Au Fil des lignes

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !

Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
1.09 €
Voir le deal

    BALPE, Anne-Gaëlle

    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BALPE, Anne-Gaëlle Empty BALPE, Anne-Gaëlle

    Message  Nina Lun 3 Juil 2017 - 16:48

    BALPE, Anne-Gaëlle Couv5610
    Edition Sarbacane – 200 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Manolo, les livres, c’est pas son truc. Alors, quand il apprend que la maîtresse a invité un écrivain célèbre, Roland Dale, à venir dans la classe, il s’apprête à passer LA PIRE journée de toute sa vie !
    Mais il est encore loin de s’imaginer ce qui l’attend…

    Mon avis :

    Si vous êtes un professeur qui avait organisé une rencontre d’écrivain et que rien ne s’est passé comme prévu, alors ce livre vous rappellera presque des souvenirs. Presque. Si vous êtes un lecteur et que vous aimez Roald Dahl, cette lecture vous rappellera aussi quelque chose – comme un hommage à l’un des auteurs les plus remarquables du Royaume-Uni. Vous noterez que je n’ai pas mis « jeunesse », parce que ce terme est parfois réducteur, parce que l’on peut apprécier Roald Dahl à toute âge, sans doute parce qu’il ne calibrait pas ses romans pour être étudiable par tout temps.
    Le héros de ce livre, Manolo, ne s’intéresse pas vraiment à la lecture. Enfant de la balle, il a l’habitude d’avoir un professeur des écoles qui suit le cirque et lui fait cours, ainsi qu’aux autres enfants, quasiment sous le chapiteau. Un malencontreux accident fait que les enfants sont scolarisés à l’école du village – et que Manolo s’ennuie ferme, lui qui préférerait travailler avec son otarie. Alors la visite d’un écrivain célèbre dont il ignore tout et dont il n’a pas lu le livre ne le passionne pas, contrairement à Charlotte (le prototype même de l’élève expert en fayotage) et à Johanna.
    Rien ne se passe vraiment comme prévu. L’auteur se comporte de manière bizarre, cependant la professeur des écoles aussi, qui a totalement verrouillé cet échange auteur/élèves. La suite du roman est une succession de péripéties qui ont pour fil conducteur le livre que les élèves ont déjà lu (vive l’intertextualité !). Elles ne manquent pas d’inventivité et démontre que, finalement, ce n’est pas si mal de lire ! Même s’il est toujours intéressant d’avoir son otarie près de soi.
    L’autre point abordé questionnera aussi les adultes : comment évaluer les travaux d’imagination de nos élèves ? Et comment développer leur imagination sans dévaloriser leurs écrits ? Ce qui est imaginatif pour une personne ne le sera peut-être pas pour une autre.
    Un écrivain abominable : heureusement, ils ne sont pas tous comme lui.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    BALPE, Anne-Gaëlle Empty Re: BALPE, Anne-Gaëlle

    Message  Pinky Mar 4 Juil 2017 - 8:31

    merci Nina pour cette présentation, en te lisant cela m'a en effet rappelé certains de nos échanges clin d\'oeil
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BALPE, Anne-Gaëlle Empty Re: BALPE, Anne-Gaëlle

    Message  Nina Mar 4 Juil 2017 - 8:31

    Merci Pinky pour ta visite.
    Oui, on sent le "vécu" dans ce livre. Wink
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BALPE, Anne-Gaëlle Empty Re: BALPE, Anne-Gaëlle

    Message  Nina Mer 21 Aoû 2019 - 10:06

    BALPE, Anne-Gaëlle Cover159

    L'étrange village de l'arbre-poulpe
    Edition Rageot - 192 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Quatre amis, Pablo, le garçon qui vole, Arizona l’intrépide, Bat-Man et son inséparable chauve-souris et Naïma l’invisible, vivent dans le village de l’Arbre-Poulpe, un arbre magique qui a donné des pouvoirs à chacune de leur famille. Ils adorent se retrouver pour rigoler et pour déjouer les manigances des affreux Rageux, une bande d’abrutis qui essayent de voler des branches de l’Arbre-Poulpe.

    Mon avis :

    Je commencerai par une bonne nouvelle : une nouvelle aventure mettant en scène les quatre personnages mis en scène dans Drôle de drônes est prévu. Tant mieux : j’ai vraiment beaucoup apprécié celle-ci et je serai ravie de les retrouver de nouveau.

    L’arbre poulpe est un monde à lui tout seul – déjà, quelle bonne idée de mélanger le végétal et l’animal, des tentacules-racines qui ne sont pas source d’angoisse, mais au contraire de créativité, de renouveau. Certes, il faut prendre soin des racines, j’ai envie de dire « c’est bien la moindre des choses », et la racine peut dépérir naturellement, entraînant le départ de la famille qu’elle a engendrée, mais la bonne entente règne dans ce monde, et chacun se montre curieux des pouvoirs des autres. Ceux-ci ne sont jamais employés pour faire du mal, ils sont au contraire source de créativité – Pablo peut voler et Naïma n’est visible que dix minutes par jour. Cependant, elle et les siens ne cherchent pas à piéger les autres, ils portent chacun un parfum pour être facilement identifié (vive la noix de coco).

    Seul souci dans cette vie paisible mais inventive : les Rageux. Ceux-ci veulent voler des branches de l’arbre-poulpe. Tous les moyens sont bons pour parvenir à leur fin, leur défaut principal étant de n’être pas très doué pour ce faire, leur qualité principale étant de toujours s’améliorer, et les habitants de l’arbre-poulpe de toujours trouver de nouveaux moyens, au gré de leur capacité, pour les contrer. Mention spéciale pour une charmante mygale qui protège l’arbre contre les drones. Oui, les drones, en un mélange d’univers merveilleux et de modernité.J’ajoute que les illustrations sont très réussies, montrant les quatre amis en action, sans oublier l’invisibilité (ou pas) de Naïma. C’est une histoire tendre et drôle que nous avons là, donnant ici et là des préceptes qu’il est bon, à mes yeux d’appliquer : « On nous apprend à nous supporter, à accepter les autres, malgré leurs particularités, parfois envahissantes ». Et si l’originalité du livre était essentiellement là, être soi, entièrement soi, avec une personnalité riche, et accepter totalement l’autre dans toute sa diversité. Un vrai pari pour notre présent, et pour l’avenir.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    BALPE, Anne-Gaëlle Empty Re: BALPE, Anne-Gaëlle

    Message  Pinky Mer 21 Aoû 2019 - 11:00

    merci Nina pour cette présentation
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BALPE, Anne-Gaëlle Empty Re: BALPE, Anne-Gaëlle

    Message  Nina Mer 21 Aoû 2019 - 12:34

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    BALPE, Anne-Gaëlle Empty Re: BALPE, Anne-Gaëlle

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 10 Avr 2021 - 14:04