le sexe faible de façon internationale.
    Don va croiser sur sa route une écervelée très spontanée, qui avance à la « va comme je te pousse » le petit grain de sable perturbateur et qui n’en est pas moins le sel de la vie. Pour elle, aucun plan, aucune idée de quoi sera fait l’heure suivante. Elle n’a qu’un seul but et un professeur de génétique lui sera précieux dans ce périple.

    Ensemble, ils vont apprendre les nuances dans une relation pour s’ouvrir à d’autres. Ensemble, ils vont apprendre à faire confiance, à se faire confiance, à se reconnaitre et à mettre des mots sur les émotions ressenties.

    Au travers de péripéties, de quiproquos, les pages se tournent comme autant de petits bonheurs et de bien-être. C’est pétillant et cela met en joie.

    Je vous le conseille vivement avec ou sans homard

    A déguster sans modération

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: SIMSION Graeme

    Message  peyrelong le Jeu 25 Juin 2015 - 9:42

    Merci Pinky pour cet avis. Contente qu'il t'ait plu.

    Pinky
    M
    M

    Re: SIMSION Graeme

    Message  Pinky le Ven 26 Juin 2015 - 9:57

    merci Peyrelong, j'ai beaucoup apprécié et passé un très moment de lecture. Je vais vraisemblablement acheté la suite.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: SIMSION Graeme

    Message  peyrelong le Ven 26 Juin 2015 - 10:43

    Moi aussi mais j'attends la version poche

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: SIMSION Graeme

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 26 Juin 2015 - 19:21

    J'avais lu ce livre, c'est vrai qu'il était plaisant.

    Pinky
    M
    M

    Re: SIMSION Graeme

    Message  Pinky le Lun 21 Sep 2015 - 11:16

    L'EFFET ROSIE OU LE THÉORÈME DE LA CIGOGNE



    Roman, édité chez NIL en avril 2015

    492 pages

    Résumé

    " Dis-moi quel effet ça te fait d'être bientôt père. - Ça ne me fait aucun effet du tout. C'est trop tôt. - Et si je te reposais la question tous les jours, jusqu'à ce que nous ayons trouvé la réponse ? Tu dois être un peu inquiet, non ? - Comment tu sais ça ? - Tous les hommes le sont. Anxieux à l'idée que le bébé monopolise leur femme. Anxieux à l'idée de ne plus jamais coucher avec elle. Anxieux à l'idée de ne pas être à la hauteur. - Je ne suis pas comme la moyenne des gens. Je suppose donc que mes problèmes seront uniques. - Et que tu les résoudras à ta façon. Unique elle aussi. " Don et Rosie sont mariés depuis dix mois et dix jours et ils sont " enceints ". Don se lance corps et âme dans ce nouveau défi : devenir père. Scientifique hors norme, atteint du syndrome d'Asperger, il aborde la paternité avec sa rigueur toute... mathématique. Et sa logique particulière. Ce qui ne semble pas toujours correspondre à ce qu'attend Rosie de lui. Après le succès international du Théorème du homard ou comment trouver la femme idéale (NiL, 2014), Graeme Simsion revient avec une nouvelle comédie romantique décalée, tendre et hilarante. " Aussi vif que réjouissant. " The Guardian

    Mon ressenti


    Rosie et Don sont aux USA, tous les deux travaillent en université lorsque la nouvelle tombe. Rosy est enceinte. Ce n’était pas prévu au programme pour l’un comme pour l’autre. Si habituellement dans un couple de futurs parents, le ressenti à devenir parents n’est pas le même, dans le cas de nos amoureux c’est le grand écart voire plus que ça ! Ce n’est déjà pas simple mais en plus les amis, la famille s’en mêlent aussi… cela devient vite la cacophonie… et pendant ce temps, le temps est compté. 9 mois pour : se préparer, fantasmer, imaginer, se projeter, découvrir, penser, organiser, réajuster…. Autant d’action à concevoir !

    Lorsque la justice, la police, le psychologue s’en mêle, c’est encore pire. Vous l’aurez compris les quiproquos sont au RDV, la logique implacable de Don s’oppose à la sensibilité exacerbée de Rosie… Qui a dit que les hormones venaient modifier les codes ? Une invention de qui ?

    J’ai ri à les voir trouver un nouvel équilibre, à regarder ensemble comment ils pourraient devenir parents. Cette nouvelle histoire fait la part belle aux émotions, à leur couleur… c’est fin et cela fait mouche à chaque fois.

    Seul petit bémol pour moi, quelques longueurs qui disparaissent vite devant les facultés d’apprentissage de Don et leur capacité à donner.

    Un très bon moment de lecture





    peyrelong
    ML
    ML

    Re: SIMSION Graeme

    Message  peyrelong le Lun 21 Sep 2015 - 14:12

    Merci Pinky pour cet avis. Je note ce roman. Est-il paru en poche ?

    Pinky
    M
    M

    Re: SIMSION Graeme

    Message  Pinky le Lun 21 Sep 2015 - 21:04

    pas encore Peyrelong, merci d'avoir pris le temps de me lire

    Contenu sponsorisé

    Re: SIMSION Graeme

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:46


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 0:46