Au Fil des lignes

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !

Le Deal du moment : -43%
SanDisk microSDXC Ultra 256 Go + Adaptateur SD – ...
Voir le deal
34.99 €

    BANKS, Maya

    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BANKS, Maya Empty BANKS, Maya

    Message  Nina Sam 29 Nov 2014 - 1:40

    BANKS, Maya Couv6910


    La séduction du Highlander
    Edition j'ai lu - 290 pages.

    Présentation de l’éditeur :
    Bannie de son clan, Keeley McDonald vit dans une chaumière isolée où l’on vient de loin la consulter pour ses talents de guérisseuse. Lorsqu’un guerrier à l’agonie tombe de cheval devant sa porte, elle le recueille et le soigne. Mais les frères d’Alaric McCabe ne tardent pas à venir récupérer le blessé et emmènent la jeune femme pour qu’elle continue de veiller sur lui. Déja troublée par la virilité du Highlander, Keeley découvre un homme d’une sensualité exigente, qui l’initie aux secrets interdits de l’amour. Elle sait pourtant que, une fois rétabli, il devra en épouser une autre…
    Mon avis :
    Etre un fier Highlander, ce n’est vraiment, mais alors vraiment pas de tout repos. Prenez ce pauvre Alaric. Il chevauchait tranquillement avec ses compagnons, quand bim ! des ennemis lui tombent sur le dos, et tuent presque tout le monde. Alaric parvient à avoir la vie sauve, mais dans quel état ! Heureusement, il a beaucoup de chance car il tombe sur une nouvelle personne, non une farouche guerrière (du latin ferox, ferocis) mais sur une guérisseuse, Keeley, qui n’a pas eu la vie facile. D’ailleurs, dans « guérisseuse », il n’y a pas que le mot « guérir », on entend aussi le mot « guerre », et c’est une véritable guerre contre la mort que devra mener Keeley. Et celle-ci ne fait que commencer.
    Soyons juste : Keeley reçoit de l’aide. Enfin, cela dépend de quel point de vue on considère la situation, parce qu’elle ne prend pas vraiment bien les choses. Ewan, grand frère protecteur d’Alaric, n’a strictement rien contre elle, après tout : il veut juste s’assurer qu’elle s’occupera de son frère, de sa propre épouse Mairin sur le point d’accoucher et de tout autre nouveau problème de santé qui pourrait surgir. Les femmes sont vraiment difficiles en générale, et les écossaises en particulier. Certes, Keeley n’était pas d’accord pour le suivre, mais elle ne laisse pas grand chose derrière elle (et personne, en fait), et se retrouvera gracieusement nourrie, logée chez le fier Highlander et ses frères.
    On ne s’ennuie pas en lisant leurs aventures. Les menaces sont bien réelles, on ne se fait pas de cadeaux entre clans rivaux, et les alliances sont fragiles – il suffit de si peu de choses pour les nouer ou les dénouer, comme un stupide petit frère qui tombe amoureux de la femme qui s’obstine à lui sauver la vie. Ce n’est vraiment pas son rôle ! Que font les fiers guerriers qui l’entourent ? Trop occupés à faire de la luge avec leur bouclier ? Ou bien ils n’ont d’yeux que pour leur dulcinée et ne font pas attention aux autres ? Non, ce n’est pas leur rendre justice, ils sont vraiment toujours sur le qui-vive. Quand l’ennemi ne respecte pas les règles les plus élémentaires de savoir-vivre guerrier, cela complique quand même fortement les choses !
    La séduction du Highlander est une romance historique agréable, qui fera passer un bon moment de lecture.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Pinky Sam 29 Nov 2014 - 10:12

    merci Nina pour cette présentation tonique. est-ce un lien direct ou indirect avec le film highlander ?
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Nina Sam 29 Nov 2014 - 22:37

    Merci Pinky pour ta visite.
    Non, pas du tout, ce n'est pas une série fantastique, plutôt une romance historique écossaise (certaines auteurs se sont vraiment spécialisées dans ce domaine).
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Pinky Dim 30 Nov 2014 - 10:39

    OK Nina si je tombe dessus, pourquoi pas
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Nina Jeu 31 Déc 2015 - 12:28

    BANKS, Maya Force10

    Les Montgomery et les Armstrong, tome 2 : La force d'aimer.
    Edition J'ai lu pour elle - 318 pages.

    Présentation de l'éditeur :

    Genevieve McInnis était si belle que le redoutable Ian McHugh l'a enlevée. Et comme elle se refusait à lui, il l'a défigurée d'un coup de poignard. Durant un an, elle est restée captive dans un donjon, jusqu'au jour où le clan Montgomery a assiégé le fief de son tortionnaire. Prête à tout pour recouvrer la liberté, Genevieve s'offre à Bowen Montgomery. À sa grande surprise, le Highlander ne la traite ni comme une courtisane ni comme un monstre. Mais comment accepter le paradis dans les bras d'un homme quand un autre vous a fait vivre l'enfer ?

    Mon avis :

    J'avais choisi ce roman pour mon grand défi 2015 dans la catégorie "historique" - il aurait aussi bien pu être classé dans la catégorie romance. Certes, le destin de Geneviève est particulièrement violence. On n'était pas des tendres, dans les Highlands, et je vous renvoie si nécessaire à Ivanhoé, qui nous en apprend beaucoup sur le sort des captives au sein des clans écossais.
    Si Ian McHugh est violent, cruel, sanguinaire (a-t-il seulement une qualité ?), Bowen Montgomery est, comme son frère le héros du tome 1, un parfait chevalier qui ne s'arrête pas aux apparences, ni aux médisances - heureusement pour l'héroïne.
    Beaucoup de péripéties et de rebondissements - mais le bien triomphe. Nous sommes aussi dans une romance, après tout.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Pinky Ven 1 Jan 2016 - 14:35

    merci Nina pour cette présentation
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Nina Ven 1 Jan 2016 - 15:19

    Merci Pinky pour ta visite.
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Nina Mar 21 Jan 2020 - 6:49

    BANKS, Maya Bm_91010

    Dans le lit du Highlander
    Edition J'ai Lu - 378 pages.


    Présentation de l’éditeur :
    Mairin Stuart se sait perdue lorsque les hommes de Duncan Cameron envahissent le couvent où elle se cache. Cet ambitieux convoite sa dot et ne reculera devant rien pour la contraindre au mariage. Livrée à sa cruauté, Mairin résiste, puis parvient à fuir en compagnie d’un garçonnet. Or le père de ce dernier, Ewan McCabe, les rattrape et la soupçonne d’avoir enlevé son fils. Mairin ne porte-t-elle pas les couleurs de Cameron, son pire ennemi ? Face à la fureur du colossal Highlander, Mairin fait front de nouveau. Et curieusement, cette fois, elle n’a plus envie de fuir…

    Mon avis :

    J'avais envie d'une lecture assez facile – les romances sont rarement causes de migraine, je me suis donc plongée dans ce livre.
    Bingo ! ai-je envie de dire. Oui, le livre est facile à lire, tout s'enchaîne facilement. Un peu trop peut-être. L'Ecosse, ses clans, sa cruauté, bien visible, même chez les femmes. Mairin n'a pas de pitié pour ses ennemis – ils n'en avaient aucune pour elle, il faut bien le reconnaître. Mairin a été élevée dans un couvent, et elle ne sait pas grand chose de la vie d'un couple – mais elle apprend à une vitesse vertigineuse, comme souvent dans ce genre de roman. J'ai trouvé ces scènes pas toujours crédibles – si ce n'est la nuit de noces, très réaliste dans sa brutalité. Mairin multiple les gaffes, mais finalement, cela se passe assez bien pour elle. Certes, elle est victime « d'accident », ce n'est pas elle qui était visée, et le clan se ressoude vite pour la protéger, elle, la femme de leur laird, et leur laird, qui est la véritable victime désignée par toutes ses tentatives de meurtres. Qui est le traitre ? Je n'ai pas cherché, je me doutais bien que l'on trouverait ! Et la manière dont il se démasque est révélatrice de sa confiance en lui et en son véritable maître. Si la dernière partie est à ce sujet très mouvementée, les résolutions de tous les problèmes sont extrêmement rapides, et pas franchement vraisemblables. Les personnages du camp du bien ont tous eu beaucoup de chance, en dépit de la propension de certains de s'énerver très rapidement !
    Il est des personnages attachants, néanmoins. Je pense à Crispen, le fils orphelin d'Ewan, ou Gertie, l'intendante des McCabe qui ne manque pas d'énergie.
    Bref, une lecture qui fut plaisante à lire, mais pas inoubliable. Ah, si, tout de même : les marmites peuvent être très utiles, et pas seulement pour la cuisine.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Pinky Mar 21 Jan 2020 - 9:39

    merci Nina pour cette présentation
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Nina Mar 21 Jan 2020 - 14:38

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    BANKS, Maya Empty Re: BANKS, Maya

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Avr 2021 - 13:17