Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Partagez

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Sam 11 Oct 2014 - 16:30

    Je connais quelqu'un qui l'a lu et n'a pas aimé, trop de personnage, elle s'est attaché seulement à ceux qu'elle préférait, des passages qui ne servent à rien, un livre bien trop long, elle qui lit vite, a mis du temps pour le lire, heureusement elle l'avait emprunté et non acheté.
    C'est pour ça que je ne me suis pas laissée tenté par ce livre.

    Volodia
    LA
    LA

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Volodia le Mer 15 Oct 2014 - 21:22

    Keana a écrit:

    Les deux messieurs de Bruxelles


    Auteur: Eric-Emmanuel Schmitt
    Edition: Albin Michel
    Pages: 280

    Nouvelles

    Quatrième de couverture

    « "«En amour, on croit être deux alors qu’on est trois.»

    Dans la lignée de Concerto à la mémoire d’un ange, La rêveuse d’Ostende et Odette Toulemonde, les nouvelles très romanesques d’Eric-Emmanuel Schmitt parlent de l’amour sous toutes ses formes?: conjugal, clandestin, paternel, filial, mais aussi amour de l’art ou amour de l’humanité. À travers un suspens subtil et ensorcelant, elles dépassent à chaque fois les apparences pour déjouer l’attendrissante complexité du cœur humain. »

    Mon avis

    Les deux messieurs de Bruxelles
    : Ma nouvelle préféré qui donne son nom au recueil de nouvelles. Je l'ai trouvé pleine de tolérance, de drame et d'amour, la vie quoi. Et puis j'ai bien aimé qu'on voie quasiment toute la vie des personnages principaux, car oui pour moi il y en a trois.
    5 etoile jaune  coup de coeur  

    Le chien : Une nouvelle qui frise l’historique au bout d’un certain moment, d’ailleurs je ne m’attendais pas à ce revirement, en tout cas je ne me serais pas attendu à cette fin. Une belle leçon sur la vie en générale qu’elle soit humaine ou animale.
    4 etoile jaune

    Ménage à trois
    : C’est ma deuxième nouvelle préférée de ce livre. En effet j’ai adoré la fin, juste le mot de fin m’a beaucoup surprise et m’a fait rire. Comme dans « Les deux messieurs de Bruxelles » j’ai adoré le fait qu’on voie leur vie sur un long terme. Et puis cette fin comme je le disais était la cerise sur le gâteau.
    5 etoile jaune  coup de coeur  

    Un cœur sous la cendre
    : Alors cette nouvelle m’a mise mal à l’aise de part la violence des sentiments, de l’extrémité dans laquelle ils vont et je ne me suis pas du tout identifié aux personnages.
    3 etoile jaune

    L’enfant fantôme
    : J’ai bien aimé la fin, joyeuse ou triste ? Surement un peu des deux, suivant les points de vues. Et puis la fin arrive trop vite. Donc mitigé.
    3 etoile jaune

    Alors j’ai adoré deux nouvelles, fraiches et insolites, puis les deux dernières ne m’ont pas convaincu de part le malaise qu’elles m’ont laissées, parce que soit les sentiments étaient trop fort, soit parce que l’histoire était trop courte et que le fin arrivait vite.
    Ce que je retiendrai de ce livre c’est l’amour inconditionnel qui est présent dans toutes les nouvelles, elles vont d’un point à l’autre, passant par les extrêmes.
    Merci de vos avis Keana, justement j'hésitais l'ayant pris en main puis reposé ne sachant quoi faire. Vos avis m'ont aidé dans ma décision de lire ce livre

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Ven 17 Oct 2014 - 11:37

    De rien.

    Bonne future lecture !

    Mazza
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Mazza le Mar 3 Fév 2015 - 0:52

    Les Perroquets de la place d'Arezzo
    Éric Emmanuel SCHMITT

    Quatrième de couverture :

    «Ce mot simplement pour te signaler que je t'aime. Signé : tu sais qui.»

    Cette lettre anonyme trouble l'existence des riverains de la place d'Arezzo. Dans ce quartier élégant de Bruxelles, quel original, quel pervers, quel corbeau déguisé en colombe s'acharne à violer leur intimité ? Le message entraîne autant de promesses et d'attentes que de déceptions et de catastrophes, chacun l'interprétant à sa façon. Menée par Eric-Emmanuel Schmitt, cette ronde effrénée devient l'encyclopédie des désirs, des sentiments et des plaisirs, le roman des comportements amoureux de notre temps.

    Mon avis :
    Un véritable coup de Coeur ! Un pavé de 730 pages lus en 1 semaine !!

    Histoires et destins croisés zutour d'un seul lieu : la place d'Arezzo à Bruxelles
    Les habitants de la place reçoivent tous la même lettre anonyme... Cela les amène tous individuellement a se poser des questions sur leurs vies, leurs relations amoureuses, amicales, familiales... Leurs avenirs, leurs échecs, le passé...
    On retrouve Zachary Bidermann, l'homme puissant, réputé a qui tout réussi, qui vie le sexe comme une drogue...
    Faustina l'attaché de presse seule et complexe
    Baptiste l'écrivain célèbre et sa femme Joséphine qui vive un amour parfait... Qui va se transformer en trio
    Ève la pin-up oxygénée belle et maîtresse de Philipp, marié avec des enfants
    Patricia qui se laisse aller et qui n'espère plus rien de l'amour a 40 ans, qui se dispute tout le temps avec sa fille Albane
    Hypolythe le jardinier de la place, Apollon qui se trouve bête
    Albane, fille de Patricia, 16 ans et des problèmes d'adolescentes, les premiers émois avec Quentin
    François Xavier le bourgeois bien sous tout rapport qui va faire des balades dans les sous bois pour assouvir ses penchants inavouables
    Séverine, sa femme, mélancolique et maîtresse de Xaviere, la fleuriste de la place
    Xaviere, femme à l'apparence aigrie, méchante se révèle amente douce et charnelle auprès de Severine
    Mademoiselle Beauvert, vieille fille riche qui n'a jamais connu l'amour charnelle mais qui vie un amour auprès de son perroquet
    Marcelle la concierge, la commère
    Wim possède une galerie d'art brille par son intelligence mais ne trouve pas d'harmonie amoureuse
    Ludo se trouve laid et insignifiant, il subit la pression de sa mère qui veut le caser a tout prix
    Victor le jeune qui n'accepte aucune histoire d'amour a cause d'un secret
    Diane la véritable nymphomane qui n'aime que le sexe original, dévergondé ...
    Tom et Nathan le couple de gay tirailler entre le couple et leur liberté

    Bref une multitude de personnage qui se croisent, se connaissent, se disputent, se font du mal et s'aiment.
    Malgré le nombre de personnage, on ne se perd pas dans le livre, on est pris dans ce tourbillon
    J'avais entendu parlé de ce livre comme une livre "erotique" très tourner sur le sexe... Mais en fait il n'y a que quelques scènes érotiques mais ce n'est pas ce qui fait le livre
    Une véritable decouverte pour moi. J'ai adoré et vous le conseille vivement !!

    Pinky
    M
    M

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Pinky le Mar 3 Fév 2015 - 9:26

    merci Mazza pour cette belle présentation, beaucoup de personnages en effet, j'aime ces romans chorales où les destins se croisent et se réécrivent parfois et j'aime beaucoup cette place, j'en ai de très bons souvenirs tant visuels, olfactifs ou auditifs

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Mar 3 Fév 2015 - 13:23

    Merci Mazza pour cet avis. Mais je ne le lirai pas car dans mon entourage quelqu'un l'a lu et n'a pas aimé du tout et a même mis un temps pour le lire. Cette personne n'a pas aimé le trop grand nombre de personnages, contrairement à toi elle ne s'y repérait plus, elle s'est donc fixé sur certains personnages, abandonnant les autres. Pourtant elle apprécie l'auteur.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 3 Fév 2015 - 13:34

    Merci pour cet avis, je le note, adorant cet auteur.
    C'est bien la première fois qu'il fait un pavé. Ca me fait un peu penser aux romans d'Anna Gavalda ou Katherine Pancol, cette galerie de personnages.

    Nina
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Nina le Sam 4 Avr 2015 - 13:14



    Le poison d'amour.
    Edition Albin Michel - 160 pages.

    Mon résumé :

    De nos jours. C’est la rentrée des classes pour quatre amies, toutes les quatre en première à Paris. Raphaëlle, Anouchka, Julia et Colombe se jurent une amitié éternelle et confient à leur journal intime leur peine, leur désir, leur mal-être aussi. Leur amitié survivra-t-elle au passage à l’âge adulte ?

    Mon avis :

    Ce livre est ma première rencontre avec Eric-Emmanuel Schmitt, et je ne peux pas dire que la rencontre soit réussie.
    Je ne me suis attachée à aucune des quatre adolescentes. Nous les connaissons par les extraits de leurs journaux intimes, par les sms qu’elles échangent, et il faut accepter ce parti-pris de n’avoir que des points de vue internes – que leurs mots, tout en sachant qu’elles peuvent ne pas tout dire, (se) mentir… D’ailleurs, leurs journaux intimes sont bien courts, bien policés, au niveau du style : elles parlent comme des adultes, non comme des adolescentes. J’ai eu du mal à croire à leurs « tourments » au sujet de la transformation de leurs corps – pas de la manière dont il était exprimé.

    Puis, ces adolescentes ont beaucoup de chance – à mes yeux. Elles n’ont pas de tourments en ce qui concerne leur orientation scolaire, pas de problèmes de santé, pas de fin de mois difficile, pas de douleur à cause de la cruauté du monde contemporain. Elles sont à l’abri de tout. Certes, leurs parents sont séparés, pour trois d’entre elles – la quatrième rejoindra bientôt les statistiques contemporains, mais elles n’en souffrent pas plus que cela. L’une d’entre elles a même une attitude très moderne quand elle apprend la séparation de ses parents, à l’opposé de beaucoup d’ados, très « réacs » – à moins qu’il ne faille voir, dans son attitude, une manière de s’opposer à sa mère.

    Alors oui, la tragédie survient, et elle survient sans être complètement imprévisible – il suffit de relire la première page du roman pour comprendre que l’on s’acheminait vers un dénouement pas forcément radieux. Elle ne m’a pourtant pas remuée, tout comme elle ne remue pas vraiment les personnages – du moins, je ne l’ai pas ressenti ainsi. Les personnages passent trop vite d’un sentiment à un autre pour que j’y vois autre chose qu’une suite d’instantanée.

    Je lirai à nouveau un roman d’Eric-Emmanuel Schmitt pour ce mois belge – ils sont courts et faciles à lire. J’espère être plus séduite.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Ratdebibliotheque le Sam 4 Avr 2015 - 14:24

    Je n'ai pas lu ce livre, mais c'est dommage, car cet auteur, très prolifique, a écrit des romans très touchants comme "Oscar et la dame rose" et "Ibrahim et les fleurs du Coran".
    Ses pièces de théâtre aussi sont magnifiques, notamment "La nuit de Volognes".

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Hesperide le Sam 4 Avr 2015 - 20:59

    Ratdebibliotheque a raison, Schmitt a ecrit de meilleurs romans qui avaient une autre valeur litteraire et philosophique - j'ai beaucoup aime, par exemple, "Evangile selon Pilate", "La part de l'Autre", "Lorsque j'etais une oeuvre d'art".
    Mais depuis cinq ou six ans, tout ce que je lis de lui, est assez mediocre, ininteressant, fade. Dommage.

    Nina
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Nina le Sam 4 Avr 2015 - 21:46

    Merci Ratdebibliothèque et Hespéride pour votre visite.
    @Ratdebibliothèque : justement, je cherchais Ibrahim et les fleurs du Coran. Ils ne l'avaient pas en rayon.
    @Hespéride : je ferai une seconde tentative, mais pas tout de suite. J'éviterai de plus ses oeuvres récentes.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Hesperide le Dim 5 Avr 2015 - 13:25

    Ratdebibliotheque a écrit:Je n'ai pas lu ce livre, mais c'est dommage, car cet auteur, très prolifique, a écrit des romans très touchants comme "Oscar et la dame rose" et "Ibrahim et les fleurs du Coran".
    Ses pièces de théâtre aussi sont magnifiques, notamment "La nuit de Volognes".

    J'ai lu les deux livres que tu cites, Ratdebibl. et ils sont excellents! J'ai oublie le theatre de Schmitt, il est tres tres bien aussi! Je ne me rappelle plus lesquelles de ses pieces j'ai lu, mais je les ai beaucoup aimees.
    Dommage pour ses oeuvres recentes Sad

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Dim 5 Avr 2015 - 14:08

    Généralement j'apprécie les livres de cet auteur, mon préféré "Oscar et la dame rose" un livre magnifique, tendre et triste à la fois, où tout est bien mêlé. Il y en a d'autre bien sur, par exemple, le dernier que j'ai lu "L'élixir d'amour" est vraiment moderne vu comme il est construit.
    Après je n'ai pas lu ce livre que tu nous présente, il ne me disait pas.

    Pinky
    M
    M

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Pinky le Mar 7 Avr 2015 - 8:46

    merci Nina pour cette présentation, il devient en effet très prolifique depuis quelques années vraisemblablement au détriment de la qualité d'écriture...

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Mar 7 Avr 2015 - 13:57

    Je ne pense pas que la qualité de l'écriture de cet auteur se détériore. Ce n'est que mon avis bien sur, mais j'ai lu quelques livres d'Eric-Emmanuel Schmitt, des anciens et des nouveaux, et dans mon entourage pareil pour une personne, elle a lu "Les perroquets de la place d'Azerro" et "Le poison d'amour" et elle ne me les a pas conseillé. Par contre elle m'avait conseillé, "L'élixir d'amour" et j'avoue que je n'ai pas été déçue du tout, lu très vite avec une écriture moderne.
    Je pense simplement que certains de ses livres ne font pas écho en nous, et pour certains ils vont adorer.

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Jeu 27 Aoû 2015 - 12:52



    Si on recommençait

    Auteur: Eric-Emmanuel Schmitt
    Edition: Le livre de poche
    Pages: 175

    Théâtre


    Quatrième de couverture

    « Alexandre revient dans la maison de sa jeunesse. Par un phénomène étrange, il se retrouve face à son passé, lors d’une journée cruciale. Quarante ans après, il revoit sa grand-mère tant aimée, les jeunes femmes qu’il désirait… Ferait-il les mêmes choix maintenant qu’il sait ce que fut son existence ? Dans la vie, fait-on ce qu’on veut, ou ce qu’on peut ? Choisit-on ? Est-on libre ? Et si on recommençait… »

    Mon avis

    L’Alexandre de soixante cinq ans peut parler avec l’Alexandre de vingt cinq ans – appelé Sacha dans le livre pour ne pas confondre les deux « Alexandre », je ferais donc pareil dans mon résumé. Sacha doute de son avenir et Alexandre pourrait lui apporter les réponses à ses nombreuses questions, mais il n’en fait rien. Il reste vague et puis lui conseille de dire telle ou telle chose, mais cela aura t-il un impact sur son futur ? Là est la vraie question du roman, est on libre, libre de ses choix ? Et si par miracle on pouvait changer le destin, déjà y arriverons nous ? Et si oui, serait-ce en mieux ?

    J’ai beaucoup aimé cette pièce de théâtre très plaisante, qui parle bien sur de choix, des choix dont on est confrontés dans la vie, mais aussi d’amour. Facile à lire, j’ai trainé, mais on peut largement le lire en une journée, tellement l’écriture est fluide et qu’on a envie de savoir si Alexandre va changer la vie de Sacha ? Autrement dit, va t-il changer son futur ? Donc 4 etoile jaune .

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Ratdebibliotheque le Jeu 27 Aoû 2015 - 15:35

    Je le note, étant une inconditionnelle de cet auteur et ses pièces de théâtre donnent souvent à réfléchir.

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Jeu 27 Aoû 2015 - 18:20

    Je pense alors que cette pièce de théâtre te plairas.
    Bonne future lecture !

    Pinky
    M
    M

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Pinky le Ven 28 Aoû 2015 - 8:53

    merci Keana pour cette présentation, thème au combien récurent : si nous avions la possibilité de, que ferions nous, que changerions nous ? Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait !

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Ven 28 Aoû 2015 - 10:33

    C'est vrai que c'est un thème qui parle à tout le monde. D'ailleurs j'aime beaucoup ta dernière phrase.
    Merci Pinky.

    Pinky
    M
    M

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Pinky le Ven 28 Aoû 2015 - 18:45

    elle n'est pas de moi, c'est une maxime populaire bien à propos clin d\'oeil

    Keana
    ML
    ML

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Keana le Ven 28 Aoû 2015 - 20:33

    Je me doutais que c’était une phrase populaire car elle me disait quelque chose, mais ça n’empêche qu’elle parle à tous, enfin pas aux très jeunes, mais même à moI elle me parle quand même un peu, ce qui peut paraître peut être bête, je ne sais pas.

    Pinky
    M
    M

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Pinky le Sam 29 Aoû 2015 - 8:52

    ce n'est pas bête du tout Keana cela parle simplement de compréhension et de maturité

    Ahotep
    LA
    LA

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Ahotep le Mer 6 Jan 2016 - 17:50

    Le Poison d'amour

    Mon avis
    C'est un coup de coeur!! Un beau petit roman épistolaire adapté aux ados!! On s'attache aux personnages!! Ce roman se lit très bien!!

    Pinky
    M
    M

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Pinky le Jeu 7 Jan 2016 - 10:20

    merci Ahotep pour cette présentation

    Contenu sponsorisé

    Re: SCHMITT, Eric-Emmanuel

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:47


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 12:47