Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LANCAR Pierre

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    LANCAR Pierre

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 18:37

    Café crème



    Roman

    254 pages édité chez Ramsey en février 2005

    Résumé

    Devenu
    sur le tard patron d'un bistrot rue de Sèvres, Jean-Louis ne vit que
    pour et par son café. Derrière son comptoir, il se plaît à observer les
    couples d'étudiants amoureux, les hommes solitaires, les femmes
    blessées. Il sait bien qu'il est presque invisible aux yeux de ces
    inconnus, pourtant ils font tous un peu partie de sa vie.
    Inévitablement, Jean-Louis a parfois quelques coups de cœur pour ses
    fidèles clients. Inévitablement, il éprouve parfois quelques
    désillusions. Ainsi assiste-t-il à l'idylle naissante entre Florence
    Galtier, charmante avocate écorchée par sa récente rupture, et le
    trappeur, un énigmatique quinquagénaire qui noircit avec frénésie son
    bloc de papier. Il y a aussi Francesco, macho d'un naturel violent, pour
    qui il s'est pourtant pris d'amitié. Sans oublier ce nouvel habitué, un
    aveugle, qui chaque matin vient déguster son grand crème. Voilà
    quelques-uns des destins solitaires qui se croisent jour après jour à La
    Chaumette. Finiront-ils par accepter de s'ouvrir les uns aux autres ?
    L'enlèvement d'un enfant de trois ans va étrangement redistribuer les
    rôles et donner lieu à d'étonnantes métamorphoses. Dans ce roman, où
    l'on retrouve la saveur tendre d'une atmosphère de bistrot, Charles
    Lancar poursuit avec une belle sensibilité son analyse des comportements
    humains.

    Biographie de l'auteur
    Charles Lancar, après avoir
    suivi des études de psychosociologie, partage son temps entre une
    activité de consultant en formation, la vente sur les marchés parisiens
    et bien sûr l'écriture. Après Tourbillon, adapté à la télévision par
    France 3, la trilogie des marchands, Adélaïde, Adrien et Antoine ou
    encore Les Racines du figuier, il signe ici son huitième roman.

    Mon avis

    Savez-vous
    écouter ? savez-vous regarder ? deux verbes d’une intensité et d’une
    banalité à toute épreuve… nous avons tous des yeux pour voir et des
    oreilles pour entendre… mais sait- on s’en servir ?… rappelez-vous :
    quand on s’assoie sur un banc et que l’on laisse son regard errer sur
    les passants ; un détail nous happe : une écharpe, un mot… et à notre
    insu parfois, on imagine une histoire, un destin…

    L’auteur nous
    raconte plusieurs histoires de personnages qui n’ont rien en commun et
    qui partage à un moment de la journée, le même lieu, le café du coin…
    des histoires qui vont se croiser, s’entremêler, se reconnaître… un
    café, un croissant, le journal du jour, un bon mot… on se livre, on se
    reconnaît, on se raconte… mais s’en jamais attendre de l’autre qu’une
    oreille attentive… car ce qui est pesant, c’est la solitude en autre…

    L’histoire
    est un tableau qui se découvre dans son intégrité qu’à la fin du livre,
    chaque chapitre est une touche de couleur… L’auteur sait admirablement
    nous compter l’histoire de ces petits moments de tous les jours qui nous
    parle de nous, de l’autre et que bien souvent nous ne voyons pas ou ne
    voulons pas voir….


    Je vous invite à déguster ce livre

    Pinky
    M
    M

    Re: LANCAR Pierre

    Message  Pinky le Jeu 5 Mai 2016 - 10:21

    up

      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 1:18