Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    NOTHOMB, Amélie

    Partagez

    Keana
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Keana le Mar 26 Fév 2013 - 15:45

    Il y a quelques mois j'ai faillit l'emprunter à ma bibliothèque, mais comme à son habitude, le résumé du livre ne m'en disait pas plus sur l'histoire, j'ai donc cherché sur internet un résumé plus complexe, et il m'a laissé perplexe. En plus déçu de ma dernière lecture d'un livre d'Amélie Nothomb, et de ton avis, je ne suis pas vraiment tenté.

    Merci pour cet avis Nina.

    Nina
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Nina le Mar 26 Fév 2013 - 18:37

    Merci Cyndie et Keana pour votre visite.
    @ Keana : l'histoire non plus ne m'a pas convaincue, je trouve cet exercice de style un peu vain. Dommage, le sujet de départ possédait un vrai potentiel.

    Marion
    LEH
    LEH

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Marion le Mar 16 Avr 2013 - 20:49

    Métaphysique des tubes

    J'ai beaucoup aimé la métaphore sur l'enfance et le regard de l'auteur sur le Japon.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  peyrelong le Mar 16 Avr 2013 - 22:52

    Je trouve A. Nothomb très inégale dans ses romans et La Métaphysique des tubes n'est certes pas son meilleur. De toute façon, à mon avis, elle n'a jamais égalé "Stupeur et tremblement"

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 5 Juil 2013 - 18:13

    Les Catilinaires

    Résumé :
    Émile, ancien professeur de latin et de grec, se retire avec sa femme Juliette dans une maison paradisiaque, éloignée de tout, avec la certitude d'y couler des jours heureux. Au bout d'une semaine d'éblouissements et de bonheur absolu, voici qu'on sonne à la porte de leur thébaïde : c'est Palamède Bernardin, leur unique voisin, qui va prendre l'habitude de s'imposer ainsi tous les jours, de quatre à six heures, sans dire un mot, ou presque. Cette présence muette, grossière et envahissante, va vite s'avérer plus dérangeante que les bavardages les plus intempestifs. Mais pour le couple, la descente aux enfers ne fait que commencer… (source Ama***)


    Mon avis :
    J'ai bien aimé ce roman, on se demande où l'auteur veut en venir et, au fil de l'intrigue, on se demande vraiment ce qui va se passer. C'est un roman noir, chose inhabituelle chez cet auteur, mais pas inintéressante à explorer. 
    5 etoile jaune 

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 5 Juil 2013 - 18:15

    Le sabotage amoureux

    Résumé : 
    Saviez-vous qu'un pays communiste, c'est un pays où il y a des ventilateurs ? Que de 1972 à 1975, une guerre mondiale a fait rage dans la cité-ghetto de San Li Tun, à Pékin ? Qu'un vélo est en réalité un cheval ? Que passé la puberté, tout le reste n'est qu'un épilogue ? Vous l'apprendrez et bien d'autres choses encore dans ce roman inclassable, épique et drôle, fantastique et tragique, qui nous conte aussi une histoire d'amour authentique, absolu, celui qui peut naître dans un coeur de sept ans. Un sabotage amoureux : sabotage, comme sous les sabots d'un cheval qui est un vélo... Avec ce roman, son deuxième livre, Amélie Nothomb s'est imposée comme un des noms les plus prometteurs de la jeune génération littéraire. (source Ama***)


    Mon avis :
    Au début, j'ai été un peu déconcertée, je trouvais ce roman un peu ennuyeux, mais passé les 50 premières pages, l'intrigue se met vraiment en marche et là ce roman s'accélère et on ne s'ennuie pas une seconde.
    3,5 etoile jaune 

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Ven 5 Juil 2013 - 20:46

    merci Ratdebibliothèque

    caro
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  caro le Sam 6 Juil 2013 - 12:22

    Merci Ratdebibliothèque !

    Keana
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Keana le Jeu 10 Oct 2013 - 13:36



    La nostalgie heureuse

    Auteur: Amélie Nothomb
    Edition: Albin Michel
    Pages: 151

    Roman contemporain

    Quatrième de couverture

    « « Tout ce que l'on aime devient une fiction. »
    Amélie Nothomb »

    Mon avis

    Dans ce livre, l’écrivain revient fouler le sol du Japon au cour d’un documentaire qui retrace sa vie.

    Elle nous parle de sa vie au Japon, pays qu’elle aime tant, mais qu’elle n’avait pas revue depuis des années, c’est donc avec sa nostalgie heureuse qu’elle nous parle tout en pudeur de ses années passées sur cette terre sacrée pour elle. On y retrouve apparemment des personnages d’autres de ses livres, et ça m’a donné envie de les lire justement.

    J’ai un coup de cœur pour ce livre, où l’auteur nous raconte tout en délicatesse son passé, son enfance. Et on vit avec elle ses retrouvailles avec tous ses êtres chers. Donc 5 etoile jaune coup de coeur .

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  peyrelong le Jeu 10 Oct 2013 - 14:05

    Merci Keana

    Cyndie
    A
    A

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Cyndie le Jeu 10 Oct 2013 - 17:48

    Merci Keana pour cet avis


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Ven 11 Oct 2013 - 8:42

    merci Keana

    Keana
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Keana le Mar 31 Déc 2013 - 13:45



    Stupeur et tremblements

    Auteur: Amélie Nothomb
    Edition: France Loisirs/Piment
    Pages: 174

    Roman contemporain

    Quatrième de couverture

    « Monsieur Haneda était le supérieur de monsieur Omochi, qui était le supérieur de monsieur Saito, qui était le supérieur de mademoiselle Mori, qui était ma supérieure. Et moi, je n'étais la supérieure de personne.
    On pourrait dire les choses autrement. J'étais aux ordres de mademoiselle Mori, qui était aux ordres de monsieur Saito, et ainsi de suite, avec cette précision que les ordres pouvaient, en aval, sauter les échelons hiérarchiques.
    Donc, dans la compagnie Yumimoto, j'étais aux ordres de tout le monde. »

    Mon avis

    Amélie Nothomb nous raconte sa première expérience professionnelle au Japon, non sans humour. Elle va être la seule étrangère de l’entreprise et va être considéré comme tel. Soit comme une moins que rien.

    C’est ma deuxième lecture de ce roman, et j’aime bien la façon dont l’auteur nous raconte cette folle épopée. J’adore le passage où elle dort dans son bureau et où elle devient un peu folle, et où elle va se lâcher.

    Beaucoup apprécié ma lecture, c’est tout l’humour décapant de Nothomb qui nous tombe dessus avec ce roman. Donc  4 etoile jaune .

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Mer 1 Jan 2014 - 12:49

    merci Keana, c'est un grand moment en effet. Connais-tu le film ? Sylvie Testud est impressionnante dans le rôle

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  peyrelong le Mer 1 Jan 2014 - 15:24

    Pour moi c'est le meilleur roman d'Amélie Nothomb

    Keana
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Keana le Mer 1 Jan 2014 - 20:39

    Non Pinky, je n'ai pas vu le film, je savais qu'il avait été adapté et que Sylvie Testud jouait le rôle, cela ne m'étonne pas de la part de l'actrice d'arriver à être à la hauteur de la folie de l'auteur.

    Peyrelong, dans mon entourage quelqu'un serait d'accord avec toi, pour ma part c'est "La nostalgie heureuse", son dernier livre que je préfère, mais chacun à ses gouts et encore heureux !

    Keana
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Keana le Lun 10 Fév 2014 - 12:46



    Ni d'Eve ni d'Adam

    Auteur: Amélie Nothomb
    Edition: Albin Michel
    Pages: 244

    Roman contemporain

    Quatrième de couverture

    « « Stupeur et tremblements pourrait donner l'impression qu'au Japon, à l'âge adulte, j'ai seulement été la plus désastreuse des employés. Ni d'Ève ni d'Adam révélera qu'à la même époque et dans le même lieu, j'ai aussi été la fiancée d'un Tokyoïte très singulier. » »

    Mon avis


    Dans ce livre, l’auteur nous raconte son histoire avec Rinri, son amour pour le Japon, pour les montagnes, notamment le mont Fuji. Toujours avec un ton décalé, où rien de ce qui devrait être normal ne l’est, Nothomb nous livre ici une histoire d’amour particulière.

    J’ai beaucoup aimé, quelques petites longueurs j’ai trouvé et une fin qui m’a surprise, très Nothomb en fin de compte. Les personnages sont tous aussi déjanté les uns que les autres, ils ont tous un petit grain de folie qui rend le livre drôle. Sinon j’apprécie toujours autant l’écriture simple et sans trop de détails de l’auteur. En effet ce livre je l’ai lu facilement, et il est accessible à tous, de part son écriture et de part la façon d’ont il est raconté. Donc  4 etoile jaune .

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Lun 10 Fév 2014 - 13:35

    merci Keana pour cette présentation

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  peyrelong le Lun 10 Fév 2014 - 13:36

    Merci Keana pour cet avis. Je passe

    Keana
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Keana le Mer 12 Fév 2014 - 14:38

    Peyrelong, ce n'est certes pas le meilleur, mais on retrouve bien l'univers de l'auteur, mais après si il ne te dit pas, je comprends.

    Merci de votre visite Pinky et Peyrelong.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  peyrelong le Mer 12 Fév 2014 - 15:09

    J'avais lu Stupeur et tremblements qui  m'avait beaucoup plu, puis j'ai été déçue par les 2 autres romans que j'ai lus : Hygiène de l'assassin et Métaphysique des tubes ; du coup j'ai abandonné Amélie Nothomb. Peut-être que j'y reviendrai un jour... casser la tête

    Keana
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Keana le Mer 12 Fév 2014 - 15:45

    Je comprends Peyrelong, moi aussi j'ai commencé par "Stupeur et tremblements", pas un coup de cœur mais j'avais beaucoup apprécié, puis après j'ai lu quelques années plus tard "Une forme de vie" et là j'ai été très déçu, il m'a fallut "La nostalgie heureuse" pour me réconcilier avec les livres de l'auteur.

    Céline 37
    LA
    LA

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Céline 37 le Mer 20 Aoû 2014 - 14:18

    Hygiène de l'assassin




    L'histoire :

    Le célèbre romancier Prétextat Tach est atteint du syndrome d’« Elzenveiverplatz », cancer des cartilages (il s’agit d’un nom de syndrome imaginaire, inventé par l’auteur), et n’a plus que deux mois à vivre. Aussitôt, nombre de journalistes s’empressent de recueillir auprès de Tach le témoignage qui tiendra lieu de scoop. Mais après les premières interviews, le lecteur s’aperçoit que Tach est un obèse mâtiné d’un misanthrope de la pire espèce, acerbe, intolérant, provocateur et misogyne, qui ne supporte en rien les questions qui lui sont posées sur sa vie privée et pousse l’audace jusqu’à diriger lui-même les débats et enfoncer ses victimes de la presse dans une mare d’écœurement. Ainsi, tous les entretiens tournent court, laissant sur leur faim les candidats au scoop, jusqu’à ce qu’une personne inconnue des précédents s’impose à son tour comme l’hôte d’infortune du romancier. Mais là, il s’agit d’une femme. Avant elle, les journalistes n’étaient que des hommes. Dès lors, l’entretien prend la forme d’un affrontement entre la journaliste et le lauréat du prix Nobel de littérature, où celle-ci va défier, dans un huis clos imprégné de mystères, la misogynie ordurière de Tach et parvenir à se faire accepter. Peu à peu, au fil des questions et des réponses, Tach se voit confronté aux démons de sa vie d’autrefois.

    Ce que j'en ai pensé :


    C'est la première fois que je lisais du Amélie Nothomb, et pour faire simple je n'ai pas aimé.

    L'histoire se passe en huis clos, du coup, je trouve que ça manque de rythme.
    Il n'y a pas d'action, je me suis ennuyée. Tout le rythme se passe dans les joutes verbales.
    En plus, j'ai trouvé le style de l'écriture bien compliqué. Plusieurs fois j'ai relu des passages, la construction des phrases est alambiquée et le vocabulaire employé n'est pas des plus simples. 

    J'essaierai de lire un autre Amélie Nothomb, mais mon premier ressenti n'est pas des plus engageants.




    Article sur mon blog : http://le-monde-de-celine.over-blog.com/2014/07/hygiene-de-l-assassin-amelie-nothomb.html

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  peyrelong le Mer 20 Aoû 2014 - 17:35

    Merci Céline, je passe...

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Jeu 21 Aoû 2014 - 8:53

    je ne suis pas une fana de cette auteure mais ce livre et quelques autres font partis de ceux que j'aime bien. Dans ce livre j'ai apprécié tout particulièrement le duel que se livre les deux personnages et comment au fil des lignes l'équilibre s'inverse sans délaisser le côté jouissif de voir que le personnage qui remporte le combat est une femme. Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue, mais cela prend tout son sens dans cette histoire qui est le premier livre de cette auteure.

    Merci Céline pour cette présentation

    Contenu sponsorisé

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:48


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 6:48