Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MONETTE, Denis

    Partagez

    GeRo
    CI
    CI

    MONETTE, Denis

    Message  GeRo le Sam 22 Jan 2011 - 1:31

    PAR UN SI BEAU MATIN


    Éditions: Les Éditions LOGIQUES
    Pages: 414

    Roman contemporain québécois

    Quatrième de couverture

    Jeanne et Martial Durelle décident, à la veille de célébrer leur quarantième anniversaire de mariage, de se séparer, de prendre chacun leur vie en main et de poursuivre leur route l'un sans l'autre plutôt que de mourir d'ennui ensemble. Une décision qui fait réagir leurs enfants, Roger, Carole, Sylvain et Julie, chacun d'eux vivant en couple. L'aîné jette carrément le blâme sur sa mère alors que l'autre fils s'efforce d'accepter le fait. L'une des filles n'apprécie guère le geste malgré une certaine gêne à rabrouer ses parents, alors que la plus jeune semble vouloir comprendre sa mère, même si elle éprouve du chagrin pour son père dont elle est la préférée. Surgissent alors les discordes, le drame familial, les rappels à l'ordre, les déchirures, alors que Jeanne tente tout simplement, mission accomplie auprès de ses enfants, de vivre enfin sa vie. Loin de Martial qu'elle prétend avoir si peu aimé...
    Et lui, désespéré d'avoir à quitter sa petite maison de la rue Garon, s'en va, indécis, passablement démoli, en dépit d'un semblant de fierté.

    Par un si beau matin est le onzième roman de Denis Monette. Plus contemporain que les précédents - les pages s'ouvrent en l'an 2000 -, on n'y décèle pas moins les sentiments dont la plume de l'auteur s'imbibe chaque fois qu'il la trempe pour ses émotions. Cette histoire de famille intense atteindra de plein fouet les parents de l'âge de Jeanne et Martial de même que les lecteurs de l'âge de leurs enfants. Parce que ce scénario où l'agitation est omniprésente pourrait être vôtre aussi bien que celui des personnages de cette belle oeuvre de fiction.

    Par un si beau matin, un roman qui va droit au coeur !

    Denis Monette est né à Montréal. Auteur à succès, tous ses romans sont devenus des best-sellers et ont été mis en nomination pour tous les prix du public des divers Salons du Livre à travers le Québec. En plus d'Adèle et Amélie et de sa trilogie composée de L'ermite, Pauline Pinchaud, servante et Le rejeton, il a écrit entre autres Les parapluies du diable (récit de son enfance), Les bouquets de noces, Et Mathilde chantait, Marie Mousseau 1937-1957, Un purgatoire ainsi que La maison des regrets, des oeuvres fort appréciées de son vaste public.

    Mon avis

    En lisant le résumé, tout de suite j'ai su que j'aimerais ce roman et je vous avoue que je n'ai pas été déçue. Avant d'avoir terminé le prologue de 20 pages, j'étais conquise, j'aimais et je savourais ce que je lisais.

    Jeanne et Martial sont des parents qui osent montrer leurs sentiments et les enfants comme tous les enfants peuvent si bien être ingrats, ne se sont pas gênés pour dire leur façon de penser.

    Au cours de la lecture, j'ai eu le coeur gros, j'ai ri mais surtout jamais je ne me suis ennuyée. Je n'ai trouvé aucune longueur et j'en redemandais encore.

    J'ai trouvé les personnages tellement attachants. C'est la vraie vie de tous les jours qui pourrait nous arriver à chacun de nous qu'on soit parents ou enfants.

    Je vous suggère ce livre et je donne une note de: 5 etoile jaune


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

    GeRo
    CI
    CI

    Re: MONETTE, Denis

    Message  GeRo le Sam 22 Jan 2011 - 1:40

    L'ERMITE


    Éditions: Québec Loisirs
    Pages: 444

    Roman contemporain québécois

    Deuxième de couverture

    Samuel Bourque vit depuis dix ans dans un shack près d'un lac, avec pour seuls voisins un dénommé Piquet et Charlotte, la veuve.

    Pour Sam, le passé est enterré et, à l'aube de la soixantaine, il n'aspire qu'à la solitude…

    Jusqu'au jour où, à la demande du curé du village, il accepte d'héberger pour quelques temps Pauline, une robuste fille de vingt ans. Sa présence réveille en cet ermite des passions qui iront jusqu'à l'obsession.

    Mais si Pauline, servante de métier et rêvant d'un meilleur sort, ne dédaigne pas les faveurs de cet homme encore mâle, elle ne ferme pas pour autant les yeux sur le ténébreux Marcel, un prétendant de trente-six ans, ni sur le sensuel Ti-Guy, un adolescent qui lui permet de savourer pleinement sa jeunesse.

    De ces écarts surgira le drame. Pauline devient une indésirable dans ce village où les ragots vont bon train. L'histoire se poursuit au gré d'étonnants rebondissements et ne nous laisse reprendre notre souffle qu'à la toute dernière page.

    Mon avis

    Je trouve que Denis Monette a une belle plume, il sait bien nous faire ressentir les émotions de ses personnages.

    Il nous raconte bien les cancans qu'il peut y avoir dans une communauté où tout le monde se connaît bien. Et malheur, si une personne n'agit pas correctement.

    J'ai lu ce livre assez vite tellement j'avais hâte de savoir ce qui allait se passer. Il n'y a pas de longueur, tout est intéressant du début à la fin.

    Par contre, c'est écrit avec beaucoup de mots typiquement québécois.

    J'ai bien aimé L'ermite et il y a une suite, Pauline Pinchaud, servante et Le rejeton.

    Je donne une note de 4 etoile jaune


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 16:31