Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BEIGBEDER Frédéric

    Partagez

    Martika
    LEH
    LEH

    BEIGBEDER Frédéric

    Message  Martika le Ven 28 Jan 2011 - 1:43

    [img][/img]



    Dernier inventaire avant liquidation


    Editeur : Grasset & Fasquelle
    Date de parution : 2001
    Pages : 220

    Quatrième de couverture :
    "Les chefs-d'oeuvre détestent qu'on les respecte. Ils préfèrent vivre, c'est à dire être lus, triturés, contestés, abîmés. Il serait temps de faire mentir la boutade d'Hemingway : un chef-d'oeuvre est un livre dont tout le monde parle et que personne ne lit."
    F.B.


    Frédéric Beigbeder a donc lu les cinquante livres du siècle choisit par les Français. De Nadja d'André Breton à l'Etranger d'Albert Camus, sans oublier Nbokov, Saint-Exupéry, Milan Kundera ou Françoise Sagan, voici un panthéon des grands textes, comme s'ils venaient de paraître. Où Beigbeder tranche, persifle, s'enthousiasme,
    plaisante, s'émeut, et rend leurs couleurs à ces classiques parfois trop lointains. Avec mauvaise foi. Avec fougue. Avec drôlerie Frédéric Beigbeder est critique littéraire à Voici, Paris-Première, Le Masque et la Plume. Il est aussi romancier. On lui doit entres autres, 99 francs (Grasset)




    Mon avis :
    Du très grand Beigbeder dans son meilleur rôle "critique littéraire".
    Fin du siècle dernier, 50 livres ont été choisis (dans une pré-selection de 200) par 6000 français comme "les meilleurs du siècle" via un bulletin réponse à la FNAC et et dans Le Monde.
    Partant de cette liste, Beigbeder nous livre sa critique des 50 livres ; évidemment il n'est pas forcément d'accord avec le choix "des Français" (beaucoup des livres choisis sont des livres qui ont été, comme de par hasard, adaptés, soit à la télévision soit au cinéma ... ce qui peut laisser à croire que les gens ne les aient pas forcément lus mais bel et bien vus ...) et le fait savoir avec tout l'humour dont il est capable.
    J'ai beaucoup apprécié ce livre, j'ai beaucoup ri aussi. Il est vrai que durant des années j'ai suivi son travail de critique et grâce à lui j'ai fait de jolis découvertes, du coup je me fie beaucoup à son jugement et cette fois encore (pour les livres que j'avais lus) son avis rejoignait le mien !

    En même temps ce livre peut "servir" de guide "de littérature".


    Martika
    LEH
    LEH

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Martika le Lun 23 Mai 2011 - 11:44

    [img][/img]



    Un roman français


    Editeur : Le Livre de Poche
    Date de parution : 2010
    Pages : 246

    Quatrième de couverture :
    C'est l'histoire d'un grand frère qui a tout fait pour ne pas ressembler à ses parents, et d'un cadet qui a tout fait pour ne pas ressembler à son grand frère.
    C'est l'histoire d'un garçon mélancolique parce qu'il a grandi dans un pays suicidé, élevé par des parents déprimés par l'échec de leur mariage.
    C'est l'histoire d'un pays qui a réussi à perdre deux guerres en faisant croire qu'il les avait gagnées [...].
    C'est l'histoire d'une humanité nouvelle ou comment les catholiques monarchistes sont devenus des capitalistes mondialisés.
    Telle est la vie que j'ai vécue : un roman français.
    F.B.

    Ce livre a reçu le Prix Renaudot.

    Il recèle des pages splendides. Ce qu'il a perdu en agressivité, il l'a gagné en sophistication. En lyrisme, même. [...] son humour est intact.
    L'Express

    Un roman français est sans aucun doute le meilleur roman de Frédéric Beigbeder, le plus sincère, le plus touchant.
    Les Echos



    Mon avis :
    J'ai toujours cru que les héros des précédents romans de Beigbeder, comme 99F par exemple, n'était qu'un clone de lui-même. A Tort.
    Ce livre a été écrit lors de sa garde à vue pour la fameuse affaire "du capot de voiture". La promiscuité, l'obscurité, on ne sait pas vraiment toujours est-il que des pans entiers de ses souvenirs ont réapparus et qu'il les a notés.
    Une fois de plus c'est la démonstration que non ! l'argent ne fait pas forcément le bonheur !!

    C'est évidemment son livre le plus personnel ce qui nous rend un peu voyeur.
    Pour ma part, jamais je me suis sentie voyeuse. Mais combien de fois me suis-je dit : "oh! comme moi !!!".
    C'est un livre qui m'a beaucoup bouleversé car il y a une radiographie désabusée de la "famille" désabusée qui a terriblement fait écho en moi.
    page 55-56 : Une famille c'est un groupe de gens qui n'arrivent pas à communiquer, mais s'interrompent très bruyamment, s'exaspèrent mutuellement, comparent les diplômes de leurs enfants comme la décoration de leurs maisons, et se déchirent l'héritage de parents dont le cadavre est encore tiède. Je ne comprends pas les gens qui considèrent la famille comme un refuge alors qu'elle ravive les plus profondes paniques. [...] à force de croire qu'il était possible de se débarrasser de son passé j'ai vraiment cru que j'y étais parvenu. Jusqu'à aujourd'hui.

    C'est un livre à l'écriture très fluide qui se lit très facilement. Faut aimer les biographie en fait.
    Personnellement j'ai toujours beaucoup apprécié cet auteur et le personnage me fascine alors je ne pouvais qu'adhérer.






    caro
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  caro le Ven 3 Juin 2011 - 15:35



    "Un Roman français"

    Editeur : Grasset - 2009
    Pages : 280 p.
    Genre : roman contemporain

    Résumé quatrième de couverture :

    «C’est l’histoire d’une Emma Bovary des seventies, qui a reproduit lors de son divorce le silence de la génération précédente sur les malheurs des deux guerres. C’est l’histoire d’un homme devenu un jouisseur pour se venger d’être quitté, d’un père cynique parce que son coeur était brisé. C’est l’histoire d’un grand frère qui a tout fait pour ne pas ressembler à ses parents, et d’un cadet qui a tout fait pour ne pas ressembler à son grand frère. C’est l’histoire d’un garçon mélancolique parce qu’il a grandi dans un pays suicidé, élevé par des parents déprimés par l’échec de leur mariage. Telle est la vie que j’ai vécue : un roman français.»

    Avis :

    C'est en lisant quelques extraits de son roman dans un magasine que j'ai eu envie de le lire car il faut l'avouer, je n'aime pas du tout le personnage de dandy désabusé, bourgeois/aristo décadent et fils de riche qu'aime jouer Beigbeder. C'est d'ailleurs la seule chose qui m'a un peu énervé dans ce roman : j'ai eu l'impression d'être devant un gosse pourri-gâté pour qui prendre de la drogue en public n'est pas un grave délit. Ca, c'est la seule partie négative pour moi car pour le reste c'est un roman qui m'a énormément plu et j'ai découvert un auteur plein de finesse et de sentiments.
    Comme il l'écrit si bien lui-même, toute sa vie il a voulu fuir son passé, au point qu'il pensait n'avoir réellement aucun souvenir de son enfance et de sa jeunesse. Mais cette garde à vue va le pousser à l'introspection : on découvre à la fois son histoire mais aussi celle de sa famille. Ce n'est absolument pas long ni embêtant à lire, au contraire l'histoire de sa famille se mélange à celle de la France, et cela m'a fait penser que chacun peut mettre sa propre histoire dans celle de son pays.
    Il a quelques "coups de gueule" mais il se juge surtout sans complaisance. Et tout y passe : son enfance au pays Basque, ses lectures et héros, le divorce de ses parents, ses relations avec son frère... Avec ce petit côté "madeleine de Proust" qui nous entraîne si facilement dans ses souvenirs, nous fait regarder sa vie avec tendresse et nous ramène à notre propre enfance. Un petit sentiment d'universalisme dans un roman pourtant très personnel.
    Pour moi, une très belle réussite et un très beau roman que je conseille.

    4 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Pinky le Sam 4 Juin 2011 - 11:23

    merci Caro et Martika pour ces présetnations, j'ai parfois du mal avec cet auteur... mais cela fait parti du personnage on aime ou on déteste, en tout cas, il ne laisse pas indifférent

    caro
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  caro le Sam 4 Juin 2011 - 11:27

    A cause de cette image que j'avais de lui je n'avais jamais lu un seul de ses romans et je suis contente d'être passée au-delà de cette image. Après, pas sûr que j'aimerai ces autres romans...

    Keana
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Keana le Lun 7 Mai 2012 - 15:55



    L'amour dure trois ans

    Auteur: Frédéric Beigbeder
    Edition: Folio
    Pages: 194

    Roman contemporain

    Quatrième quatrième

    « La troisième année, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne : dégoûtée, votre femme vous quitte. La mauvaise : vous commencez un nouveau livre. »

    Mon avis

    Alors malgré une histoire et un fond très intéressant, je n’ai pas aimé ce livre. La raison est simple, l’écriture est trop vulgaire. Dommage, ça gâche l’histoire d’amour, je ne m’attendais pas à du grand romantisme de la part de Beigbeder, mais une minimum de pudeur dans les mots. Je comprends tout à fait le côté désabusé du personnage, jusque là ça ne me choque pas, loin de là, on comprend que cet homme est face à un dilemme il vient de divorcer et se demande comment peut il encore vivre. Jusque là, ok, mais après dans le vocabulaire, là je dis stop, même dans la vie courante, on ne s’exprime pas ainsi.

    Je l’ai emprunté à la bibliothèque, donc aucuns regrets suite à un achat. J’en avais entendu parler suite à la sortie du film, et puis l’idée que l’amour dure trois ans me plaisait assez, je me suis donc laissé tenté, je l’ai finit, parce qu’il était petit, et que je voulais quand même savoir le fin mot de l’histoire. Mais je me félicite de ne pas l’avoir acheté.

    Donc, un livre dont le fond me plait, mais pas la forme. Premier roman de cet auteur, je ne sais pas si j’en relirais d’autres, surtout si ils ont tous le même côté « vulgaire ». Dommage car sans tomber dans le sentimentalisme, ce livre, avec un peu plus de pudeur et moins cru, aurait pu être un coup de cœur, mais là on en est très loin. Donc 2 etoile jaune.

    Pinky
    M
    M

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Pinky le Mar 8 Mai 2012 - 10:54

    j'ai du mal avec cet auteur, j'attendrai de voir le film peut être à la télé

    quand tu parles de vulgarité, c'est de grossièreté ou est-ce du non respect ou de l'attaque violente contre son ex en particulier ou les femmes en général ?

    Keana
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Keana le Mar 8 Mai 2012 - 11:34

    Quand je parle de livre dit vulgaire, c'est dans les mots surtout. Cela m'a choqué de parler aussi grossièrement, vulgairement. C'est une écriture très "cru" quand il décrit certaines scènes.
    Dommage surtout que comme je l'ai dit l'histoire de fond est très bien, mais les mots, l'écriture ne suivent pas.

    Pinky
    M
    M

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Pinky le Mar 8 Mai 2012 - 13:34

    merci Keana de ta réponse

    Keana
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Keana le Mer 9 Mai 2012 - 13:33

    De rien Pinky.

    askya
    M
    M

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  askya le Mer 16 Mai 2012 - 18:38

    j'avais noté ce titre mais avec un gros doute, tu le confirme. Moi aussi je vais attendre de voir le film je pense. Merci de ton avis

    Keana
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Keana le Mer 16 Mai 2012 - 21:58

    J'ai faillit acheter numériquement ce livre, mais j'ai lu que certaines personnes l'avaient trouvé vulgaire, ce que je confirme, je l'ai donc trouvé par hasard à ma bibliothèque donc je me suis dit que ça ne coutait rien. Et puis j'ai été très déçu, quant au film, peut être que je le regarderai, parce qu'il y a l'actrice Lousie Bourgoin.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 10 Mai 2013 - 13:03

    L'amour dure trois ans

    Mon avis :
    Je peux comprendre l'avis de Keana mais la vulgarité ne m'a pas choquée car j'ai déjà lu certains de ses livres et je l'ai trouvé plutôt soft dans ce livre, contrairement aux autres. Les passages vulgaires sont assez rares et, en même temps, je pense qu'il les a écrit comme ceci car il se dégoûtait d'avoir eu cette attitude et insultait lui-même l'homme qu'il a été.
    Sa théorie comme quoi l'amour dure trois ans est intéressante. Je me retrouve un peu dans certaines de ses idées. Un passage qui m'a fait rire et penser un peu à moi est celui-ci :
    "Seule bonne nouvelle : le malheur fait maigrir. Personne ne mentionne ce régime-là, qui est pourtant le plus efficace de tous. La Dépression Amincissante. Vous pesez quelques kilos de trop ? Divorcez, tombez amoureux de quelqu'un qui ne vous aime pas, vivez seul et ressassez votre tristesse à longueur de journée. Votre surcharge pondérale aura tôt fait de disparaître comme neige au soleil. Vous retrouverez un corps svelte, dont vous pourrez profiter - si vous en réchappez."
    En résumé, j'ai bien aimé ce livre qui fait réfléchir sur l'amour, les sentiments qu'on éprouve et l'insatisfaction perpétuelle et l'appréhension aussi que cela s'effondre à n'importe quel moment.
    4,5 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Pinky le Sam 11 Mai 2013 - 8:25

    merci Ratdebibliothèque pour cet avis

    j'ai un peu de mal avec cet auteur. SI le malheur ou la tristesse peut faire perdre du poids à certains, pour d'autres c'est l'inverse... beaux yeux

    Keana
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Keana le Lun 13 Mai 2013 - 11:48

    Je comprends ce que tu veux dire Ratdebibliothèque, le fond est très bien, le fait que l'amour dure trois ans, mais moi la vulgarité je n'aime pas cela, encore plus dans un livre, après je n'ai lu que ce livre là de Beigbeder donc à savoir si il est moins vulgaire que les autres, je ne sais pas, mais je ne fais confiance, et ne relirais pas un livre de cet auteur.

    Merci pour cet avis.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Ratdebibliotheque le Lun 13 Mai 2013 - 13:06

    Je comprends très bien ton point de vue, Keana. Je n'aime pas la vulgarité non plus, mais je trouve que ça passait.

    Contenu sponsorisé

    Re: BEIGBEDER Frédéric

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:33


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 14:33