Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MOERS, Walter

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    MOERS, Walter

    Message  caro le Ven 28 Jan 2011 - 17:56



    "La Cité des livres qui rêvent"

    Editeur : Editions du Panama - 2006
    Pages : 456 p.
    Genre : fantastique/philosophique


    Résumé Fnac :


    "En Zamonie, tout le monde vit pour et par les livres. Notre narrateur, Hildegunst Taillemythes, est un jeune dragon de 77 ans, aspirant écrivain. Quand, sur son lit de mort, son parrain en écriture lui tend un manuscrit qu’il considère comme le meilleur ayant jamais été composé, Hildegunst se jure d’en retrouver l’auteur. Il part alors pour Bouquinbourg, et c’est là que les choses se compliquent."

    Avis :

    J'ai lu ce livre en plusieurs fois et à tête reposée car il n'est pas facile à lire. Au début surtout il y a quelques longueurs et peu d'action. On voit surtout le parcours d'Hildegunst Taillemythes, un jeune dragon qui part à la recherche de l'auteur du manuscrit parfait, à Bouquinbourg, haut lieu de la littérature où se côtoient le meilleur et le pire ainsi que des criminels de tout poil. Sans le savoir, c'est aussi à la recherche de l'Orm qu'Hildegunst part : inspiration divine qui a, entre autre, frappé le mystérieux auteur qu'il recherche.
    Une fois la partie "découverte de Bouquinbourg" passée, j'ai mieux apprécié le côté humoristique et philosophique du roman : jeux de mots et anagrammes sur des auteurs célèbres et réflexion sur l'écriture et la condition d'écrivain. Nous est aussi révélée la dangerosité de certains livres, avec de savoureux passages sur les livres "vivants", et, enfin, notre héros s'enfonce dans les catacombes de Bouquinbourg. Là commence la véritable aventure où Hildegunst rencontre monstres et peuples extraordinaires : une épopée ! J'ai lu cette seconde partie avec plus de plaisir !
    Pour moi un roman assez (trop) "littéraire" qui rend hommage à la lecture et aux auteurs tout en nous faisant réfléchir à l'importance des livres. Même si ce roman critique parfois certains aspects du monde de la littérature, il le fait toujours avec beaucoup d'humour et de philosophie.

    3 etoile jaune


    Pinky
    M
    M

    Re: MOERS, Walter

    Message  Pinky le Sam 14 Mai 2016 - 8:41

    merci Caro pour cette présentation

      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 19:12