Au Fil des lignes

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !

Le deal à ne pas rater :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

    Di CAMILLO, Kate

    Nina
    Nina
    ML
    ML

    Di CAMILLO, Kate Empty Di CAMILLO, Kate

    Message  Nina Mar 3 Sep 2019 - 4:30

    Di CAMILLO, Kate Couv1510

    Les aventures de Flora et Ulysse
    Editions Les grandes personnes - 240 pages

    Présentation de l’éditeur :
    Cela commence, comme toute bonne histoire de super-héros, avec un accident tragique aux conséquences inattendues !
    Quand un écureuil est avalé sous ses yeux par un aspirateur devenu fou, la jeune Flora Buckman, grande lectrice de comics devant l’éternel, ne peut rester sans rien faire. N’écoutant que son courage, la voilà qui vole à la rescousse.
    Mon avis :
    Attention ! Roman loufoque et réaliste.
    Loufoque, parce qu’un écureuil aspiré par un aspirateur a très peu de chance de s’en sortir.
    Il en a encore moins de devenir poète – un poète toujours affamé de nourriture terrestre, cela va sans dire.
    Il est aussi devenu très proche de Flora Buckman, fille d’une autrice de roman à l’eau de rose – pardon, de roman d’amour – qui a instauré le cynisme comme mode de vie.
    Réaliste, parce que la mère de Flora tente d’utiliser une méthode bien huilée et très définitive pour qu’Ulysse sorte de la vie de sa fille. Un écureuil, c’est dangereux, très dangereux – il peut être enragé ! Heureusement, le père de Flora a le cœur plus tendre, lui qui est discret (ce qui ne veut pas dire effacé) et a accepté la séparation d’avec une femme qui passe beaucoup de temps à écrire, et peu à prendre soin des siens.
    Ce roman pourrait presque ressembler à un road moavie, dans les limites de petites bourgades, avec des personnages que l’on pourrait croiser facilement au détour d’une rue, ou presque, comme William Spiver, qui a perdu (provisoirement) la vue, lui qui est délaissé par les siens, sauf sa tante, grâce à qui toute cette aventure a démarré.Heureusement, l’auteure ne nous encombre pas d’explications psychologiques inutiles – on peut comprendre comme William et Flora en sont arrivés là. Et il faudra peut-être toutes ses aventures pour que Phyllis Buckman se rende compte à quel point elle tient à sa fille.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    Di CAMILLO, Kate Empty Re: Di CAMILLO, Kate

    Message  Pinky Mar 3 Sep 2019 - 11:34

    merci Nina pour cette présentation
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    Di CAMILLO, Kate Empty Re: Di CAMILLO, Kate

    Message  Nina Mar 3 Sep 2019 - 12:32

    Merci Pinky pour ta visite.
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    Di CAMILLO, Kate Empty Re: Di CAMILLO, Kate

    Message  Nina Mar 31 Déc 2019 - 1:34

    Di CAMILLO, Kate Cover179

    Louisiana
    Edition Didier Jeunesse - 160 pages

    Présentation de l’éditeur :

    Louisiana vit seule depuis toujours avec sa grand-mère dans une grande précarité. Mais la vieille dame a le talent de transformer le réel en épopée ou en conte de fée. En pleine nuit, elle entraîne sa petite fille dans un voyage sans retour. Louisiana n’a pas le temps de dire au revoir à ses amies ni à son chat Archie. Sa grand-mère veut atteindre la Georgie au plus vite pour briser le mauvais sort qui pèse sur toute la famille. La fillette devra faire face à la folie grandissante de la vieille dame ; au risque d’en apprendre davantage sur son passé…

    Mon avis :

    Ce roman est un court moment de la vie de Louisiana. C’est elle qui nous raconte son histoire, histoire qu’elle subit, comme on oublie trop souvent que les enfants les subissent. On nous montre très souvent des enfants débrouillards, qui vivent des aventures extraordinaires, avec des parents équilibrés qui tentent de les canaliser. On nous montre rarement des enfants ballotés par des adultes instables. Louisiana est orpheline, ce qui est déjà douloureux. Elevée par une grand-mère extrêmement pauvre, elle doit tout abandonner du jour au lendemain, maison, école, amies, animaux de compagnie, pour lever une malédiction familiale.
    Cela pourrait être une grande épopée. C’est surtout une fuite en avant, un road trip avec pas un sou en poche, pas même de quoi se payer un casse-croute. Autant vous dire que je ne vous parle même pas de de l’essence dans la voiture, ou de la chambre d’hôtel pour la nuit. Louisiana a beau être avec sa grand-mère, elle est profondément seule, et suffisamment âgée, mature pour comprendre la différence entre la débrouillardise et le fait d’embobiner les gens – le tout est d’y parvenir, puis de partir, avant qu’ils se rendent compte de quoi que ce soit. Les ennuis dentaires de la grand-mère vont modifier le cours des choses.
    Oui, Louisiana va faire de belles rencontres, avec des personnes à la fois fantaisistes et réalistes. On peut cuisiner de superbes gâteaux pour la tombola annuelle et prendre soin des siens. Bien sûr, parfois, Louisiana n’a pas le réconfort ou la solution qu’elle aimerait, comme avec le pasteur – il est cependant bien plus bienveillant que certaines femmes du coin.
    Louisiana – le personnage. Louisiana – le roman d’une immense précarité dans une Amérique quasiment intemporelle, où l’on peut fuir sans laisser d’adresse, traverse un état puis un autre, ne pas laisser de trace, enfin – oui, c’est possible de tendre à l’invisibilité – même si je n’ai pas l’impression que cette histoire prend place à l’heure du numérique. Parfois, on peut se demander comment certains « faits » ont pu être possible. L’important est que l’auteur parvienne à nous les faire croire. Puis, ils n’ont été possible que parce que Louisiana était encore suffisamment jeune pour ne pas être à même de creuser certains faits. Il a été bon que sa route croise celles de certains adultes, capables de la rassurer, et de remettre les faits en perspective.
    Tranche de vie, oui, et preuve que de la Floride à la Georgie, il n’y a parfois qu’un pas.
    Pinky
    Pinky
    M
    M

    Di CAMILLO, Kate Empty Re: Di CAMILLO, Kate

    Message  Pinky Mar 31 Déc 2019 - 12:01

    merci Nina pour cette présentation
    Nina
    Nina
    ML
    ML

    Di CAMILLO, Kate Empty Re: Di CAMILLO, Kate

    Message  Nina Mar 31 Déc 2019 - 12:04

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Di CAMILLO, Kate Empty Re: Di CAMILLO, Kate

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Avr 2021 - 13:44