Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MESSAGER, Alexandre

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    MESSAGER, Alexandre

    Message  Nina le Dim 17 Juil 2016 - 14:44


    Ahmed, Dewi et Wayan vivent en Indonésie
    Collection "enfants d'ailleurs".
    Edition La Martinière - 46 pages.

    Présentation de l'éditeur :

    Ahmed, Dewi et Wayan vivent en Indonésie, le plus grand archipel du monde. S'y côtoient de nombreux peuples, qui vivent selon leurs traditions. Ahmed, qui habite à Jakarta, la capitale indonésienne, est musulman, comme la majorité des Indonésiens. Ses parents s'occupent d'un petit restaurant traditionnel et il va souvent avec eux acheter du poisson au port de Sunda Kelapa, une véritable ville dans la ville. Dewi vit sur l'île de Sumatra. Elle appartient au peuple Minang, au sein duquel les femmes détiennent l'autorité et prennent toutes les décisions importantes. Wayan est balinais. Il est hindouiste et croit en plusieurs dieux. Son père est marionnettiste du théâtre d'ombres, une fonction très respectée puisque l'on dit qu'il est le lien entre les dieux et les hommes...

    Mon avis :

    J'ai essayé de lire plusieurs romans indonésien, et je n'ai pas vraiment réussi. En cause ? Peut-être le fait qu'avant de découvrir lla littérature, il faut un peu connaître le pays, et si le Japon, la Russie, ou les Etats-Unis, ne sont pas des inconnus pour nous, que savons-nous de l'Indonésie ?
    Ce livre nous présente d'abord des données géographiques, puis historiques, enfin religieuses : la religion est indiquée sur la carte d'identité de toute indonésien. Puis, nous découvrons le quotidiens de trois enfants, qui vivent chacun dans une ville différente. Un choix, cependant : s'ils existent des familles aisées, que l'on devine en arrière-plan (eux vivent dans les immeuble, pas les kampung, ces quartiers populaires), leurs enfants ne sont pas représentés dans ce livre, sans doute parce qu'ils ne sont pas majoritaires.
    Ahmed présente plutôt l'aspect moderne de l'Indonésie, le travail, dur, les études, courtes, alors que Dewi et Wayan, de part leur appartenance, montrent des aspects plus traditionnels, avec notamment la danse et les marionnettes, sans oublier la musique traditionnelle. Le texte est très bien écrit, les termes plus compliqués sont expliqués à l'intérieur du texte même, sans nuire à la clarté de celui-ci. Si les illustrations sont intéressantes, j'aurai cependant préféré davantage de photos, pour ce livre qui permet une première approche de ce vaste pays.

    Pinky
    M
    M

    Re: MESSAGER, Alexandre

    Message  Pinky le Lun 18 Juil 2016 - 8:20

    merci Nina pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: MESSAGER, Alexandre

    Message  Nina le Lun 18 Juil 2016 - 8:56

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: MESSAGER, Alexandre

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:29


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 7:29