Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KENZABURÔ Oé

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    KENZABURÔ Oé

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 17:51

    Le faste des morts



    Nouvelles

    195 pages édité chez Folio en octobre 2007

    Résumé du livre
    «
    Les trois nouvelles rassemblées dans ce recueil appartiennent à la
    première période littéraire de Kenzaburô Ôé. Elles ont pour
    protagonistes de jeunes ou très jeunes gens confrontés à une situation
    extrême, exprimée en termes métaphoriques ou réalistes, sexuels,
    psychologiques ou politiques. C'est dans une morgue, une maison de
    redressement, une famille en décomposition, un lycée et un groupuscule
    d'extrême droite que se développe cette violence, sous des formes
    diverses : la mort, la nausée, la mauvaise foi, la manipulation, la
    culpabilité règnent et brouillent l'univers mental des jeunes
    anti-héros.
    Publié en août 1957, "Le faste des morts" a lancé la
    carrière de son auteur qui n'avait alors que vingt-deux ans et faisait
    preuve d'une maîtrise surprenante, associée à une véritable vision du
    monde : à ce titre, il est resté comme un repère essentiel de son
    oeuvre.
    "Le ramier" fut publié quelques mois plus tard, en mars 1958.
    Il met en scène un groupe d'adolescents incarcérés dans une maison de
    redressement et décrit les rapports de force, d'humiliation, de
    fascination et de domination sexuelle qui se tissent entre les jeunes
    délinquants en milieu clos.
    Enfin, "Seventeen" parut en janvier 1961.
    Décrivant la psychologie d'un tout jeune homme que la frustration
    sexuelle et les complexes conduisent à s'engager dans l'extrême droite,
    cette nouvelle au ton parodique eut des conséquences politiques
    importantes. »

    Mon avis
    Le résumé
    dit tout... je n'aime pas beaucoup les nouvelles (je trouve toujours que
    c'est trop court ou pas assez fouillé ou trop... je suis très
    difficile... en fait
    )... Le ton est percutant, fait mouche... il n'y a pas de fioriture,
    cru parfois et dur... comme peut l'être parfois la réalité.
    C'est un
    auteur qui parle de la vie dans ce qu'elle peut avoir de beau mais aussi
    de moins de beau et que malgré tout cela vaut le coup de se battre pour
    elle...
    Il puise son inspiration dans sa vie familiale mais aussi
    dans l'histoire du Japon et notamment autour d'Hirochima, comment les
    vivants s'en sortent....

    Un livre à lire, ou un auteur à découvrir... je viendrai mettre d'autres livres de lui... Celui ci est son premier, je crois...

    Pinky
    M
    M

    Re: KENZABURÔ Oé

    Message  Pinky le Jeu 5 Mai 2016 - 10:26

    ha j'ai omis d'en mettre d'autres !!!

      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 23:13