Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    Fargetton, Manon

    Partagez
    avatar
    Raphaèle
    LEH
    LEH

    Fargetton, Manon

    Message  Raphaèle le Mar 3 Mar 2015 - 12:36









    Résumé:
    Orpheline de 16 ans, June vit avec son jeune frère Locki dans une maison close à La Ville. Elle s’enfuit et trouve refuge dans un arbre qui la mène au peuple des Sylphes, monde invisible où chaos et harmonie s’opposent à travers des Sources d’énergie. Là elle apprend qu’elle est l’héritière des Sylphes et qu’elle doit apprivoiser son pouvoir, le Souffle… Mais peut-elle vraiment renoncer à l’univers qu’elle a quitté et à ceux qu’elle aimait ?

    Mon avis:


    June et Locki  sont frère et sœur : deux orphelins élevés par leur  tante Nanou qui tient une maison close. nous découvrons la vie et le lien trés fort qui les unis.

    En fait nous ne savons pas quel est le monde ou la planète où vivent  June et Locki mais cela n'a pas d'importance.

    June est l'etre  receptacle , la gardienne du Souffle transmit par la Sylphide. June doit rétablir l'équilibre entre deux forces invisibles qui ont une influence sur le monde des hommes : les Oldariss et les Sylphides.

    C'est une histoire pleine de poésie , en lien avec la nature mais pleines de combat  aussi puisque le chaos est de plus en plus présent. Il faut le combattre et pour ces deux enfants s'est un véritable voyage initiatique.

    on se laisse prendre par l'histoire des le premier tome: l'auteure  nous entraine dans ce monde fait de "souffle"  ,de "veilleurs" de "gardiens" .

    Le tome deux est dans la continuité :on sent bien que la "quête "va être de plus en plus douloureuse mais inévitablement il faut avancer . J'attends le tome trois avec impatience.

    L'écriture est fluide ,l'auteure est jeune et cela se ressent mais le talent est là.

    Surprenant livre d'adolescent 3,5 etoile jaune
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Pinky le Mer 4 Mar 2015 - 9:57

    merci Raphaèle pour ces présentations, je ne sais pas si j'aurai l'occasion de les lire, en tout cas j'adore l'idée du souffle et de la nature, cela impulse un rythme
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Nina le Mer 5 Sep 2018 - 22:20



    Le suivant sur la liste, tome 1
    Edition Rageaot - 288 pages.

    Mon résumé :

    Quatre adolescents. Leur lien ? Nathan, un garçon qui a le même âge qu'eux, voulait les contacter. Mais Nathan a été renversé par une voiture le matin même. Pourquoi l'a-t-on tué ? Bientôt, c'est la vie des quatre adolescents qui est menacée.

    Mon avis :
    Je commencerai par un conseil : ne faites pas comme moi, ne vous plongez pas dans le livre avant de vous endormir, en vous disant : « je lis le début, je verrai bien ce que cela donne ». Pour ma part, je me suis retrouvée à lire le livre d’une traite, en le terminant à 23 h 45.
    Pourquoi ce livre est fort ? Déjà, il commence là où d’autres l’auraient terminé : par la mort d’un des personnages-clefs de l’intrigue. Il fallait oser cette « vraie » mort dès le début, en montrer les conséquences et la cause véritable. Un livre de littérature jeunesse qui ne cède pas à la facilité, et court le risque que les jeunes lecteurs le referment très vite, c’est rare.
    Les personnages survivants, si j’ose dire, sortent aussi de l’ordinaire. Morgane, de prime abord, semble la plus banale : elle est la reine du collège ! Tout lui réussit, que ce soient les études ou les loisirs. Sa vie est cependant bien plus compliquée qu’elle ne le laisse voir. Izia et Samuel sont élèves dans le même collège, mais eux sont plutôt les moutons noirs, les impopulaires, et ils ne s’en portent pas plus mal. Reste Timothée, cousin de Nathan, l’adolescent décédé, qui est un personnage à part, dans tous les sens du terme.
    L’intrigue se passe à Saint-Malo, ville que j’apprécie particulièrement et brasse des thèmes très importants. Je ne parle pas seulement de l’usage des nouvelles technologies, ou du rôle de l’intelligence artificielle, non. Il s’agit aussi, et surtout, de ce que l’on veut pour ses enfants. « Le meilleur », entend-on toujours dire. il est nécessaire de s’interroger sur ce que signifie vraiment cette expression.
    Un thriller scientifique jeunesse très réussi!!!!
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Nina le Mer 5 Sep 2018 - 22:24


    Titre : Le suivant sur la liste, tome 2 : la nuit des fugitifs.
    Editeur : Rageot -Nombre de pages : 288

    Présentation de l’éditeur :

    Trois ans après avoir échappé à leur concepteur, un généticien sans scrupule, Morgane et Izia sont réunies lors d’une émission de téléréalité qui exhibe les hybrides. Alors qu’elles tentent de récupérer une vidéo qui révèle l’identité des commanditaires du projet de manipulations génétiques dont elles ont été les premiers cobayes, elles retrouvent leur ami Timothée, qu’elles croyaient mort. Mais soudain le plateau est pris d’assaut par des hommes masqués…

    Mon avis :

    Faites comme moi si vous avez décidé de lire le tome 2 de « Le suivant sur la liste » : prévoyez un moment où vous aurez vraiment du temps devant vous afin de bien profiter de votre lecture. Je n’ai pas eu l’occasion de le lire d’une traite, comme le premier tome, mais j’ai tout même largement profité de ma lecture.
    Nous retrouvons les personnages trois ans plus tard. J’aimerai vous dire qu’ils n’ont pas changé. Je vous dirai simplement qu’ils sont toujours aussi attachants. La différence avec le tome 1, c’est que l’action se situe quasiment dans un huis-clos : très vite, tous affluent vers une émission de téléréalité. Les enjeux ne sont pas seulement de montrer des hybrides aux pouvoirs extraordinaires, mais d’exploiter l’admiration, l’envie qu’ils suscitent dans une partie de la population. Par contre, pour la haine et le dégoût qu’ils suscitent dans l’autre partie de la population, rien n’est prévu – ou presque pas. Une charge contre les émissions de télé-réalité ? Non, pas du tout voyons, ce n’est pas comme si le présentateur ne pensait qu’à sa carrière, et à rien d’autres. Puis, il a la chance de pouvoir compter sur Samuel, « l’enfant que tous les parents rêvent d’avoir » magnifique vitrine pour cette émission remplie de défis en tout genre. Ne pas oublier la séquence émotion, avec une rubrique bien connue : « que sont-ils devenus » ?
    L’avenir n’est pas radieux pour eux, du moins, au début (définir : radieux). Parce qu’il y a beaucoup de non-dits, parce qu’être un hybride a des conséquences sur leur santé. Parce que les dégâts qui ont été faits sont parfois irréparables. Comme dans le premier tome, il ne faut pas attendre de miracle, mais des adolescents qui ont appris à mieux vivre avec leurs différences, à laisser parler leurs caractères plutôt que leurs pouvoirs. La fin est ouverte, dans le sens où chacun devra assumer ses choix, sa liberté, ce qui n’est facile pour personne. Cependant, s’il faut retenir une chose – évidente, essentielle – c’est que l’union fait la force, toujours.
    PS : mention spéciale pour le personnage d’Erik, qui sait que les personnes en face de lui ne sont pas des hybrides, mais des enfants.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Pinky le Jeu 6 Sep 2018 - 8:37

    merci Nina pour ces présentations intéressantes, je vais les indiquer à un jeune que j'accompagne
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Nina le Jeu 6 Sep 2018 - 9:20

    Merci Pinky !
    J'ai vraiment beaucoup beaucoup apprécié ces lectures.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Nina le Sam 12 Jan 2019 - 11:38


    Nos vies en l'air
    Edition Rageot - 192 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Mina et Océan. Ces deux-là se rencontrent par hasard ce soir sur le toit-terrasse d’un immeuble. Ils ont choisi le même spot pour en finir. Ils décident de s’accorder la nuit pour faire, ensemble… tout ce qui leur passe par la tête, en se disant toujours la vérité. Où cela va-t-il les entraîner ?

    Mon avis :

    Ce pourrait presque être une histoire classique, voire le début d’une bluette. Si, si, je vous assure, je sens que certains auraient pu en faire un objet littéraire très très sucrée, voire très drôle. Mina est montée sur un toit pour se jeter dans le vide, et il se trouve qu’Océan a eu la même idée, au même endroit. Si certaines, comme l’Isolde de Wagner, réclame « nur eine Stunde » (seulement une heure), Océan pousse Mina à s’accorder une nuit supplémentaire, pour faire tout ce qui leur passe par la tête, et surtout, pour être sincère.
    Autant vous le dire : ils ne vont pas faire dans la délicatesse ou la douceur, eux que tout semble opposer, si ce n’est cette volonté de ne pas voir un jour nouveau se lever. Nous découvrons, au cours de retour en arrière, comment ils en sont arrivés là. Il est question de thèmes durs, le harcèlement, le cyber harcèlement, qui sont abordés avec beaucoup de sensibilité – et différemment de ce que l’on peut lire dans d’autres ouvrages, parce que le monde virtuel peut aussi être vu, d’abord, comme un refuge face à une réalité qui ne convient pas à l’adolescent. Et, justement, il est question aussi de s’assumer, d’oser être qui l’on est vraiment dans une société où l’on est formaté très tôt. Voir, par exemple, les rapports au poids et à la nourriture que peut avoir Mina. Elle se trouve, au cours de cette nuit, confrontée à d’autres femmes qui acceptent qui elles sont, vivent pleinement avec leurs corps, et non contre lui.
    Il est question des parents, aussi – ou comment, même avec tout l’amour du monde, il est difficile de mesurer le mal-être de son enfant, tout comme il est difficile, pour un enfant, de se confier à ses parents, même si l’on est sûr de leur bienveillance.
    Unité de temps, agrandi par les retours en arrière. Unité de lieu, cette ville de Paris rendez-vous des laissez-pour-comptes, de ceux qui vivent autrement, de ceux qui ont des projets – aussi. Traversée de lieux emblématique, à toute vitesse, parce que le temps leur est compté – parce qu’ils en ont décidé ainsi.
    Alors ? Que se passera-t-il quand l’aurore sera là ? Auront-ils la force d’affronter ce qui les a poussés à vouloir se suicider, bref d’être eux au milieu des autres ?
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Pinky le Dim 13 Jan 2019 - 12:15

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Nina le Dim 13 Jan 2019 - 12:19

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: Fargetton, Manon

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Jan 2019 - 11:03