Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    VAN CAUWELAERT, Didier

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Pinky le Lun 20 Jan 2014 - 10:06

    bonne découverte de ce livre Ratdebibliothèque

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 9 Fév 2014 - 15:55

    L'éducation d'une fée
    240 pages

    Mon avis : 
    Superbe histoire d'une rencontre qui va changer la vie du héros. 
    Un peu de surnaturel vient s'y mêler, ça m'a fait un peu peur, mais finalement on comprend où il veut en venir.
    Par contre, la fin ouverte me déçoit. Sinon, ç'aurait été un coup de coeur.
     4,5 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Pinky le Lun 10 Fév 2014 - 11:35

    Ratdebibliotheque a écrit:L'éducation d'une fée
    240 pages

    Mon avis : 
    Superbe histoire d'une rencontre qui va changer la vie du héros. 
    Un peu de surnaturel vient s'y mêler, ça m'a fait un peu peur, mais finalement on comprend où il veut en venir.
    Par contre, la fin ouverte me déçoit. Sinon, ç'aurait été un coup de coeur.
     4,5 etoile jaune

    ha, c'est vrai que tu n'aimes pas les fins ouvertes, quel dommage. Je suis contente que cette histoire t'ait plue

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 11 Fév 2014 - 15:38

    Oui, je préfère une fin où on sait ce qui arrive, je n'aime pas devoir imaginer.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 17 Mai 2015 - 16:05

    Hors de moi
    220 pages

    Mon avis :
    Aimant cet auteur, je me faisais une joie de découvrir son dernier opus. Hélas, l'histoire ne m'a pas du tout embarquée.
    L'intrigue était pourtant bien trouvée, comment prouver que l'on est celui qu'on sait être ? Mais l'auteur m'a perdue dans ses méandres, ses chemins détournés.
    J'ai lu ce livre il y a 2 semaines, je ne me rappelle même plus de la fin, c'est dire.
    Bref, je le déconseille mais ce n'est que mon avis, d'autres peuvent aimer ce livre.
    Ca ne m'empêchera pas de relire cet auteur, un accident de parcours, ça arrive.
    1,5 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Pinky le Lun 18 Mai 2015 - 8:39

    merci Ratdebibliothèque, un livre qui m'a laissé aussi mitigé, j'ai adoré l'idée de départ et la fin surprenante pour ma part

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Ratdebibliotheque le Lun 18 Mai 2015 - 14:05

    Merci de ta visite, Pinky !

    Céline 37
    LA
    LA

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Céline 37 le Lun 5 Oct 2015 - 20:25

    La demi-pensionnaire



    L'histoire :
     
    Que faire lorsqu'on tombe amoureux d'une jeune femme au cours d'un déjeuner, et qu'on découvre au dessert qu'elle se déplace en fauteuil roulant? Hélène est Lion ascendant Lion, championne de voltige aérienne. C'est la fille la plus sexy, la plus joyeuse et la moins facile que Thomas ait jamais rencontrée... Arraché à sa routine, malmené, envoûté par cette "demi-pensionnaire" qui l'initie à la vraie liberté, il comprendra au bout du compte que c'est lui qui vivait comme un infirme. Et qu'une femme assise, parfois, peut aider un homme à se relever.
     
     
    Ce que j'en ai pensé :
     
    Lu presque d'une traite ce petit livre est un condensé de tendresse et d'optimisme.
     
    C'est l'histoire simple de Thomas un jeune homme solitaire dont la vie va être bouleversée après sa rencontre avec Edmée, une octogénaire aux idées loufoques, qui lui fait rencontrer Hélène, sa fille de cœur, une jeune femme handicapée.
     
    Ces 3 personnages sont attachants et nous font nous poser les bonnes questions sur le sens de la vie. Chacun a un vécu avec ses moments heureux et ses blessures mais tous ensemble ils se soignent mutuellement et en deviennent plus fort. 
     
    Ce texte plein de fraîcheur est une jolie leçon de vie, hélas sans grande surprise sur son épilogue.


    A relire sur mon blog ici

    Pinky
    M
    M

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Pinky le Lun 5 Oct 2015 - 20:59

    merci Céline pour cette présentation, très belle histoire en effet même si la fin comme tu dis est prévisible mais cela fait du bien

    Keana
    ML
    ML

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Keana le Mar 6 Oct 2015 - 0:31

    Je ne connais pas l’auteur, mais ce livre là me plaît déjà beaucoup. Merci Céline !

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Hesperide le Mar 14 Juin 2016 - 8:40

    On dirait nous

    Extrait:

    Il y a des phrases anodines qui peuvent influencer le destin avec autant de brutalité qu’un serment ou un pacte. C’est ce que je me dis aujourd’hui, lorsque je repense à ce samedi de printemps où, enlacés devant la grille, nous regardions le couple de vieux qui partageait un éclair au café, main dans la main sur le banc du square Frédéric-Dard.
    — On dirait nous, à leur âge.

    Soline et Illan vivent d’amour et d’eau fraîche, ou presque : amoureux fous, ils compensent ce qui ne va pas dans leur vie, à savoir leurs finances, par une activité sexuelle débordante et quelques expédients pas complètement honnêtes. Mais, parfois, la vie nous fait croiser des bonnes fées qui d’un coup de baguette magique changent notre destin. Pour eux, ce sera leurs voisins, Georges et Yoa. Cette dernière, née parmi les Tlingits, une tribu amérindienne du Sud-Est de l’Alaska, va bientôt mourir, et elle cherche sa prochaine incarnation, qu’elle voudrait être le futur enfant d’Illan et Soline.

    Mon ressenti:
    Un roman de van Cauwelart, comme toujours, impressionnant par son originalite et par la delicieuse fantaisie. Le lecteur est entraine dans les peripeties car rien ne se passe comme prevu. Ilan, le narrateur est un jeune homme au patientiel prometteur, mais qui se sent inutile. Du coup, il se retrouve investi  dans la mission de faire du bien a quelqu’un et enfin il prend sa vie en mains. Mais il est surtout sauve par son amour absolu pour la sublime Soline, un personnage feminin tres special. Lumineuse et determinee, elle marque tellement les hommes qui l’ont aimee, qu'ils ont forme une sorte de confrerie. 
    Mais le plus important dans le roman, c’est la le probleme de la transmission et de la paternite, traite par l’idee de la reincarnation des ames. Il y a beaucoup de spiritualite, des reflexions sur nos liens avec la nature. Mais ce qui est bien, c’est que l’auteur ne tombe point dans l’isoterisme, il est assez malin pour se laisser aller par la.

    Un roman tres riche – il nous mene, sur la musique du violoncelle de Soline, jusqu’aux derniers survivants d’une tribu indien a Aliaska. On s’instruit en lisant, on s’attendrit, on est emporte dans le monde de van Cauwelaert debordant de sensualite et d’amour.

    Pinky
    M
    M

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Pinky le Mar 14 Juin 2016 - 8:44

    merci Hesperide pour cette présentation

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Jo19lyne le Jeu 16 Juin 2016 - 12:17

    Merci Hespéride, je le note pour le lire très prochainement!

    Contenu sponsorisé

    Re: VAN CAUWELAERT, Didier

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:24


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 15:24