Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    COUSTURE, Arlette

    Partagez

    Lyre
    LH
    LH

    COUSTURE, Arlette

    Message  Lyre le Mer 26 Jan 2011 - 21:22

    Les Filles de Caleb
    (Connue en France sous le nom de "Emilie").

    En 3 Tomes

    Emilie (Tome 1)

    Auteur: Arlette Cousture
    Édition: La Table Ronde
    Pages: 527
    Année de publication : 1992

    Terroir


    Quatrième de couverture:


    Arlette Cousture est allée à la recherche de journées et d'années disparues. Elle nous conduit en carriole ou en calèche, au tournant du siècle, chez Caleb qui parle à ses terres en flattant la crinière dorée de sa pouliche ou cherche quelque aurore boréale dans la nuit québécoise.

    Assise tantôt devant, tantôt derrière Emilie, son personnage principal, l'auteur parle avec tendresse de cette petite fille devenue femme, brûlée d'abord par l'amour des livres, et ensuite par son amour pour un homme.

    Puis c'est Emilie qui la dirige dans toutes les craquelures de son âme, une âme soumise aux tempêtes et aux accalmies de la vie aux côtés de son homme, dont elle dira que, dans ses veines à lui, il coule de la sève.

    Emilie, c'est un livre attachant, calqué sur les saisons de la terre et de la vie. C'est un livre qu'on dévore avec émotion.

    C'est la mosaïque d'un temps révolu, qui ressemble pourtant à hier, à aujourd'hui et peut-être à demain.

    C'est aussi un grand feuilleton télévisé.

    Blanche (Tome 2)

    Auteur: Arlette Cousture
    Édition: La Table Ronde
    Pages: 553
    Année de publication : 1993

    Terroir


    Quatrième de couverture:


    Emilie et sa famille sont de retour à Saint-Tite. Blanche, la plus jeune de ses filles, rêve du monde médical. Elle va quitter sa province natale pour Montréal afin de suivre des études infirmières.

    Après quelques années, la grande ville lui devient insupportable. Elle décide soudain de partir en Abitibi, un territoire immense et sauvage. Pendant trois années elle va vivre l'existence exaltante d'une pionnière, seule au fond des bois, visitant ses malades tantôt en sulky, tantôt en traineau tiré par des chiens. Mais, prise dans la tourmente d'éléments qu'elle ne pourra contrôler, Blanche accepte un autre défi, le mariage.

    Elle pense avoir trouvé le bonheur. Mais rien n'est jamais définitivement gagné...

    Arlette Cousture est québécoise. Les deux tomes de sa belle saga Emilie et Blanche en ont fait l'auteur le plus populaire de toute l'histoire littéraire du Canada.

    Elise (Tome 3)

    Auteur: Arlette Cousture
    Édition: Albin Michel
    Pages: 375
    Année de publication : 2005

    Terroir


    Quatrième de couverture:


    Fin des années cinquante à Montréal : période transitoire où les pionniers du début du siècle cèdent la place à ces femmes de l'après-guerre qui grandiront en même temps que la révolution tranquille.

    Tout sépare pourtant Micheline et Elise, les filles de Blanche Lauzé.

    La première, avocate, arbore l'étendard féministe, collectionne les amants et rejette tout conformisme, l'autre, amoureuse de l'amour, rêve de nature et de maternité. Trompée, délaissée, reprise et comblée, la douce Elise avance en aveugle dans un monde en perte de repères.

    Avec Elise, Arlette Cousture mène à son terme la grande saga des Filles de Caleb, explorant avec nuance et sensibilité le dilemme des femmes écartelées entre leur attachement aux valeurs traditionnelles et leur soif de liberté. A travers le destin exemplaire d'Elise, elle décrit une quête acharnée du bonheur dans laquelle beaucoup se reconnaitront.


    Mon appréciation de Emilie :

    J'ai adoré suivre l'évolution de cette petite fille qui défit son père un soir au repas pour que sa mère, ses soeurs et elle mangent en même temps que ses frères et père un repas chaud.

    Une femme qui se bat pour l'éducation des enfants en devenant institutrice dans un petit village et tombe amoureuse de son élève Ovila.

    Un livre à dévorer malgré le nombre de pages.

    J'ai bien aimé les mots québécois dont on retrouve la traduction en fin de livre dans un petit glossaire.


    Mon appréciation de Blanche :

    Blanche se bat pour devenir infirmière, une vie rude dans les bois au milieu des hommes.

    J'ai bien aimé suivre son destin hors du commun.

    Mon appréciation de Elise : en attente de lecture.

    Lyre
    LH
    LH

    Re: COUSTURE, Arlette

    Message  Lyre le Mer 26 Jan 2011 - 21:24

    Je ne peux dissocier ce livre ci-dessous d'Emilie :

    Une fan "des filles de Caleb" à reconstituer la vie de la vraie Emilie et en as écrit un livre et créé un site :

    La vraie histoire d'Emilie Bordeleau de Nathalie Jean

    http://www.colba.net/~rrompre/emilie2/.

    malo
    LA
    LA

    Cousture Arlette

    Message  malo le Dim 8 Jan 2012 - 14:56



    Titre : Ces enfants d'ailleurs
    Auteur : Arlette Cousture
    Éditions : Le livre de poche
    Nombre de pages : 564

    RÉSUMÉ :
    Élisabeth, Jan et Jerzy ont grandi en Pologne. Une enfance heureuse entre des parents tous deux musiciens, bientôt bouleversée par l'invasion nazie. Ils survivront à leurs parents et devront, très tôt, choisir l'exil, dans l'espoir que les attende, quelque part, une Terre promise...
    Ce sera le Canada, où leurs chemins séparés se retrouvent. Là, ils revivront peu à peu, l'un possédé du désir de revanche contre le destin, l'autre apprenant à cultiver la terre comme pour mieux se l'approprier, cependant qu’Élisabeth , éprise d'art et de musique, veillera à maintenir la continuité de la famille.
    Sur le fond d'une histoire obscurcie par la guerre et la haine, une bouleversante saga, hymne au courage et à la vie.

    MON RESSENTI :

    Jan, Élisabeth et Jerzy vivent à Carcovie, entourés de leurs parents qui leur ont transmis l'amour de la musique, notamment du violon.
    Lorsque la 2ème guerre mondiale survient, le bonheur de la famille va voler en éclats.
    Jerzy, l'aîné, va rejoindre les troupes polonaises, le père, quant à lui est arrêté et déporté, a son retour, détruit par le camp de concentration, il n'est plus le même homme, mais la famille reste unie malgré tout.
    Suite à une rafle, le destin des Pawulscy va basculer. Après avoir assisté au massacre de leurs parents et petit frère, Jan et Élisabeth sont contraints de fuir la Pologne pour rejoindre coûte que coûte le Canada.
    S'il est question de guerre dans ce livre, le violon prends une place prépondérante dans la vie de ces enfants, unis dans l'amour de la musique que, Sophia, leur mère leur a légué.
    Le violon sera pour eux le lien les unissant face à l'absence des êtres chers. Il sera également l'instrument qui soulagera leurs peines et douleurs en cette terrible période.
    C'est une belle saga familiale que nous livre là Arlette Cousture qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout. Un récit entrainant beaucoup d'émotions face auxquelles on ne peut rester indifférents.
    Il me faudra absolument lire le 2ème tome : "L'envol des tourterelles".

    Contenu sponsorisé

    Re: COUSTURE, Arlette

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:49


      La date/heure actuelle est Ven 2 Déc 2016 - 22:49