Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BLONDEL Jean-PHilippe

    Partagez

    Majuscule
    LH
    LH

    BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Majuscule le Dim 30 Jan 2011 - 19:21



    Roman francophone
    Editions : Pocket
    Pages : 110


    Résumé : Galerie
    de portrait sur trois decennies. Les personnages se sont tous connus en
    vacances. Ils sont amis, amoureux, de la même famille, des ennemis, des
    bouche-trou. Bref, chaque personnage prend la parole et on les suit en
    1982, 1992, 2002...
    Livre assez dur à résumer.

    Mon avis: Petit
    livre de 110 pages, qu'on ne peut pas lâcher. On aime bien les
    personnages, l'écriture est simple et fluide. On aime également le
    réalisme de chaque destin.
    Un livre à lire !

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Majuscule le Mer 16 Fév 2011 - 22:49



    Yohann a six ans quand il commence à raconter son autobiographie. Sa vie, elle est rythmée par de la musique. Des titres qui marquent les grands évènements de sa vie.

    On suit Yohann de six ans à quarante ans : De « Let the sunshine » à Billy Crawford, on suit les réflexions d’un enfant, d’un ado, d’un homme qui a du mal à devenir adulte, d’un adulte qui essaie de le rester !

    C’est la vie de tout mec en fait ! un bon music-movie où on se retrouve et où on voit que dans la vie, c’est difficile de se comprendre soi-même, de trouver qui on est. Chaque chapitre est un titre de musique et on s’amuse à chantonner vite fait le titre qu’on a reconnu !

    C’est même comme un roman générationnel, tout homme de quarante ans se reconnaitrait. On rigole parfois (surtout les cours d’anglais et quand il a quarante ans – je ne raconte pas la fin). Me demande aussi si c’est pas une moitié de son autobiographie à l’auteur.

    Cet auteur, je le connais. Si ! je l’ai croisé dans les couloirs de mon collège ! il est prof d’anglais. Bon faisant allemand première langue, je ne l’ai pas eu mais son nom me disait bien quelque chose !

    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Mer 16 Fév 2011 - 22:52

    merci Majuscule, ce nom me dit quelque chose, mais les livres ne me disent rien, peut être que je confonds avec quelqu'un d'autre

    à voir

    Nina
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Nina le Jeu 17 Fév 2011 - 2:37

    Merci majuscule.
    Moi aussi, son nom me dit quelque chose, mais je dois confondre (avec qui ? Mystère).

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 18 Fév 2011 - 19:11

    Je le note, Juke-box, il a l'air intéressant !

    Ahotep
    LA
    LA

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Ahotep le Ven 6 Mai 2011 - 21:24

    Le Baby - sitter, Jean - Philippe BLONDEL

    Résumé :
    Dix-neuf ans. Étudiant. Pas d'argent. Pour pouvoir remplir son frigo et s'amuser un peu, il n'y a guère de solutions. Travailler dans un fast-food. Surveiller les activités périscolaires. Ou opter pour le baby-sitting. C'est ce que choisit Alex, finalement. Mais lorsqu'il dépose son annonce à la boulangerie du coin, il est loin d'imaginer la série de personnages qu'il va rencontrer, et à quel point cet emploi va modifier sa perception du monde. Il ne peut surtout pas se douter combien sa présence va influer sur la vie de ses nouveaux employeurs. Parce que, au fond, ce que l'on confie à un baby-sitter, pour quelques heures, c'est ce que l'on a de plus précieux - ses enfants, sa maison, le coeur même de son existence.

    Mon avis :
    Un livre étonnant et original.
    On s'attend à ce que l'auteur développe le livre sur la relation avec les enfants et on parle des parents. En plus, souvent, ce sont des femmes qui font ce métier, et là c'est un homme. Deux notions qui m'ont beaucoup plu.
    De plus, je fais aussi un peu de baby - sitting quelquefois et j'ai retrouvé des situations rigolotes similaires aux miennes. Je m'y suis assez bien retrouvé.
    J'ai beaucoup aimé aussi la narration et le découpage des chapitres et surtout le dernier chapitre. Il est très bien fait, on découvre vraiment l'histoire et le point de vue des autres personnages du livre, çà donne un nouvel élan au livre.
    Pour moi, c'est un coup de coeur!!

    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Ven 6 Mai 2011 - 21:33

    il est dans mon défi... j'attends que ma fille pense à me le ramener, pour le moment elle oublie... patience

    merci Ahotep

    Mazza
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Mazza le Dim 8 Mai 2011 - 11:39

    Merci pour ces avis, je les note, ca à l'air sympa !

    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Sam 4 Juin 2011 - 18:03

    LE BABY SITTER

    Roman

    304 pages pages édité en livre de poche

    Résumé

    Dix-neuf ans. Etudiant. Pas d'argent. Pour pouvoir remplir son frigo et s'amuser un peu, il n'y a guère de solutions. Travailler dans un fast-food. Surveiller les activités périscolaires. Ou opter pour le baby-sitting C'est ce que choisit Alex, finalement. Mais lorsqu'il dépose son annonce à la boulangerie du coin, il est loin d'imaginer la série de personnages qu'il va rencontrer, et à quel point cet emploi va modifier sa perception du monde. Il ne peut surtout pas se douter combien sa présence va influer sur la vie de ses nouveaux employeurs. Parce que, au fond, ce que l'on confie à un baby-sitter, pour quelques heures, c'est ce que l'on a de plus précieux ses enfants, sa maison, le coeur même de son existence. Un roman sur les liens que l'on tisse et sur ceux que l'on tranche - et sur cette humanité qui tente, bon an mal an, de tenir et d'avancer, en rêvant de courir et de dévaler les pentes.

    Mon ressenti

    C’est un livre plaisant à découvrir mais qui ne me laissera peu de souvenir. L’histoire d’un jeune étudiant qui pour survivre va faire de petits boulots… bohème quand tu nous tiens…
    Ce que j’ai aimé par contre, c’est qu’il soit homme ou femme, c’est la construction d’un adulte qui est en route, avec ses doutes, ses questionnements, ses découvertes et la perte de certaines de ses illusions… Que de souvenirs…

    Ce n'est pas un livre sur le baby sitting ou les relations parents, enfants et baby sitter... de nos jours, de nombreux jeunes garçons garçons font ce job, au même titre que de nombreuses filles tondent les pelouses...

    A vous de voir

    caro
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  caro le Lun 6 Juin 2011 - 22:04

    Merci Pinky !

    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Céline72 le Ven 16 Sep 2011 - 16:51

    Le baby-sitter

    Mon avis :

    Alex, seulement âgé de 19 ans, est un peu perdu dans sa vie, mais grâce au baby-sitting, il fera connaissance avec différentes personnes qui lui permettront d'évoluer. Entre autres, Marc, un personnage touchant, qui se confiera régulièrement à Alex.
    Jean-Philippe Blondel a su nous dresser avec légèreté, des portraits intéressants, aussi bien des hommes que des femmes, que l'on peut croiser dans la vie de tous les jours. Ainsi, on se laisse transporter dans ce récit plein d'humanité et d'optimiste.
    La seule chose qui m'a un peu dérouté quelque fois, c'est la mise en page des dialogues mais à part cela c'est un roman qui de lit assez vite.
    Pour conclure, j'ai vraiment apprécié la lecture de ce livre dont la fin est très belle et émouvante.


    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Dim 2 Oct 2011 - 13:34

    ET RESTER VIVANT



    Roman

    246 pages édité à Buchet-Chastel en septembre 2011

    Résumé


    Le narrateur a vingt-deux ans. Il a perdu sa mère, son frère, dans un accident de voiture. L'histoire commence, il vient de perdre son père dans un accident de voiture... Seul désormais, il décide de vendre l'appartement familial et de partir avec ses deux plus proches amis : Laure et Samuel. Direction : Morro Bay, Californie. Morro Bay : une obsession nourrie depuis des années par la chanson de Lloyd Cole. La Californie : le pays mythique qui a marqué une génération. "Et rester vivant" raconte ce voyage initiatique. Entre fous rires et douleur. Découvertes, rencontres et retours sur le passe. Pour la première fois, Jean-Philippe Blondel se raconte. On retrouve sa douceur; on découvre son incroyable capacité de résistance. Et ce texte, qui fait définitivement le deuil, rend surtout un véritable hommage à la vie.

    Mon ressenti

    Un road movie particulier puisque Philippe Blondel va à la quête de lui-même, un road movie pour se reconstruire, pour se découvrir et rendre hommage. Dans un style léger, souriant, je me suis embarquée dans cette aventure avec eux pour aller découvrir un petit bled paumé en Amérique.

    Tout en délicatesse, Philippe fait part de l’acharnement du destin à son encontre, de son sentiment de solitude à la disparition de sa famille d’origine, de cette colère à l’encontre de chaque membre et du sentiment d’être un électron libre, de n’être plus rattaché à personne, d ‘être le dernier et d’avoir la toute puissance de son auto destruction, de ne plus avoir de limite dans tout… Il n’ a plus de compte à rendre.

    C’est ce balancement entre destruction et construction de soi, que l’auteur nous entraîne, aller à la rencontre de lui et de la période fondatrice de sa vie… La voiture est un personnage central de ce livre, elle est la métaphore de la vie mais aussi de la mort. Si elle provoque la mort de la famille, elle est celle qui remet Philippe sur la route. Quand il saisit le volant, c’est qu’il est sorti dans le cheminement de la construction…
    Un bel hommage et une introspection qui a résonné en moi par différents questionnements mais toujours dans la bonne humeur…

    A découvrir absolument

    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Céline72 le Dim 2 Oct 2011 - 13:41

    Merci pour cet avis Pinky Very Happy

    caro
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  caro le Dim 2 Oct 2011 - 19:36

    Il est venu parler de son roman dans "La Grande librairie" et justement il parlait de cette impression de liberté et de "no limit" qu'il a ressenti à la suite du décès de son père.
    Ton avis me donne envie de le lire, merci Pinky Very Happy

    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Lun 3 Oct 2011 - 9:54

    merci de vos passages Céline et Caro,

    tout à fait Caro, comme quoi avec ou sans famille, cela nous questionne toujours son appartenance ou nos racines

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 4 Oct 2011 - 16:59

    Le baby-sitter



    Mon avis :

    Vu vos avis, je m'attendais à un coup de coeur mais non, hélas.

    Certes, ce roman est très plaisant à lire mais la fin me déàoit n peu, je déteste les fins ouvertes !

    Cependant, j'ai bien aimé le fait que ce jeune homme paumé trouve du soutien parmi ses voisins et ses clients et qu'il soit remercié en retour, la solidarité existe encore, c'est un message d'espoir.

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Majuscule le Jeu 23 Fév 2012 - 23:41



    Roman
    Pages : 157
    Editeur : Pocket

    G229 c’est la salle de Mr Blondel, prof d’anglais au Lycée Edouard Hériot à Sainte Savine dans l’Aube. Je connais ce lycée, j’avais des amis là-bas. Mr Blondel, je l’ai connu au Collège Albert Camus, où il enseignait l’anglais pour les premières langues. (je faisais allemand…) Bref, voir dans un livre le nom de la rue Gallieni (rue que je détestais à l’auto-école car il n’y a que des priorités à droite !), la description d’une rue troyenne ça vous rend nostalgique…

    Revenons dans cette salle avec R2D2 le rétro-projecteur (futur Wall-E) et les tables en U. Le livre alterne les souvenirs d’un prof avec ceux de tous les profs. Il y a des pages en “Je” (écrites en italique) et des pages en “on” . Le ON c’est tout ce que cette salle a vu en 20 ans de métier, c’est toutes les heures d’anglais passées à écouter le magnétophone qui repeat after me, c’est l’adolescence mais c’est aussi le métier de prof, la vie dans l’éducation nationale.

    Le JE est plus personnel, est plus émouvant et sentimental. J’ai été vraiment touchée par l’évocation du 11 septembre.

    Un livre tout en souvenir, tout en vie quotidienne de prof. J’ai bien aimé ce petit livre sans fioritures, sans mégalo.

    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Ven 24 Fév 2012 - 10:14

    merci Majuscule pour cette présentation... je l'ai feuilleté à plusieurs reprises mais sans jamais me décider

    caro
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  caro le Sam 25 Fév 2012 - 14:40

    Merci Majuscule, il est dans ma LAL. J'ai fini "Et rester vivant" de Blondel il y a peu. Ca doit faire bizarre d'avoir dans les mains le roman d'un prof que tu as connu ?

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Majuscule le Sam 25 Fév 2012 - 20:31

    Je le connais de nom et de vue seulement. Mais je pense que si je le rencontre, ça me fera bizarre.

    caro
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  caro le Dim 26 Fév 2012 - 17:16

    Il a l'air assez abordable et sensible quand on le voit à la télé en tout cas Very Happy

    caro
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  caro le Mar 28 Fév 2012 - 20:19



    "Et rester vivant"

    Editeur : Buchet Chastel - 2011

    Pages : 245 p.

    Genre : Roman contemporain

    Résumé quatrième de couverture :

    Avoir vingt-deux ans ? et plus aucune attache. Rouler sur les routes californiennes. Vivre des rêves éveillés et des cauchemars diurnes. Comprendre que l'important, désormais, c'est de continuer coûte que coûte. Et de rester vivant.

    Avis :

    Comment survivre à l'impensable ? Comment faire son deuil quand on a l'impression que tout ce qui nous arrive n'est pas réel ? A la suite du décès de sa famille Jean-Philippe Blondel parcoure pour quelques semaines, avec son meilleur ami et son ex-copine, l'Ouest des Etats-Unis.
    Ce roman est rempli de moments d'une rare intensité pendant lesquels un piano fait ressurgir des souvenirs oubliés, une vieille colère remonte à la surface, un terrible cynisme permet de tenir le coup jusqu'à l'envie de mettre fin à toutes ces soufrances d'une façon très simple.
    De manière douce et intime, sans impression de voyeurisme, Jean-Philippe Blondel nous mène au coeur de son ressenti et nous fait vivre avec lui les émotions par lesquelles il passe jusqu'au moment où il "retrouve" les couleurs et où le gris et l'impression de se noyer le quittent, un retour à la vie tout simplement.


    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Mar 28 Fév 2012 - 20:24

    merci Caro, quelles sont les émotions qui t'ont traversée en le lisant ?

    caro
    ML
    ML

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  caro le Mar 28 Fév 2012 - 20:34

    Ce qui lui arrive est horrible mais à aucun moment tu ne plonges dans le désespoir ou dans la dépression. J'ai ressenti comme une liberté, comme lui je suppose du fait qu'il n'a plus d'attache, et surtout un grand désir de vivre. Mais aussi une plongée en apnée comme s'il retenait sa respiration très très longtemps. Il est presque mécanique dans sa façon de vivre sauf ces beaux moments où il ressent quelque chose, que ce soit des souvenirs ou la colère qu'il a contre son père. C'est peut-être ça qui me donne cette impression de désir de vivre, ces sensations fulgurantes qu'il a.

    Tu m'emmènes loin Pinky, je n'avais pas pensé à tout ça Laughing

    Pinky
    M
    M

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Pinky le Mer 29 Fév 2012 - 9:38

    merci Caro pour ta réponse

    malgré ce qui lui tombe dessus, j'ai toujours ressenti aussi ce désir de vivre et sans jamais tombé dans le patho...

    Contenu sponsorisé

    Re: BLONDEL Jean-PHilippe

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:29


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 18:29