Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SUTRA, Samuel

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Dim 26 Avr 2015 - 15:43


    Le bazar et la nécessité.
    Edition Le flamand Noir - 168 pages.

    Mon résumé :

    Tonton se retire des affaires, c'est décidé ! Il jouira désormais d'une retraite bien méritée, dans sa maison de famille, choyée par la Baronne, sa domestique au taux d'alcoolémie constant et élevé. Tout va pour le mieux... du moins, jusqu'à ce que Tonton découvre qu'il est papa, et que le fiston, flic de son état, souhaite le coffret. Cela ne se passera pas comme ça !

    Mon avis :

    Bravo ! Continue ainsi !
    Non, je ne suis pas en train de remplir mes bulletins du troisième trimestre, je dis tout le bien que je pense de ce roman et de son auteur. Je vous en dévoilerai peu - du moins, j'essaierai.
    L'intrigue ? Délirante.
    L'humour ? Constant.
    Les personnages ? Cintrés. Mention spécial pour Gérard, dont l'enfance fut difficile (pour les autres).
    Le sens de la famille ? Très développé. Déjà que Tonton subit Pierre, le neveu de Gérard, qui ne comprend strictement rien à rien (et encore, je suis optimiste), mais en plus, découvrir que son fils unique est policier et veut le coffrer, c'est vraiment un coup à désespérer de ne pas l'avoir élevé. Lui qui n'a strictement rien fait pour son fils, comment Antoine (prénom du fiston) peut-il lui faire une chose pareille ?
    LA scène de sexe ? Même si ce n'est pas un roman érotique, certains auteurs feraient bien d'en prendre de la graine. Ou comment renouveler l'usage des menottes.
    Et plutôt que de rédiger une longue et ennuyeuse chronique, je ne puis vous suggérer qu'une chose : lisez les romans de Samuel Sutra !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 26 Avr 2015 - 15:45

    Il m'intrigue, je le note !

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Dim 26 Avr 2015 - 18:15

    Merci Ratdebibliothèque.
    Je lis un autre tome de la série (il en existe quatre) et le niveau est le même : excellent.

    Pinky
    M
    M

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Pinky le Lun 27 Avr 2015 - 10:48

    merci Nina pour cette présentation que j'adore, je me le note dans mon petit carnet

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Lun 27 Avr 2015 - 20:47

    Merci Pinky !
    Ce roman est tellement hors-norme qu'il fallait une présentation hors-norme.

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Sam 17 Oct 2015 - 12:35


    Le pire du milieu (Tonton et ses chinoiseries).

    Présentation de l’éditeur :

    Ah ! La truande… Ses règles obscures, son code d’honneur, ses pointures, et… Tonton. Dans le Milieu, il est un modèle, une référence, la mesure étalon du grand n’importe quoi élevé au rang de science exacte. D’autant qu’il sait s’entourer, et sa fine équipe est réputée pour être à l’image du taulier. « Le tout est supérieur à la somme des parties », écrivait Aristote, plagiant un autre sage dont il avait oublié le nom. Dommage, c’était du grec, et on s’y est mal préparés. Tonton, Gérard, Pierre et Mamour, pris à part, ce serait presque du repos. Mais lâchez-les en troupeau dans la nature, et les gravures des invasions Barbares feront penser à un défilé de majorettes. Parce que cette fois, Tonton et son équipe ont décidé de viser haut. Le « coup du siècle », rien de moins. Et avec un plan ciselé, fignolé maison, histoire de rentrer dans la légende avec le double des clefs…

    Mon avis :
    Ne paniquez pas. Laissez moi finir. Vous paniquerez tranquillement après….
    Voici ce que dit Aimé Duçon, dit Tonton, à ses hommes, après les avoir réunis pour leur exposer son plan. Et c’est une grande première, parce que Le pire du milieu est le premier tome des aventures de Tonton et sa bande, composée de Gérard (à l’enfance difficile), de Pierre, son neveu, de Mamour et de son teckel. Avoir un plan, c’est bien, savoir l’exposer aussi, avoir des hommes qui le comprennent… ce serait parfait. Pour être un bon truand, il faut aussi parfois être pédagogue (non, Pierre, je ne te ferai pas la traduction !).
    Il faut aussi payer de sa personne et pour le coup, Tonton ne recule devant rien, et surtout pas le ridicule – s’il n’y avait que le ridicule ! Au fur et à mesure que le plan progresse, force est de constater qu’il se déroule avec plusieurs accrocs, et que ce ne sont pas les hommes de Tonton qui sont à l’origine de ces dérapages (sauf peut-être en voiture, mais ceci est une autre histoire). D’ailleurs, à la lecture de ce premier tome, force est de constater que Tonton éprouve une vraie tendresse pour les siens, défauts compris – difficile de les changer, Tonton n’essaie pas non plus.
    En revanche, ce qu’il essaie, c’est d’aller au bout de cette aventure avec le moins de casse possible et les meilleurs résultats du monde. Pas toujours facile d’être un truand, mais il est toujours très plaisant de lire les romans de Samuel Sutra.

    Pinky
    M
    M

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Pinky le Dim 18 Oct 2015 - 10:17

    merci Nina pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Dim 18 Oct 2015 - 10:29

    Merci Pinky pour ta visite.

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Jeu 7 Juil 2016 - 22:23



    Titre : Tonton, tome 5 : La bonne, la brute, et la truande.
    Editeur : Flamant noir. Nombre de pages : 240 pages.

    Quatrième de couverture:

    Dans la truande, il y a des règles ! Bon, pas des masses non plus. Quand on fait carrière dans cette branche, c’est rarement pour se coltiner des contraintes. Mais il y a une règle qui passe avant toutes les autres, sans laquelle même un coup réussi peut vous faire regretter de l’avoir tenté : il faut toujours payer ses hommes. Toujours !Tonton parvient à monter un plan aux petits oignons. Il réussit à faucher le plus gros diamant du monde et à le rapatrier chez lui sans laisser ni témoins ni indices. Mais est-ce l’âge, la fatigue, ou un excès d’enthousiasme, voilà qu’il fait une erreur de débutant : il renvoie ses gars chez eux sans un sou en poche. Alors, c’est pas qu’ils soient méchants, les mecs, mais dès qu’on parle pognon, ils deviendraient presque pointilleux et auraient bien envie de rappeler au taulier que s’il néglige l’effet salaire, l’ambiance peut franchement se rafraîchir et signer le début des emmerdes…

    Mon avis :

    C’eût été dommage que l’amateur de romans policiers éclairé passât à côté de ce roman à la construction hautement littéraire, puisque le récit principal enchâsse une succession de récits secondaires, mettant ainsi en valeur chacun des personnages, devenus à la fois acteur et narrateur de ses aventures. La juxtaposition de ces différentes subjectivités permettent au lecteur de reconstituer la complexité d’un moment à la fois unique et pluriel.
    Voici donc la fin de la minute littéraire, qui ravira les personnes (si, si, elles existent) qui sont ravis qu’on leur décortique une intrigue. Soyez rassuré : vous pouvez ranger les médicaments contre le mal de tête.
    Pour nos amis truands, en revanche, c’est un tout petit peu plus compliqué. Disons le mot : c’est le gros bordel. Voir plus. Quelqu’un a osé voler Tonton (il fallait le faire…) mais en plus cette personne a la bonne idée de le narguer en voulant lui refourguer son butin. Tonton compte bien y mettre bon ordre pendant que ses hommes ne se sentent pas très bien – et ils ont largement de quoi !
    Ce n’est pas que le livre est rempli de retournement de situation, c’est qu’il est difficile de se souvenir dans quel sens on état au départ ! Et quand les intérêts des uns convergent miraculeusement avec les intérêts des autres, ce n’est jamais pour longtemps. Mention spéciale pour Gérard, toujours capable d’aller encore plus loin dans le pire. Jugez plutôt : « En deux jours, Gérard pouvait vous inverser les pôles, transformer un orchestre de cordes en copeaux, vous convertir à la cornemuse, transformer la banquise en vapeur, tout ça en gardant une marge, pour peu que vous le laissiez faire. » Et on s’étonne après que les autres aient du mal à le suivre…..
    La bonne, la brute et la truande n’est pas seulement un bon moment de lecture, c’est aussi un livre que j’ai eu envie de relire – pourquoi se priver ?

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Jeu 7 Juil 2016 - 22:36



    Akhanguetnö et sa bande: Tonton, la momie, et Seth et Ra.
    Edition Le Flamant noir - 243 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Il y a deux mille cinq cents ans, la vallée d’Uroch voyait s’éteindre l’un des plus puissants pharaons de l’Histoire. Reposant dans son tombeau, accompagné de la montagne d’or ayant fait sa légende, le grand Akhänguetnö était prêt pour cette éternité qui s’offrait à lui, bien décidé à se la couler peinard. Deux mille cinq cents ans plus tard, sur les hauteurs de Saint-Maur, un autre grand homme s’apprêtait à passer une nuit tranquille. Tonton, baron de premier rang et truand légendaire, dormait de ce sommeil léger propre aux grands esprits, lui aussi bien décidé à se la couler peinard. Mais quel est le rapport entre ces deux histoires ? Attends, j’y arrive
    Avant cette fameuse nuit, Tonton n’avait jamais entendu parler d’Akhänguetnö. Mais il a décidé de se mettre sacrément à niveau et de devenir incollable sur l’Égypte et son folklore. Tout ça pour répondre à la plus mystérieuse question de tous les temps : comment peut-on se retrouver avec un pharaon dans son jardin ? Si tu lis cette aventure, toi aussi tu deviendras incollable, je te le garantis !

    Mon avis :


    Qui, mais qui a osé s’attaquer à Tonton ? Pire : venir de nuit, dans sa propriété pour lui dérober quelque chose ? Premier point : c’est quelqu’un qui ne le connaissait pas, sinon, plutôt que de creuser et de déterrer, il aurait creusé et se serait enterré lui-même – simple principe de précaution. Deuxième point : c’est quelqu’un qui connaissait un tout petit peu le jardin de Tonton (les deux propositions ne sont pas contradictoires) parce qu’il savait mieux que Tonton ce qui y était enterré. Attention ! Notre honnête truand est loin d’être négligent, il est même rudement bien organisé et a gardé une trace écrite de ce qui repose dans son parc. Il lui faut bien cependant l’admettre : il ignore totalement ce qui a disparu.
    Soyez confiant : Aimé Duçon (bon, plus personne ne l’appelle ainsi, je ne le fais que pour varier un peu mon texte) est un honnête truand, il met tout en oeuvre pour faire la lumière sur ce qui s’est passé. Il peut compter sur ses fidèles comparses : Gérard, Pierre son neveu, Bruno dit le Zébré et Mamour, aveugle qui apporte des lumières certaines. Et je puis vous dire qu’ils vont vraiment se démener !
    De l’action, de l’action, et encore de l’action : ceux qui passeront entre les mains expertes de la bande de Tonton en garderont un souvenir inoubliable. Ils sont honnêtes, je vous dis, et ont parfois besoin « d’aide extérieur », de « gentils collaborateurs cultivés » dont ils prennent grand soin. D’ailleurs, Tonton prend toujours soin des siens, il suffit de voir comment il traite Donatienne, sa bonne, ou Pierre, pourtant le membre le moins doué de la bande. Il faut lire aussi avec quelle politesse il s’adresse à son adversaire. Un grand moment. Pour tous. Même si parfois, les rencontres sont explosives et si le « principe de précaution » aurait dû s’appliquer  : tonton connait les siens, ses adversaires doivent regretter de les avoir rencontrés.
    Akhänguetnö et sa bande – un roman à lire, tout simplement – pour une fois que quelque chose est « simple » dans une aventure de tonton et sa bande.

    Pinky
    M
    M

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Pinky le Ven 8 Juil 2016 - 8:33

    merci Nina pour ces deux présentations alléchantes

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Ven 8 Juil 2016 - 9:06

    Merci Pinku pour ta visite !
    Je suis en train de lire le sixième tome de la série, qui m'est arrivé hier par voie postale, dédicacé par l'auteur. (Le livre est paru le 1er juillet).

    Keana
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Keana le Mar 12 Juil 2016 - 11:44

    Ces deux présentations me donne envie de me plonger dans les aventures de tonton ! Je me demandais, y a t-il un ordre pour lire les aventures de tonton ?

    Nina
    ML
    ML

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Nina le Mar 12 Juil 2016 - 12:57

    Oui, il y a un ordre, mais ce n'est pas grave s'il n'est pas respecté, surtout que les tomes 1 et 2 sont en cours de réédition.
    1 Tonton et ses chinoiseries.
    2 Les particules et les menteurs.
    3 Akhanguetnö et sa bande: Tonton, la momie, et Seth et Ra.
    4 Le bazar et la nécessité.
    5 La bonne, la brute et la truande.
    6 Les deux coups de minuit.

    Contenu sponsorisé

    Re: SUTRA, Samuel

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:13


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 1:13