Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    NACHAWATI, Leila

    Partagez
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    NACHAWATI, Leila

    Message  Nina le Jeu 7 Juin 2018 - 20:46



    Quand Damas refleurita
    Edition Presse de la cité - 406 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    2014, Madrid. Sarah, hispano-syrienne, vit dans l’angoisse : elle est sans nouvelles du père de sa petite Sham depuis qu’il a été enlevé dans la banlieue de Damas, sans doute par l’armée de Bachar el-Assad. Elle décide de raconter son année 2011. L’année où fut conçue Sham, l’année où le monde arabe se réveilla – l’année où tout commença. Une façon pour Sarah de continuer à garder espoir… En retraçant les trajectoires de Mazen, syro-palestinien, la conservatrice Wafa, qui attend le prince charmant, Hussein, chiite, Rudayna, virtuose du luth dont la famille est proche du régime, Osama, reporter idéaliste, Sarah nous embarque dans le quotidien des jeunes Damascènes, entre aspiration d’ouverture et condamnation à la fermeture. Et brosse le portrait d’un pays aux multiples couleurs, aux innombrables parfums et à la culture millénaire dont aucun dictateur ne pourra museler l’âme romanesque.

    Mon avis :

    J’ai l’impression que ce roman, pourtant disponible depuis quelques semaines déjà, n’a que peu d’avis sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Mystère. Le sujet ? Il est vrai qu’il n’est pas glamour et que, comme certains téléspectateurs veulent à tout prix ne pas voir certains sujets à la télévision et je ne vous parle même pas de ce qui pourrait se passer s’ils s’y trouvent confrontés dans la vie, certains lecteurs n’ont pas forcément envie de se pencher sur la Syrie, même dans un roman – il faut dire que ce n’est pas un sujet très facile.
    D’ailleurs, est-ce que nous, occidentaux, nous nous intéressions vraiment à la Syrie avant que les réfugiés syriens affluent en Europe ? Pas sûr. C’était un pays comme un autre. Puis, le printemps arabe a eu lieu, entraînant de profondes modifications en Tunisie, en Egypte. Et en Syrie ? C’est ce que nous propose de nous raconter ce livre.
    Sarah est la narratrice principale, le fil conducteur de ce livre qui nous permet d’entre plusieurs voix – celle de Wafa ou celle de Rudyana. Ces voix nous montrent la vie d’avant, sous le joug d’un régime qui ne dit pas être une dictature mais qui y ressemble beaucoup, avec une propagande parfaitement huilée, qui m’a rappelé – de loin – celle qui a cours en Corée du Nord. Un régime qui a ses fidèles, ses thuriféraires, qui sont persuadés que tout est pour le mieux et que le désordre ne peut venir que de l’extérieur. L’anti-sémitisme, l’anti-américanisme est sous-jacent pour certains syriens. Dans un tout autre domaine, l’amour a à peine sa place en Syrie, l’important est de se trouver un bon mari, qui vous laissera faire ce que vous voulez même si cela ne correspond pas forcément à ce que nous, occidentaux, considérerions comme faisant partie d’une vie « libre ».
    Le premier tiers du roman était presque sans problème – même si l’on savait que la guerre allait réellement survenir. Le lecteur veut y croire un peu, pas forcément longtemps. Le pire survient ensuite parce que nous découvrons, de l’intérieur, comme la répression a été menée, comme l’on en venait à se méfier de tous et de tout, comme les réseaux sociaux ont permis d’abord le meilleur, avant de devenir le pire vecteur qui soit. Livre pessimiste ? Non, plutôt livre réaliste. Que certains ne seraient-ils pas prêts à faire pour conserver leur confort ?

    Je terminerai par cette citation :

    La révolution n’avait aucune chance de triompher avec tus ses gens abêtis qui ne se souciaient que de manger, dormir et du nouvel épisode du feuilleton à la mode.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: NACHAWATI, Leila

    Message  Pinky le Ven 8 Juin 2018 - 9:09

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: NACHAWATI, Leila

    Message  Nina le Ven 8 Juin 2018 - 10:52

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: NACHAWATI, Leila

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 16 Nov 2018 - 0:23