Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MURAKAMI Haruki

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Mar 18 Jan 2011 - 20:22

    Kafka sur le rivage



    Roman


    622 pages (cela dépend de l'édition, cela peut faire plus...)

    résumé du livre
    Kafka
    Tamura, quinze ans, fuit sa maison de Tokyo pour échapper à la terrible
    prophétie que son père a prononcée contre lui. Nakata, vieil homme
    simple d'esprit, décide lui aussi de prendre la route, obéissant à un
    appel impérieux, attiré par une force qui le dépasse. Lancés dans une
    vaste odyssée, nos deux héros vont croiser en chemin des hommes et des
    chats, une mère maquerelle fantomatique et une prostituée férue de
    Hegel, des soldats perdus et un inquiétant colonel, des poissons tombant
    du ciel, et bien d'autres choses encore. Avant de voir leur destin
    converger inexorablement et de découvrir leur propre vérité.

    Mon avis
    Fantastique,
    ce livre se dévore... Un roman d'initiation qui mêle le réel et le
    surnaturel et les traditions japonaises... des réflexions
    philosophiques, poétiques autour de l'amour, la vie, l'au-delà...
    Bref, un merveilleux moment à la découverte d'une littérature que le héros découvre..;

    Bonne lecture et bon voyage, amicalement, Pinky

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Mar 18 Jan 2011 - 20:26

    Le Passage de la nuit



    Roman

    229 pages chez
    10/18

    Résumé



    Le temps d'une nuit, Haruki Murakami nous entraîne dans un Tokyo sombre, onirique, hypnotique.
    Dans
    un bar, Mari est plongée dans un livre. Elle boit du thé, fume
    cigarette sur cigarette. Un musicien surgit, qui la reconnaît. Au même
    moment, dans une chambre, Eri, la soeur de Mari, dort à poings fermés.
    Elle ne sait pas que quelqu'un l'observe.
    Autour des deux sœurs vont
    défiler des personnages insolites : une prostituée blessée, une gérante
    d'hôtel vengeresse, un informaticien désabusé, une femme de chambre en
    fuite.
    Des événements bizarres vont survenir : une télévision qui se
    met brusquement en marche, un miroir qui garde les reflets... À mesure
    que l'intrigue progresse, le mystère se fait plus dense suggérant
    l'existence d'un ordre des choses puissant et caché.

    Mon avis

    Quoi de plus sympatique, poétique que de faire des rencontres la nuit...
    La nuit tout a une autre dimension... elle entoure, enveloppe, ... mais
    c'est aussi source d'angoisse, de cauchemar, ....
    Au travers
    l'histoire de deux soeurs, que la nuit va raprocher petit à petit, Mari
    va à la rencontre d'elle même, et sa connaissance va de paire avec les
    rencontres qu'elle fera...

    Un livre où la réalité et l'imaginaire
    se mêle... la nuit distant les choses ! Un conte, une promenade au cœur d'une nuit... il ne manque plus que les étoiles...

    Bonne promenade, c'est un livre à découvrir

    Amicalement Pinky

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Majuscule le Lun 31 Jan 2011 - 23:15



    Le Passage de la nuit
    Edition : 10/18
    Pages : 229
    Genre : Littérature asiatique

    Le temps d'une nuit, Haruki Murakami nous entraîne dans un Tokyo sombre, onirique, hypnotique.
    Dans
    un bar, Mari est plongée dans un livre. Elle boit du thé, fume
    cigarette sur cigarette. Un musicien surgit, qui la reconnaît. Au même
    moment, dans une chambre, Eri, la soeur de Mari, dort à poings fermés.
    Elle ne sait pas que quelqu'un l'observe.
    Autour des deux soeurs vont
    défiler des personnages insolites : une prostituée blessée, une gérante
    d'hôtel vengeresse, un informaticien désabusé, une femme de chambre en
    fuite.
    Des événements bizarres vont survenir : une télévision qui se
    met brusquement en marche, un miroir qui garde les reflets... À mesure
    que l'intrigue progresse, le mystère se fait plus dense suggérant
    l'existence d'un ordre des choses puissant et caché.



    Mon avis :

    On entre dans la vie des personnages à travers les yeux d'un oiseau de nuit, d'une caméra.
    Je
    n'ai pas bien compris l'histoire d'Eri à certain passage mais la
    description de son sommeil est nullement ennuyeuse, ni répétitive.
    On s'attache au personnages le temps d'une nuit, sans trop de regret de les laisser au levé du jour.

    Murakami nous transporte une nuit à Tokyo, dans une histoire simple, avec une écriture fluide.
    On
    ne s'ennuie pas malgré le peu d'action, Murakami dévoile au fur et à
    mesure des chapitres quelques traits de personnalités ou un élément de
    leur vie des protagonistes.
    C'est juste une histoire d'une nuit.

    Bonne lecture

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Majuscule le Lun 31 Jan 2011 - 23:15



    Edition : 10/18
    Pages : 270
    Genre : Roman asiatique


    Résumé : K.
    est amoureux de Sumire, mais celle-ci n’a que deux passions : la
    littérature et Miu, une mystérieuse femme mariée. Au sein de ce triangle
    amoureux, chaque amant est un satellite autonome et triste, et gravite
    sur l'orbite de la solitude. Jusqu'au jour où Sumire disparaît... Les
    Amants du Spoutnik bascule alors dans une atmosphère proprement
    fantastique où l’extrême concision de Murakami cisèle, de façon toujours
    plus profonde, le mystère insondable de l’amour.

    Mon avis :
    Déjà, Murakami, j'aime beaucoup. Ce livre est assez intéressant dans
    l'exploitation de la dualité amour/amitié. K. et Sumire sont amis même
    plus, mais il n'y aura pas de couple à proprement dit. Sumire est
    amoureuse de Miu, son amour est aussi fort qu'un ouragan ravageant tout
    sur son passage.
    Sumire est un personnage fantasque, énigmatique, et qu'on aime à travers les yeux de K. C'est un satellite !
    Ce
    roman est attachant, même si je n'ai pas bien compris la fin. Je me
    suis laissée porter par ce trio hors du monde mais dans le monde quand
    même.

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Mar 1 Fév 2011 - 10:00

    c'est tout l'art de Murakami de nous entraîner dans un univers qui nous
    semble toujours proche et en même temps très éloigné de la réalité...
    les personnages nous parlent toujours, le quotidien aussi... est-ce
    qu'il y a forcément obligation de comprendre une fin ? car les fins chez
    cet auteur semble mouvante, il y a autant de fin qu'il y a
    d'individu.... c'est la magie de son écriture

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 3 Mai 2011 - 18:47

    Au sud de la frantière, à l'ouest du soleil
    270 pages

    Mon avis :
    J'ai bien aimé ce roman, mais vu le battage médiatique qui a été fait sur ce livre, je m'attendais à un peu mieux ! De plus, la fin est ouverte, je n'aime pas cela ! Cependant, c'est un roman à lire, c'est vrai. J'avais un peu peur des scènes de sexe osées, voire crues, annoncées sur le résumé mais, finalement, je n'en ai repéré qu'une et pas si crue que cela ! Donc, de ce côté-là, je vous rassure, pas de scènes très osées !

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Mer 17 Oct 2012 - 9:13

    LA BALLADE DE L'IMPOSSIBLE



    Roman

    446 pages édité chez 10/18 en mars 2009, réédité en poche

    Résumé

    "Au cours d’un voyage en avion, le narrateur entend une chanson des Beatles : Norwegian Wood. Instantanément, il replonge dans le souvenir d’un amour vieux de dix-huit ans. Quand il était lycéen, son meilleur ami, Kizuki, s’est suicidé. Kizuki avait une amie, Naoko. Ils étaient amoureux. Un an après ce suicide, le narrateur retrouve Naoko. Elle est incertaine et angoissée, il l’aime ainsi. Une nuit, elle lui livre son secret, puis disparaît… Hommage aux amours enfuies, La Ballade de l’impossible est un magnifique roman aux résonances autobiographiques, d’une tendresse et d’une intensité érotique saisissantes.

    « Murakami place son roman sous la tutelle de Salinger et de Fitzgerald. […] Il mêle la grâce à la noirceur avec une subtilité et une élégance qui sont, définitivement, la marque des grands écrivains.»
    Raphaëlle Leyris, Les Inrockuptibles"

    Mon ressenti

    Mélancolie et nostalgie sont très présentes dans ce premier livre de Murakami. Avec une certaine pudeur, il évoque sans phare l'absence et la solitude, l’impact de la mort par suicide sur les vivants, l'incompréhension de l'être humain face à lui-même et à ses paires.
    Au travers les souvenirs de ces jeunes personnages, l’auteur montre comment nous pouvons trouver des raisons de continuer à vivre malgré les blessures de la vie, les disparitions de ceux que l’on aime, les séparations dans nos amours et comment l’ensemble fait que nous nous construisons. Comme dans d’autres de ses livres, c’est aussi une invitation à une ballade dans le Japon que le lecteur est convié à vivre.

    Malgré tout cela, ce livre n’est pas un coup de cœur et ne pas transporté. Je pense que le cocktail nostalgie et mélancolie n’est pas trop de mon goût et ce malgré la beauté de l’écriture. Je trouve que Murakami jongle avec les mots tout en poésie et intensité, en y mêlant beauté et bonheur, malgré les sujets lourds de sens qu’il aborde. Ainsi ce que vivent les nouvelles générations, nos jeunes confrontés à une vie qui offre semble-t-il peu d’espoir, comment s’épanouir autrement que de chercher des réponses dans la mort ? C’est au travers du regard de l’autre, dans la relation à l’autre, dans l’alliance et l’amour que la reconnaissance et la différenciation de soi apparaitra portant ainsi espoir. C’est un parcours initiatique.
    C’est une histoire qui touche et résonne bien sûr, car il vient nous dévoiler ou rappeler une partie de nous-même.

    A découvrir

    Nina
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Nina le Mer 17 Oct 2012 - 9:50

    Merci pour cet avis Pinky.
    Je ne suis pas sûre d'avoir envie de le découvrir en ce moment, à cause de son sujet.

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Mer 17 Oct 2012 - 20:49

    oui, il faut choisir son moment, je n'ai pas trop réfléchi à cela, ceci explique peut être mon ressenti en demi-teinte
    merci de ta venue Nina

    caro
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  caro le Mer 17 Oct 2012 - 20:57

    Merci Pinky Very Happy

    Nina
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Nina le Mer 17 Oct 2012 - 21:43

    Merci Pinky.
    Je tiens à préciser que quand un collègue lit un livre qui parle de suicide, il pense tout de suite que c'est un livre pour moi (flippant, donc).

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Jeu 18 Oct 2012 - 8:18

    tu m'étonnes Nina !!! sympa ton collègue !

    merci de ta visite Caro

    Nina
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Nina le Ven 13 Sep 2013 - 19:11



    Présentation de l’éditeur :
    Livre d’entretiens, mais aussi réflexion philosophique et autobiographique, un essai indispensable pour décrypter l’oeuvre de l’auteur de 1Q84, la trilogie au succès planétaire.
    Le 20 mars 1995 se produisait l’attentat le plus meurtrier jamais perpétré au Japon : en pleine heure de pointe, des adeptes de la secte Aum répandent du gaz sarin dans le métro de Tokyo, tuant douze personnes, en blessant plus de cinq mille.
    Très choqué, mais aussi révolté par le traitement médiatique par trop manichéen de la tragédie, Murakami va partir à la rencontre des victimes et de leurs bourreaux : rescapés du drame et adeptes de la secte.
    Au fil des entretiens apparaissent tous les grands thèmes chers à Murakami : l’étrangeté au monde, l’impossible quête d’absolu, le mal venu des profondeurs, ces little people présents en chacun de nous, incarnations des forces destructrices qui nous font basculer parfois vers l’irréparable …


    Mon avis :
    Attention, chef d’oeuvre. Ce livre a mis seize ans avant d’être traduit en français, et je trouve réellement que c’est dommage. Vous me répondrez qu’il y a seize ans, j’entrai en licence de lettres, et je serai passé à côté de ce livre. Moi, sûrement, les fans de l’auteur, non.
    Tout comme De  sang-froid, de Truman Capote, ce livre devrait être lu par tous ceux qui veulent écrire à partir de faits réels, par des journalistes qui confondent témoignages et quête du sensationnel. La pauvreté de nos émissions de "témoignages" françaises est altérante : n’importe qui peut témoigner de n’importe quoi, et ne s’en prive pas dans notre pays.
    Au Japon, témoigner n’est ni naturel ni culturel. On ne se raconte pas, ne s’épanche pas, on ne se plaint pas. On ne revient pas inlassablement sur le passé, on le dépasse pour aller de l’avant.
    Murakami a respecté la volonté de ceux qu’il a interviewé, renonçant à publiant les témoignages de ceux qui s’y sont refusé. Les noms ne sont pas changés, sauf nécessité (hors de questions que des journalistes viennent harceler une des victimes, qui souffre toujours de graves séquelles deux ans après).
    La première partie, la plus longue, est consacrée aux survivants, ou aux proches des victimes. Murakami s’efface totalement devant chaque témoignage, et montre, dans la courte présentation qu’il consacre à chacun (le seul moment où l’on entend sa voix), il se montre le plus juste possible dans le portrait qu’il dresse d’eux. Il leur donne véritablement la parole. Je ne vous cache pas que ces voix sont particulièrement émouvantes et sensibles, j’ai eu de la peine à les quitte.
    La seconde partie répond à une demande : faire entendre la voix des membres de la secte, en aucun cas des personnes ayant participé aux attentats. Elle est sidérante, et répond à l’interrogation de Murakami : comment des personnes instruites, brillantes, des personnes qui auraient pu être lui, en sont arrivés là ? Là, il ne se tait pas, nous lisons ses questions, ses réactions, face à ses personnes qui ne regrettent pas leur engagement, et doutent même, parfois, qu’Aum soit responsable de ce qui s’est passé dans le métro.
    Underground : un livre choc, à lire absolument.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 13 Sep 2013 - 19:29

    Merci pour ton avis, je le note, d'autant plus que j'apprécie cet auteur.

    Nina
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Nina le Ven 13 Sep 2013 - 19:34

    Merci Ratdebibliothèque !

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Ven 13 Sep 2013 - 19:49

    très beau livre en effet, je ne l'ai pas lu dans sa globalité, quelques pages avant que la fan (qui est ma fille) de cet auteur, me prenne le livre et parte avec ...

    merci Nina pour cette présentation, j'aime beaucoup la manière dont il amène les perspectives, il ne juge jamais mais avance dans la réflexion... je le lirai prochainement...

    Nina
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Nina le Ven 13 Sep 2013 - 20:00

    Merci Pinky pour ta visite.
    Oui, Murakami ne juge pas, jamais il ne tend non plus vers la sensiblerie ou le pathos.
    J'espère maintenant parvenir à lire un de ses romans en entier.

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Ven 13 Sep 2013 - 20:18

    je te le souhaite

    Nina
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Nina le Ven 13 Sep 2013 - 20:23

    Merci !

    caro
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  caro le Sam 14 Sep 2013 - 11:16

    Merci Nina pour cet avis !

    Nina
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Nina le Sam 14 Sep 2013 - 16:08

    Merci Caro pour ta visite.

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Jo19lyne le Ven 28 Fév 2014 - 21:05

    L'éléphant s'évapore de Haruki Murakami, aux éditions Belfond, 416 pages



    Quatrième de couverture:
    Une curieuse digression sur les kangourous. Un éléphant qui se volatilise. Haruki Murakami nous entraine dans son imaginaire délicieusement drôle, poétique et bizarre, au fil d'un Japon nostalgique et moderne à la fois. La redécouverte de l'écrivain des débuts, et la quintessence de son art inégalé des situations d'apparence anodine qui basculent dans l'absurde.
    Par une journée d'été étouffante, un avocat au chômage part à la recherche de son chat. Dans un jardin abandonné derrière sa maison, il fait la connaissance d'une étrange adolescente.
    Un couple pris d'une fringale nocturne décide d'attaquer une boulangerie pour réaliser un fantasme de jeunesse du mari: commettre un hold-up.
    Un homme devient obsédé par un fait divers intriguant: l'éléphant, dernier vestige du zoo de sa petite ville, a mystérieusement disparu...

    Le temps de quelques histoires placées sous le signe de Raymond Chandler, une plongée éblouissante dans l'univers murakamien à l'humour délicatement loufoque.

    traduit du japonais par Corinne Atlan.

    Mon avis

    C'est ma première rencontre avec Haruki Murakami. C'est une réussite, ce recueil de 17 nouvelles est une balade dans un jardin japonais. Ces différentes scènes de la vie ordinaire fluctuent entre réalité et imaginaire, naissance d'un bon ou mauvais rêve, avec pour guide une plume fantasque et poétique, une ballade entre pruniers et cerisiers en fleurs parés pour Hanami.
    "Family Affair", "TV People", "La seconde attaque de la boulangerie", "Les lederhosen", "Un nain qui danse" sont mes préférées, quoique... "une fille cent pour cent parfaite", "Le silence", "Le monstre vert" sont pas mal non plus. Bref, je les prends toutes, les 17!

     coup de coeur  coup de coeur  coup de coeur

    Pinky
    M
    M

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Pinky le Sam 1 Mar 2014 - 10:41

    merci Jo19lyne pour cette présentation, je ne l'ai pas lu dans sa globalité une ou deux nouvelles, j'aime la sérénité qui semble se dégager de l'écriture

    Contenu sponsorisé

    Re: MURAKAMI Haruki

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:57


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 12:57