Au Fil des lignes

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !

-3%
Le deal à ne pas rater :
5€ d’économie sur précommande d’un display EB6 Règne de ...
164.90 € 169.90 €
Voir le deal

    DUMAS Alexandre (père)

    Pinky
    Pinky
    M
    M

    DUMAS Alexandre (père) Empty DUMAS Alexandre (père)

    Message  Pinky Mer 12 Aoû 2015 - 17:32

    LE LIÈVRE DE MON GRAND-PÈRE

    DUMAS Alexandre (père) 51yeua10

    Nouvelle classique édité au serpent à plumes en mars 2008

    187 pages

    Résumé

    Un homme raconte l'histoire de son grand-père, Jérôme Palan, un brave homme qui a deux passions : la science qui l'a rendu impie, et la chasse... Un jour, il tue accidentellement le garde-chasse. Il s'apprête à cacher le corps lorsqu'il aperçoit un immense lièvre aux yeux de braise assis sur le cadavre. Cette vision va le mener à sa perte... Le Lièvre de mon grand-père mêle le fantastique et le burlesque pour le plus grand plaisir du lecteur : saint Hubert, le saint des chasseurs, la forêt et ses habitants y occupent une place importante. Sur la même thématique, Les Chasses du comte de Foix met en scène Gaston Phébus, les forêts du Béarn et une partie de chasse sous le signe du surnaturel. Deux contes de Dumas pour faire redécouvrir ce pan de son œuvre encore méconnu.

    Mon ressenti

    Contes sympathiques qui allient fantastique et burlesque comme aime faire Dumas. Passionné de chasse et de bonnes chaires, Dumas n’a pas toujours le temps de s’y rendre. Il doit écrire, encore écrire pour payer ses dettes. C’est donc un ami qui raconte et lui qui met en mots. Les contes se lisent facilement et le lecteur est porté par la simplicité et le plaisir qui s’en dégage. Le fantastique est amené petit à petit et l’histoire reste crédible.

    Dans le lièvre de mon grand-père, c’est son impiété plutôt que son crime qui aura raison du héros. Ce lièvre immense hantera notre homme jusqu’à sa mort pour expier somme toute ses défauts : égoïsme, remord, orgueil.

    Dans les chasses du comte de Foix à l’époque médiévale, là encore il est question faute à expier, de remord, dans un décor féérique avec une laie fantastique, un ours dont le squelette se transforme en squelette d’homme…

    A découvrir
    Lariflette
    Lariflette
    LA
    LA

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Lariflette Dim 20 Mai 2018 - 17:54

    Ah! ah!, panthère, nous serons deux alors!

    B
    Lariflette
    Lariflette
    LA
    LA

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Lariflette Dim 20 Mai 2018 - 17:55

    DUMAS Alexandre (père) Le_col10

    LE COLLIER DE LA REINE


    Alexandre Dumas


    Folio classique – 2002 (1849-1850) – 1033 pages


    Le mot de l’éditeur :


    Le cardinal Louis de Rohan, grand aumônier de France, souhaitait se réconcilier avec la reine Marie-Antoinette. Une intrigante, Mme de la Motte, le persuada qu'il y parviendrait si, par son intermédiaire, la reine pouvait acheter un superbe collier de diamants. Derrière ces personnages, dans l'ombre, on entrevoyait Cagliostro, le célèbre aventurier. Cette affaire, marquée de multiples rebondissements, entraîna un énorme scandale. Alexandre Dumas a tiré de ce fait historique un roman passionnant.


    Mon avis :


    Ce livre me faisait de l’oeil de son étagère depuis un bon bout de temps, faut dire que je l’ai promené de déménagement en déménagement et de bibliothèque en étagère, de ville en ville et même jusqu’au bord de la mer, c’est dire…
    Ayant lu les chroniques historiques de Dumas depuis la Reine Margot avec bonheur, j’ai, enfin, répondu à l’appel de ce bouquin qui, de plus, n’avait rien à voir avec la photo ci-dessus et qui était en deux tomes, présents mais non ensemble. Bref il aura été dans mes mains un temps certain sans que je n’aie jamais à le regretter.
    Au début et juste pour nous appâter, Dumas organise un dîner chez le duc de Richelieu pendant lequel Joseph Balsamo, Comte de Cagliostro, exercera ses talents de vaticinateur, dîner n’ayant aucune existence historique, servant à nous rappeler que ce prétendu mage aura sa part dans le complot.
    Le complot ourdi par Jeanne de Valois, comtesse de la Motte par son mariage, descendante de Henri II est destiné à déstabiliser la royauté et, notamment, la reine d’alors, Marie-Antoinette. Jeanne de la Motte, oubliée, pauvre, recluse avec une vieille servante dans des taudis successifs, parviendra à se faire admettre à la cour grâce à la bonté de ladite reine, sans oublier ceux du roi, Louis XVI, qui lui octroiera une rente.
    Cagliostro, le cardinal prince Louis de Rohan, Villette un faussaire, une actrice Nicole-Oliva sosie de la reine, seront impliqués dans l’achat, pour le compte de la reine, d’un fabuleux collier de diamants d’une valeur de quinze cent mille livres (Dumas dixit). Ils seront tous jugés pour ce complot. L’opinion publique jugera, alors, que la reine, la pauvre est coupable de dilapider l’argent du royaume et, dit-on (qui est on?) occasionnera la révolte des bourgeois et du peuple avec les conséquences que l’on sait.
    Sinon, eh ! Bien, c’est du Dumas ou plutôt du Auguste Maquet revu par l’oeil du Maître, une virgule par-ci, une tournure de phrase par-là, un adjectif changé, un verbe re-conjugué, enfin, le grand art. Mais c’est vraiment sympa comme lecture et détendant avec ça, que du bonheur que cette histoire de France aux petits oignons. C’est vrai que ceux qui ne connaissent pas essaient, ils m’en diront des nouvelles.
    Plus de mille pages n’est-ce pas un peu long ? Non car la romance est belle, pour l’histoire, certes ce n’est que huit cents pages de trop, mais n’oublions pas que cet ouvrage publié en feuilleton dans la presse permettait aux Dumas/Maquet, payés à la page, de vivre.
    Qu’ils soient pardonnés.
    Le suivant dans l’ordre est : Ange Pitou, pleine révolution. Ce sera sans moi. Puis vient La comtesse de Charny, alors ne serait-ce que pour les beaux yeux de la dame, oui, j’accours...enfin presque dans une paire d’années quand même.




    4/5
    B
    p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Nina Dim 20 Mai 2018 - 21:34

    Merci Lariflette pour cet avis.
    J'ai lu La comtesse de Charny quand je devais avoir 12/13 ans (par passion pour tout ce qui se rapportait à Marie-Antoinette), les autres volumes n'étaient pas disponibles en librairie.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Pinky Lun 21 Mai 2018 - 11:03

    merci Lariflette pour cette présentation, j'ai lu le collier de la reine lorsque j'étais ado et j'en garde de bons souvenirs.... Par contre, je ne connais pas du tout celui que tu cites ensuite " Ange Pitou, pleine révolution"
    Lariflette
    Lariflette
    LA
    LA

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Lariflette Lun 21 Mai 2018 - 15:36

    Cela tombe bien Nina je viens juste d'avoir 13 ans rire très fort 
    Merci de ta visite.
    En fait Pinky le titre est Ange Pitou, j'ai ajouté pleine révolution parce que cela se passe pendant la révolution.
    Merci de ta visite également.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Pinky Jeu 5 Sep 2019 - 12:20

    MÉMOIRES D'UN MÉDECIN, JOSEPH BALSAMO

    DUMAS Alexandre (père) 4179fe10

    Classique édité chez Robert Lafon en novembre 1990

    1451 pages

    Résumé

    "Retour à Dumas père" : ce rappel à l'ordre de Ramon Femandez, publié dans la NRF du 1er décembre 1941, n'a pas été assez entendu.
    La collection Bouquins a voulu rééditer Dumas et pour ce faire, a choisi d'établir, à partir des manuscrits, un texte qui n'aurait pas subi les multiples attentats des directeurs de feuilletons et des imprimeurs (lectures erronées, standardisation de l'écriture, censure, etc.). A ne pas vouloir relire ses épreuves, Dumas a connu le risque d'être défiguré.
    Rééditer Dumas signifiait aussi adapter à l'œuvre un appareil critique qui ne trahirait pas son rythme essentiel Aussi fallait-il une annotation légère, contrebalancée par un Dictionnaire qui recense les multiples personnages que Dumas a inventés ou qu'il a empruntés plus volontiers à l'Histoire, depuis l'Antiquité jusqu'à ses propres contemporains.

    Joseph Balsamo s'ouvre le 6 mai 1770. Le Grand Cophte, Joseph Balsamo, trace le dessein de la société des Illuminés : abattre la monarchie en commençant par la plus fragile, la monarchie française.
    On participe, avec Althotas, à des scènes de magie et de sacrifices humains ; on compatit à l'amour d'un jeune philosophe en herbe pour la belle et inaccessible Andrée de Taverney ; on suit les intrigues de la Du Barry et du duc de Richelieu, toujours prêt à satisfaire les appétits de luxure de Louis XV ; on assiste à l'accession au trône de Louis XVI et à l'ascension de Marie-Antoinette qui n'a pas la retenue d'une reine quand un cœur enflammé se jette à ses pieds. Claude Schopp.

    Mon ressenti


    Après avoir lu « le cimetière de Prague » d’Eco, avoir vu le film « Cagliostro » d’Orson Wells, sans compter Maurice Leblanc, le personnage Balsamo Joseph est quelqu’un qui intrigue, aussi je ne pouvais pas retarder plus longtemps la lecture de ce grand classique.

    Qui est Joseph Balsamo ? Il est difficile de le dire, c’est un personnage charismatique et qui dégage une aura particulière. Il semble avoir vécu plusieurs vies. Le livre s’ouvre sur son arrivée dans une « secte » des plus mystérieuse. Après avoir fait reconnaitre sa suprématie, missionné alors par cette société secrète inspirée par l’illuminisme, il va s’employer à éradiquer la monarchie. Ainsi commence le livre qui s’ouvre en 1770 jusqu’en 1774, fin du règne de Louis XV.

    Au travers différents personnages historiques qui nous parlent tous, c’est parfois avec humour et beaucoup de brio, que Dumas, s’inspire à nous faire revivre ces hommes et ces femmes qui vont défendre leur point de vue. Il n’y a pas de mauvais ou de bons, des points de vue différent qu’il faut faire valoir.

    A cette époque, l’illuminisme (courant de pensée philosophique qui propose une définition élargie des « lumières » de la raison, compatible avec l'imagination et la sensibilité, et s'associe à une conception du divin susceptible de faire entrer en résonance l'homme, la société et l'univers.), la métemspychose ( la croyance selon laquelle une même âme peut animer successivement plusieurs corps soit d'humains soit d'animaux, ainsi que de végétaux : la transmigration des âmes peut intervenir non seulement dans l'humain (réincarnation) mais encore dans le non-humain, bêtes ou plantes.) et le magnétisme animal (aussi appelé mesmérisme, est un ensemble d'anciennes théories et pratiques thérapeutiques qui se développèrent de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XIXe siècle en Occident et qui eurent un impact important sur le développement de la médecine, de la psychologie et de la parapsychologie) imprègnent les débats et les hommes de science s’en donnent à cœur joie.

    Joseph dont le but est d’anéantir la monarchie, va tirer les ficelles dans l’ombre et tirer profit de ces hommes et femmes ainsi que des différents courants de pensées pour son propre intérêt. En cela, il sera aidé par une femme dont il est fou amoureux, qu’il garde en son pouvoir sous emprise psychique. Elle lui permet de lui révéler leurs différents secrets… Mais l’amour doit-il s’entourer de traîtrise, de jalousie, d’emprise … ? Jusqu’où un être humain peut-il aller pour assouvir sa passion… ? Là encore, il faudra choisir… et vous de quel côté pencherez-vous ?

    Un livre magnifique malgré quelques longueurs (à mon goût) que tout à chacun peut relire ou découvrir.


    Nina
    Nina
    ML
    ML

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Nina Jeu 5 Sep 2019 - 23:18

    Merci Pinky pour cet avis.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Pinky Ven 6 Sep 2019 - 11:41

    merci Nina pour ta visite
    supergreen
    supergreen
    LEH
    LEH

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  supergreen Lun 9 Sep 2019 - 11:11

    merci pinky pour cet avis, un classique il y a longtemps que j'en ai lu, même si il a l'air bien, vu le nombre de pages j'en ai pour quelques mois grosse peine
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Pinky Mar 10 Sep 2019 - 10:38

    merci Supergreen pour ta visite, cela se lit comme un roman d'aventure

    Contenu sponsorisé

    DUMAS Alexandre (père) Empty Re: DUMAS Alexandre (père)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 10 Avr 2021 - 22:57